Pouvoir Accéder et Utiliser Writer/Mettre en forme un document

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Mettre en forme un document

Dans les deux premiers modules, vous avez appris à créer et gérer des documents. Vous allez maintenant apprendre à les mettre en forme afin d'améliorer leur apparence.

Mettre en forme des caractères[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette leçon, vous verrez comment sélectionner du texte, comment modifier la taille de la police de caractère, comment modifier la police de caractère, comment mettre du texte en gras, comment mettre du texte en italique, comment mettre du texte en majuscule, comment modifier la casse.

Afin de pouvoir modifier la mise en forme d'un document, vous allez d'abord vous assurer que l'application Writer est lancée puis ouvrir le document Fable.odt situé dans le dossier Exercices. Pour modifier la mise en forme du texte, vous devez d'abord indiquer quelle partie ou quels caractères doivent recevoir la modification. Dans le module 1, vous avez vu comment sélectionner du texte. Afin de revoir les touches utilisées, les voici à nouveau.

Sélectionner du texte[modifier | modifier le wikicode]

Pour sélectionner une lettre à droite, appuyez sur les touches maj-flèche droite. Pour sélectionner une lettre à gauche, appuyez sur les touches maj-flèche gauche. Pour sélectionner un mot à droite, appuyez sur les touches ctrl-maj-flèche droite. Pour sélectionner un mot à gauche, appuyez sur les touches ctrl-maj-flèche gauche. Pour sélectionner une ligne en haut, appuyez sur les touches maj-flèche haut. Pour sélectionner une ligne en bas, appuyez sur les touches maj-flèche bas. Pour sélectionner un paragraphe en haut, appuyez sur les touches ctrl-maj-flèche haut. Pour sélectionner un paragraphe en bas, appuyez sur les touches ctrl-maj-flèche bas. Pour sélectionner le document entier, utilisez la touche de raccourci ctrl-a.

Dans chacun des exercices suivants, vous aurez à effectuer une sélection. Vous pourrez vous référer à cette révision si nécessaire.

Modifier la taille de la police de caractère[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez dans le prochain exercice modifier la taille des caractères du titre de la fable suivi du nom de son auteur afin de vous préparer à l'exécution du dernier exercice de cette leçon. Pour ce faire, vous devez d'abord sélectionner la première ligne du document Fable.odt en procédant comme suit.

Pour sélectionner la première ligne du document, appuyez d'abord sur les touches ctrl-origine pour amener votre curseur au début du document, puis appuyez sur les touches maj-fin.[1]

Assurez-vous que le texte à modifier est sélectionné. Puis, pour modifier la taille de la police, suivez les étapes que voici.

  1. Appuyez sur les touches alt-t pour accéder au menu Format et appuyez sur la flèche bas pour sélectionner la commande Caractère. Appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Caractère.
  2. Le curseur se situe par défaut dans la zone de saisie Famille, synonyme de police, dans l'onglet Police. Appuyez autant de fois que nécessaire sur la touche tab pour vous retrouver dans la zone de saisie Taille.
  3. Vous pouvez taper la taille de la police choisie ou la choisir dans la liste déroulante avec la touche flèche bas. Dans le cadre de cet exercice, choisissez 16 comme taille de police. Ensuite, appuyez sur Entrée pour modifier la taille de la police du texte sélectionné et fermer la boîte de dialogue.[2]

Modifier la police de caractère[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez changer la police des caractères du document dans l'exercice suivant. Pour ce faire, commencez par sélectionner tout le document, c'est-à-dire appuyez sur les touches ctrl-a puis suivez les étapes que voici.

  1. Assurez-vous que le texte à modifier est sélectionné. Appuyez sur les touches alt-t pour accéder au menu Format et appuyez sur la flèche bas pour sélectionner la commande Caractère. Appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Caractère.
  2. Le curseur se situe par défaut dans la zone de saisie Famille, synonyme de police, dans l'onglet Police. Vous pouvez taper le nom de la police choisie ou le chercher dans la liste déroulante avec la touche flèche bas. Dans le cadre de cet exercice, choisissez le style de police Arial en l'écrivant dans la zone de saisie.
  3. Appuyez sur Entrée pour modifier la police du texte sélectionné et fermer la boîte de dialogue.[2]

Mettre du texte en gras[modifier | modifier le wikicode]

Dans cet exercice, vous allez modifier le style du titre de la fable en le mettant en gras dans le document ouvert à l'écran. Tout d'abord, sélectionnez le texte à modifier. Rendez-vous au début du document en appuyant sur les touches ctrl-origine et sélectionnez les mots « Le renard et la cigogne » en appuyant sur les touches ctrl-maj suivies de flèche droite cinq fois.

Assurez-vous que le texte à mettre en gras est sélectionné. Puis, appuyez sur les touches de raccourci ctrl-g.

Notez que vous pouvez également passer par le menu format puis choisir la commande Caractère. Cette dernière ouvrira la boîte de dialogue Caractère et vous pourrez, à l'aide de la touche tab, passer de la liste déroulante Famille à la liste déroulante Style. Enfin, tapez le style choisi ou faites-les défiler avec flèche bas et appuyez sur la touche Entrée pour changer le style et fermer la boîte de dialogue.

Vous avez le choix entre Normal, italique, gras et italique gras. Le style gras épaissit le texte. Le style italique fait pencher le texte vers la droite. Voici des exemples de mise en forme de texte que vous retrouvez page 4 du guide tactile[2] :

Ceci est un titre en italique, à distinguer du texte en gras.

Mettre du texte en soulignement[modifier | modifier le wikicode]

Dans cet exercice, vous allez encore modifier le style du titre de la fable en le mettant en souligné. Tout d'abord, assurez-vous que le titre est encore sélectionné ; sinon faites-le en revenant au début du document et en sélectionnant les mots « Le renard et la cigogne ». Puis, après vous être assuré que le texte à mettre en souligné est sélectionné, appuyez sur le raccourci clavier ctrl-u.

Notez que vous pouvez également passer par le menu format puis choisir la commande Caractère. Cette dernière ouvrira la boîte de dialogue Caractère. Passez alors à l'onglet Effet de style et, après cinq tab, vous pourrez passer à la liste déroulante Soulignement. Enfin, tapez une fois sur la flèche bas pour choisir le soulignement simple et appuyez sur la touche Entrée pour changer le style et fermer la boîte de dialogue.[2]

Mettre du texte en italique[modifier | modifier le wikicode]

Dans cet exercice, vous allez modifier le style du nom de l'auteur de la fable en le mettant en italique dans le document ouvert à l'écran. Tout d'abord, sélectionnez le nom de l'auteur, soit Jean de La Fontaine. Si vous venez de faire l'exercice précédent, appuyez trois fois sur les touches ctrl-flèche droite pour placer le curseur à gauche du mot Jean. Appuyez quatre fois sur les touches ctrl-maj-flèche droite pour sélectionner Jean de la Fontaine.

Assurez-vous que le texte à mettre en italique est sélectionné, puis appuyez sur le raccourci clavier ctrl-i.

Notez que vous pouvez également passer par le menu format puis choisir la commande Caractère. Cette dernière ouvrira la boîte de dialogue Caractère et vous pourrez, à l'aide de la touche tab, passer de la liste déroulante Famille à la liste déroulante Style. Enfin, tapez le style choisi et appuyez sur la touche Entrée pour changer le style et fermer la boîte de dialogue.

Le style italique fait pencher le texte vers la droite. Des exemples de mise en forme de texte se trouvent deux sections supra et page 4 du guide tactile[2].

Mettre du texte en majuscule[modifier | modifier le wikicode]

Toujours dans le document Fable.odt, vous allez maintenant mettre le nom de l'auteur en majuscules. Si vous venez de faire l'exercice précédent, les mots « Jean de la Fontaine » devraient être sélectionnés. Ensuite, pour les mettre en majuscules, voici les étapes à suivre.

  1. Après vous être assuré que le texte à mettre en majuscule est sélectionné, appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Caractère et appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Caractère.
  2. Vous êtes dans la boîte de dialogue Caractère. Appuyez sur maj-tab pour vous rendre à la liste des onglets. À l'aide de la flèche droite, choisissez l'onglet Effet de caractères.
  3. Appuyez deux fois sur tab pour atteindre la liste déroulante et choisissez l'élément Majuscule. Puis, appuyez sur Entrée pour fermer la boîte de dialogue.[2]

Modifier la casse[modifier | modifier le wikicode]

Pour finir, vous n'allez conserver en majuscules que les premières lettres du nom de l'auteur de cette fable. Comme pour les exercices précédents, vous devez sélectionner le texte à modifier. Si vous venez de faire l'exercice précédent, les mots « Jean de la Fontaine » devraient être sélectionnés. Puis, voici les étapes à suivre pour changer la casse.

  1. Après vous être assuré que le texte à mettre en majuscules est sélectionné, appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format.
  2. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Modifier la casse. Puis, appuyez sur la touche flèche droite pour ouvrir le sous-menu.
  3. Vous pouvez choisir l'option désirée avec les touches flèche haut ou flèche bas. Vous appuierez sur la touche Entrée, ce qui refermera le menu et appliquera les modifications. Dans cet exercice, vous choisirez Majuscule à chaque mot. Appuyez ensuite sur Entrée. Vous pouvez constater que chaque première lettre du nom de l'auteur est maintenant en majuscule. Il vous suffira de choisir minuscule pour le mot « de » pour avoir le bon orthographe.

Utiliser l'espace et le tiret insécables[modifier | modifier le wikicode]

Enfin, pour terminer la leçon, vous allez apprendre à utiliser l'espace et le tiret insécables. La définition du mot « insécable » est : qui ne peut être coupé ou divisé. Dans la mise en forme d'un texte, cette fonction est utilisée pour éviter que des mots ne soient coupés en deux et que le reste du mot ne soit envoyé sur la ligne suivante.

Vous avez sûrement remarqué, au début de cette leçon, que le titre du document Fable.odt a été modifié pour que le nom d'auteur soit sur deux lignes. En effet, nous avons volontairement omis d'insérer un espace insécable entre les deux derniers mots du nom de l'auteur.

Vous allez, dans le cadre de l'exercice suivant, appliquer l'espace insécable. Assurez-vous d'abord que le document est toujours à l'écran puis placez le curseur entre les deux mots à unir, soit « la » et « Fontaine » ou, précisément, juste à gauche de la lettre F. Vous devez d'abord supprimer l'espace existant en appuyant sur la touche Supprimer, pour le remplacer par l'espace insécable.

Lors de la saisie de texte, vous pouvez insérer directement un espace insécable en appuyant sur les touches ctrl-maj-barre d'espacement. Cependant, si vous modifiez du texte et qu'un espace est déjà existant, il suffit de le supprimer pour y insérer l'espace insécable.

Le même principe s'applique au tiret insécable que vous insérez en appuyant sur les touches ctrl-maj-moins du pavé numérique si vous en disposez d'un, après l’avoir verrouillé en appuyant sur la touche correspondante.

Vous pouvez maintenant constater que le « la » de la Fontaine est passé sur la deuxième ligne de votre document. Notez que vous pouvez aussi par le menu Insertion et la commande Caractères spéciaux insérer tout les caractères existants.

Appuyez sur les touches ctrl-s pour sauvegarder les modifications. Ceci termine la première leçon du module. La prochaine leçon vous apprendra à mettre en forme un paragraphe.

Mettre en forme un paragraphe[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez maintenant utiliser comme support de mise en forme une lettre fictive de format commercial. Pour faire les exercices suivants, ouvrez le document Lettre.odt se trouvant dans le dossier Exercices. Dans cette lettre, différents paragraphes seront à remettre en forme pour obtenir une mise en page plus esthétique.

Dans cette leçon, vous verrez donc comment sélectionner un paragraphe, comment modifier l'alignement d'un paragraphe, comment modifier l'interligne dans un paragraphe, comment mettre un paragraphe en retrait.

Sélectionner un paragraphe[modifier | modifier le wikicode]

L'adresse du destinataire de la lettre contenue dans Lettre.odt a été alignée à gauche. Vous allez modifier ce détail en l'alignant à droite.

Tout d'abord, comme pour toute modification, vous devez sélectionner le paragraphe à remettre en forme. Vous avez ouvert le document Lettre.odt ; appuyez d'abord sur les touches ctrl-origine pour amener le curseur au début du document.

Pour vous rendre au paragraphe à sélectionner, appuyez sur les touches ctrl-flèche bas. Vous êtes maintenant prêt à le sélectionner.

Assurez-vous que votre curseur est à gauche du premier caractère du paragraphe à sélectionner, puis appuyez sur les touches ctrl-maj-flèche bas. Votre paragraphe est maintenant en surbrillance, donc sélectionné.[1]

Modifier l'alignement d'un paragraphe[modifier | modifier le wikicode]

Si vous venez de faire l'exercice précédent, le paragraphe contenant l'adresse du destinataire de la lettre devrait être sélectionné. Si ce n'est pas le cas, veuillez refaire l'exercice précédent.

Assurez-vous d'abord que le paragraphe à modifier est sélectionné. Puis, suivez les étapes que voici :

  1. Appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format de la barre de menus.
  2. À l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Paragraphe puis appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Paragraphe.
  3. Assurez-vous d'être dans l'onglet Alignement et sur les boutons radio définissant l'alignement. Comme vous le constatez, l'alignement par défaut est Gauche. Vous avez le choix entre gauche, centré, droite et justifié. L'alignement justifié vous est présenté page 5 du guide tactile et caractérise tout le présent ouvrage. Il permet à l'ordinateur de gérer les espaces entre les mots pour que toutes les lignes s'arrêtent au même endroit sur la droite.
  4. À l'aide de la touche flèche bas, choisissez l’alignement souhaité. Dans le cadre de cet exercice, vous choisirez l'alignement Droite. Appuyez sur la touche Entrée pour fermer la boîte de dialogue en enregissrant les modifications.

Notez que vous pouvez également utiliser les raccourcis clavier suivants : ctrl-l pour aligner à gauche et ctrl-r pour aligner à droite ; ctrl-j pour justifier et ctrl-e pour centrer. Enfin, notez que lorsque vous sélectionnez un paragraphe, vous pouvez modifier son alignement en passant par le menu contextuel. La commande Alignement qu'il contient ouvre un sous-menu incluant les mêmes commandes que les boutons radio que l'on vient de voir.[2]

Modifier l'interligne d'un paragraphe[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous souhaitez faire ressortir un paragraphe ou une liste dans un document, vous pouvez changer d'interligne en sélectionnant le passage du texte à modifier, c'est-à-dire que l'espace entre chaque ligne sera modifié. Si vous venez de faire l'exercice précédent, le paragraphe contenant l'adresse du destinataire de la lettre devrait être sélectionné. Si ce n'est pas le cas, veuillez le sélectionner.

Assurez-vous d'abord que le paragraphe à modifier est sélectionné. Puis, suivez les étapes que voici :

  1. Appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format de la barre de menus. À l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Paragraphe puis appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Paragraphe.
  2. Assurez-vous d'être dans l'onglet Retrait et espacement. Appuyez sur la touche Tabulation autant de fois que nécessaire pour atteindre la liste déroulante Interligne.
  3. Choisissez l'interligne souhaité à l'aide des touches flèche haut ou flèche bas. Dans le cadre de cet exercice, vous choisirez l'interligne simple. Appuyez sur la touche Entrée pour fermer la boîte de dialogue en enregistrant les modifications.

Mettre un paragraphe en retrait[modifier | modifier le wikicode]

Dans le corps de la lettre du document Lettre.odt, il y a une énumération des règles de présentation de la lettre commerciale. Dans cet exercice, vous allez appliquer la commande de mise en retrait d'un paragraphe pour cette énumération.

Tout d'abord, assurez-vous d'avoir le document Lettre.odt affiché à l'écran. Puis, appuyez sur les touches ctrl-origine pour placer le curseur au début du document.

Maintenant, allez positionner le curseur au début du paragraphe à sélectionner, soit celui commençant par « la paie » en appuyant autant de fois que nécessaire sur les touches ctrl-flèche bas.

Sélectionnez ce paragraphe en appuyant sur les touches ctrl-maj-flèche bas, puis suivez les étapes ci-dessous :

  1. Le paragraphe à mettre en retrait doit être sélectionné. Appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format de la barre de menus. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Paragraphe et appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue. Votre curseur se trouve dans l'onglet Retrait et espacement. Appuyez sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour atteindre la zone de saisie intitulée Avant le texte.
  2. Dans cette zone de saisie, vous avez le choix entre saisir directement la taille du retrait en indiquant l'unité de mesure utilisée (c'est-à-dire en pouces ou en centimètres) ou alors augmenter le retrait avec la flèche haut. Notez que dans ce dernier cas, la mesure configurée par défaut dans les options de LibreOffice sera utilisée, soit 0cm. Vous apprendrez au module 4 à modifier ce réglage.
  3. Dans le cadre de cet exercice, vous saisirez : « 2cm » dans la zone de saisie « Avant le texte ». Après avoir choisi la taille du retrait désiré, appuyez sur la touche Entrée pour fermer la boîte de dialogue Paragraphe.

Fermez et enregistrez le document en appuyant sur ctrl-f4 et en choisissant Enregistrer. Dans la leçon suivante, vous mettrez en forme un document dans son ensemble.

Mettre en forme l'ensemble d'un document[modifier | modifier le wikicode]

Vous avez appris à mettre en forme des caractères puis des paragraphes. Maintenant, vous allez mettre en forme le document dans son ensemble.

Vous verrez dans cette leçon comment sélectionner un format de papier, comment sélectionner l'orientation du papier, comment modifier les marges, comment utiliser la touche tab pour aligner, comment paginer un document.

Avant de commencer la leçon, assurez-vous que Writer est lancé et qu'un document est ouvert. Dans le cas contraire, lancez-le et créez un nouveau document.

Sélectionner le format du papier[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous créez un nouveau document, le format du papier est par défaut à A4, soit 21cm de largeur et 29,7cm de longueur. Cependant, Writer offre d'autres formats de papier qui varient selon les disponibilités de l'imprimante sélectionnée.

  1. Pour sélectionner le format du papier, appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format de la barre de menus. Puis, à l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Page. Appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue.
  2. Votre curseur se trouve par défaut dans l'onglet Gestionnaire. Appuyez sur les touches maj-tab pour atteindre la liste des onglets et, à l'aide de la flèche droite, sélectionnez l'onglet Page.
  3. Le curseur se trouvant par défaut sur la liste déroulante Format du papier, il vous suffit de vous déplacer à l'intérieur de celle-ci à l'aide des touches flèche haut ou flèche bas pour sélectionner un nouveau format. Dans le cadre de cet exercice, ne modifiez pas le format utilisé par défaut. Appuyez sur la touche Entrée pour fermer la boîte de dialogue Page.

Sélectionner l'orientation du papier[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous devez créer un document qui nécessite une largeur plus importante que la hauteur de la page, vous pouvez modifier l'orientation du papier. Cette modification s'appliquera également à la fenêtre du document. Vous allez, pour effectuer l'exercice suivant, ouvrir un document dans le dossier Exercices appelé Paysage.odt, du nom de l'orientation que vous devez choisir.

Voici maintenant comment procéder pour sélectionner une orientation.

  1. Votre document est ouvert à l'écran et vous souhaitez modifier son orientation. Appuyez d'abord sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format de la barre de menus. Puis, à l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Page. Appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue.
  2. Votre curseur se trouve par défaut dans l'onglet Page car c'est de cet onglet que vous êtes parti lors du dernier exercice. Le curseur se trouvant par défaut sur la liste déroulante Format du papier, appuyez sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour vous rendre sur les boutons radio d'orientation.
  3. Pour choisir l'orientation Paysage, appuyez sur la touche flèche bas pour choisir le bouton radio Paysage. Appuyez sur la touche Entrée pour fermer la boîte de dialogue et enregistrer votre modification.

Le schéma de la page 6 du guide tactile illustre une page en orientation paysage.

Page en orientation paysage

Modifier les marges[modifier | modifier le wikicode]

Dans un document, les marges représentent la distance du bord de la feuille à partir de laquelle le texte va être placé. Dans Writer, les marges haut, bas, droite et gauche sont par défaut à 2cm. Cependant, vous pouvez les modifier selon vos besoins. Sur les pages 5 et 6 du guide tactile, les marges sont de 2cm, comme sur tout cet ouvrage.

Assurez-vous que le document Paysage.odt est affiché à l'écran. Voici la marche à suivre pour modifier les marges.

  1. Votre document est ouvert à l'écran et vous souhaitez modifier les marges. Appuyez d'abord sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format de la barre de menus. Puis, à l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Page. Appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue.
  2. Assurez-vous d'être dans l'onglet Page. Si ce n'est pas le cas, nous vous rappelons que pour passer d'un onglet à l'autre, vous devez appuyer sur les touches maj-tab pour vous rendre sur le nom des onglets et sélectionner l'onglet désiré avec les flèches de direction ou utilisez le raccourci clavier ctrl-tab pour aller sur l'onglet suivant et ctrl-maj-tab pour vous rendre dans l'onglet précédent. Puis, appuyez sur la touche tab.
  3. Le curseur se trouvant par défaut sur la liste déroulante Format du papier, appuyez sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour vous rendre sur la zone de saisie Gauche. C'est la première des quatre zones de saisie vous permettant de régler les marges gauche, droite, haut et bas. Il ne vous reste qu'à choisir la taille désirée pour chacune et appuyer sur Entrée pour enregistrer les modifications et fermer la boîte de dialogue. Dans le cadre de cet exercice, vous appuierez sur la touche échappe pour fermer la boîte de dialogue sans prendre en compte de modifications. Fermez ensuite le document Paysage.odt sans enregistrer les modifications.

Utiliser la touche Tabulation pour aligner[modifier | modifier le wikicode]

Les tabulations servent à aligner des colonnes. Le type de tabulation que vous choisissez détermine le style de cet alignement. Il en existe quatre : gauche, droite, centré et décimal. Chaque type aligne le texte différemment. Par exemple, une tabulation décimale servira à aligner une colonne de valeurs monétaires sur leur décimale.

Il existe d'autres manières de mettre en forme votre document avec les tabulations. Par exemple, si vous souhaitez que les éléments d'une liste à colonnes multiples comme une table des matières soient séparés par une ligne pointillée horizontale, vous pouvez sélectionner différentes options de points de suite. Ces derniers sont également utiles llorsque vous créez un répertoire téléphonique dans lequel un nom de personne est suivi d'une ligne pointillée indiquant son numéro.

Vous pouvez utiliser les tabulations par défaut. Lorsque vous appuyez sur la touche Tabulation, votre curseur créera un espace de 1,25 centimètres.

Dans l'exercice suivant, vous allez créer un nouveau répertoire téléphonique. Tout d'abord, ouvrez le document Répertoire.odt se trouvant dans le dossier Exercices.

Avant les modifications que vous allez apporter dans le prochain exercice, les noms sont à 1 cm de la marge de gauche (c'est-à-dire à une Tabulation) et sont séparés de leur numéro de 1 cm, c'est-à-dire à une tabulation. Il est important d'insérer une tabulation avant le premier élément et une autre avant le deuxième élément. Les numéros de téléphone ne sont pas alignés. Voici comment modifier la mise en forme afin d'aligner les noms à 5cm de la marge de gauche, de les faire suivre par des pointillés, puis d'aligner les numéros de téléphone à 15cm de la marge de gauche.

  1. Sélectionnez les quatre lignes correspondant aux noms et numéros de téléphone à remettre en forme.
  2. Appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format et, à l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Paragraphe. Puis, appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Paragraphe.
  3. Appuyez sur maj-tab pour atteindre la liste des onglets. À l'aide de la flèche droite, sélectionnez l'onglet Tabulations.
  4. Votre curseur sera par défaut dans la zone de saisie Position. Dans cette boîte de dialogue, il y a quatre zones. La première zone vous permet d'indiquer à quelle distance de la marge de gauche vous souhaitez insérer votre tabulation. La deuxième zone vous permet de choisir l'alignement parmi les cinq choix énumérés sous forme de boutons radio. La troisième zone vous permet de définir les modalités de remplissage de l'espace laissé par la tabulation. Enfin, la dernière est une série de boutons pour gérer les taquets.
  5. Entrez la position de votre tabulation de gauche, soit 5cm, dans la zone de saisie Position.
  6. Appuyez sur tab pour définir l'alignement et appuyez sur la flèche bas pour choisir le bouton radio Gauche.
  7. Appuyez encore sur la touche tab pour vous rendre à la section des points de suite. Et assurez-vous que le bouton radio Aucun est sélectionné.
  8. Appuyez sur la touche tab pour vous rendre sur le bouton Nouveau et appuyez sur la touche Entrée.
  9. Votre curseur s'est replacé dans la zone de saisie Position. Entrez maintenant la position de votre tabulation de droite en tapant « 15cm » comme position.
  10. Choisissez l'alignement dans la section Alignement.
  11. Choisissez le numéro 2 de la section Points de suite et appuyez sur la touche Tabulation pour vous rendre sur le bouton Nouveau. Appuyez sur Entrée pour insérer la tabulation.
  12. Appuyez sur la touche tab pour vous rendre au bouton OK. Appuyez sur Entrée pour enregistrer vos tabulations et fermer la boîte de dialogue.

La mise en forme du document Répertoire.odt est définie comme suit : les noms sont à 5cm de la marge de gauche, sont suivis par des pointillés, puis leurs numéros de téléphone correspondant sont alignés à 15cm de la marge de gauche.

Fermez le document Répertoire.odt en enregistrant les modifications.

Paginer un document[modifier | modifier le wikicode]

Dans Writer, pour numéroter les pages de façon automatique, vous procéderez en deux temps. Tout d'abord, vous insérerez, selon l’endroit où vous souhaitez placer le numéro des pages, une en-tête ou un pied de page, c'est-à-dire une zone, sur toutes les pages, réservée à un contenu de votre choix. Ensuite, vous vous rendrez dans la zone et utiliserez la commande Champ du menu Insertion de la barre de menus.

Voici comment procéder. Tout d'abord, ouvrez le document Les précieuses ridicules.odt dans le dossier Exercices. Ensuite, appuyez sur les touches ctrl-origine pour vous rendre au début du document. Dans l'exercice qui suit, vous appliquerez la pagination à partir du début du document.

  1. Appuyez sur les touches alt-i pour ouvrir le menu Insertion de la barre de menus.
  2. Appuyez sur flèche bas pour sélectionner la commande Pied de page et ouvrez le sous-menu à l'aide de la touche Flèche droite.
  3. Appuyez sur la touche Entrée pour sélectionner le style de pied de page par défaut. Votre curseur est placé alors dans la zone réservée au pied de page que vous venez de créer.
  4. Appuyez de nouveau sur alt-i pour revenir dans le menu Insertion de la barre de menus. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Champs et ouvrez le sous-menu à l'aide de la flèche droite.
  5. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Numéro de page et appuyez sur la touche Entrée pour insérer les numéros de page. Désormais, pour chaque page, en pied de page, le numéro sera inséré. Par défaut, il est à gauche. Vous pouvez demander à Writer de l'aligner à droite en appuyant sur ctrl-r. Cette commande s'appliquera à toutes les pages. [[Pour placer le curseur dans l'entête de page, faites ctrl-page précédente.

Pour placer le curseur dans le pied de page, faites ctrl-page suivante.

Pour revenir dans le texte, refaites ctrl-page précédente (le curseur se positionnera au début du document), ou ctrl-page suivante, (le curseur se positionnera à la fin du document).

Fermez le document Les précieuses ridicules.odt en enregistrant les modifications. Dans la prochaine leçon, vous apprendrez à insérer des éléments dans le document.

Insérer des éléments dans un document[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette leçon, vous verrez les différentes parties d'un document, comment insérer un saut de page, comment ajouter une note en bas de page, comment insérer une liste numérotée.

Les différentes parties d'un document[modifier | modifier le wikicode]

Un document comme un rapport ou un devoir est divisé en différentes parties dont voici les plus courantes en considérant que chaque partie ne contient qu'une page.

La première page du document s'appelle la Première page. Elle comporte le titre, au style titre principal, l'auteur du document, et éventuellement l'éditeur. Elle fait l'objet d'un style dans Writer, dont le principal avantage est qu'il permet de ne pas la compter dans la numérotation des pages du document.

La deuxième page est une page blanche appelée page de garde.

La troisième page serait la dédicace.

La quatrième page contient un avant-propos.

La cinquième page est la table des matières.

Le document peut ensuite être séparé en plusieurs parties. Chaque partie a sa page titre et peut être divisée en chapitres. Chaque chapitre a son style de titre. Ensuite, pour chaque chapitre, il y a l'introduction, le développement et la conclusion.

Enfin, après tous les chapitres de toutes les parties, le document peut avoir des annexes : un glossaire, une bibliographie, un index et enfin la liste éventuelle des encadrés, illustrations et tableaux utilisés dans le document avec leur titre, le numéro de page dans laquelle ils sont placés.

Insérer un saut de page[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'un document comporte plus d'une page, Writer insèrera automatiquement un saut de page lorsque le nombre de lignes maximum, en fonction de la taille de la police du caractère utilisé, est atteint. Dans ce cas, votre curseur se positionnera au début de la page suivante.

Cependant, il est possible, n'importe où dans votre document, d'insérer un saut de page manuellement. Votre curseur ira alors automatiquement au début de la page suivante.

Dans le cadre de l'exercice qui va suivre, assurez-vous d'être dans le document Les précieuses ridicules.odt situé dans le dossier Exercices.

Afin de séparer le titre de la pièce de la liste des personnages, positionnez votre curseur à droite de la parenthèse fermée des dates de naissance et de décès de Molière. Voici maintenant la marche à suivre :

  1. Placez votre curseur à l'endroit où vous souhaitez insérer le saut de page, puis appuyez sur les touches alt-i pour ouvrir le menu Insertion.
  2. À l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Saut manuel, puis à l'aide de la touche Entrée, ouvrez la boîte de dialogue Insérer un saut. Cette boîte de dialogue contient deux zones. Une première permet de définir le type de saut, tandis que la deuxième permet de définir le style de la page qui suivra si on insère un saut de page.
  3. Le bouton radio par défaut est Page. Ne changez rien à cela puisque vous souhaitez justement insérer un saut de page et appuyez sur la touche Entrée. Une deuxième page a été créée et votre curseur devrait se trouver au début de la page. La boîte de dialogue insérer un saut s'est refermée. Par défaut, il n'y a aucun style particulier, la page est donc ordinaire.[3]

Notez que vous pouvez également insérer un saut de page en utilisant le raccourci clavier ctrl-Entrée.

Fermez le document Les précieuses ridicules.odt en enregistrant les modifications avant de passer à l'exercice suivant.

Ajouter une note en bas de page[modifier | modifier le wikicode]

Lors de la rédaction d'un document, il est possible que vous deviez insérer une note de bas de page afin de spécifier la source des citations, ou tout simplement pour préciser ou aider à la compréhension d'un passage de votre texte. Pour apprendre à insérer une note de bas de page, vous allez ouvrir le document appelé Lettre.odt dans le dossier Exercice. Ce document est en mode d'affichage Mise en page d'impression. Vous verrez au module 4 les différents modes d'affichage.

Dans ce document, il y a une énumération de règles concernant les éléments qui composent une lettre. Vous devez placer le curseur à la fin de la troisième énumération, celle qui concerne les initiales d'identification. Votre curseur sera donc placé à droite du point suivant le nom Saisine.

Voici comment procéder pour ajouter une note de bas de page :

  1. Assurez-vous que votre curseur est positionné à l'endroit précis où vous souhaitez insérer la note de bas de page. Puis appuyez sur les touches alt-i pour ouvrir le menu Insertion. Appuyez sur la touche Flèche bas pour sélectionner la commande Note de bas de page.
  2. Appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Note de bas de page/de fin. Vous pouvez, à l'aide des choix contenus dans cette boîte de dialogue, choisir une note de bas de page ou une note de fin de document.
  3. Appuyez sur la touche tab jusqu'au bouton radio Note de bas de page et assurez-vous qu’il est sélectionné.
  4. Appuyez sur tab jusqu'au bouton Ok et appuyez sur la touche Entrée.
  5. Votre curseur se situe maintenant dans une nouvelle fenêtre dans le bas de la page. Attention, il ne s'agit pas du pied de page. C'est à cet endroit que vous devez taper le texte de la note de bas de page. Dans le cadre de cet exercice, entrez le texte suivant comme note de bas de page : « Notez que si c'est la même personne, il n'y aura pas d'initiales d'identification. »

Pour revenir dans votre document, appuyez sur la touche Page précédente.

Enregistrez et fermez le document Lettre.odt avant de passer à l'exercice suivant.

Insérer une liste numérotée[modifier | modifier le wikicode]

Dans Writer, des outils d'aide à la saisie sont activés par défaut. Par exemple, si vous tapez un chiffre suivi d'un point, d'un tiret ou d'une parenthèse fermée et si vous tapez du texte ensuite, le fait de faire un retour à la ligne fera apparaître au début de la ligne suivante un « 2 », suivi d'un point, d'un tiret ou d'une parenthèse. En effet, si cette fonction est activée, Writer supposera que vous avez commencé une énumération et que vous souhaitez la poursuivre. Il activera donc le style de liste Numérotation correspondant. Writer appelle cette fonction l'autocorrection. Elle a une portée assez large, par exemple elle peut corriger automatiquement des fautes de frappe, rajouter les majuscules sur les lettres qui suivent un point et un espace (ce qui est pratique pour mettre en majuscule une lettre accentuée commençant une phrase).

Voici un exercice qui vous permettra d'essayer cet outil.

  1. Créez un nouveau document en appuyant sur les touches ctrl-n.
  2. Tapez ceci : « 1- Sortir la clé ».
  3. Tapez sur la touche Entrée puis tapez cela : « Ouvrir la porte ». lors de la relecture, vous constaterez qu'un 2- s'est inséré avant la phrase.

Si cet exercice n'a pas fonctionné ou que cette mise en forme automatique vous semble inutile ou nuisible, voici comment désactiver l'autocorrection :

  1. Appuyez sur les touches alt-t pour ouvrir le menu Format.
  2. À l'aide de la touche Flèche bas, sélectionnez la commande autoCorrection et appuyez sur la touche Flèche droite pour ouvrir le sous-menu.
  3. Votre curseur se trouve par défaut sur l'élément « Pendant la frappe » qui est coché par défaut. Appuyez sur Entrée pour désactiver l'autocorrection pendant la frappe.

Fermez le document sans enregistrer. Vous avez terminé cette leçon. La prochaine vous apprendra à insérer une table des matières.

Insérer une table des matières et une liste numérotée personnalisée[modifier | modifier le wikicode]

Dans Writer, il est possible d'obtenir automatiquement une table des matières à partir du texte saisi. Cependant, vous devez le prévoir au début de la saisie de votre document et utiliser les styles. C'est un des avantages majeurs d'utiliser le style. Ici, pour que la table des matières reconnaisse les niveaux hiérarchiques des titres et des paragraphes, vous devez les expliciter.

Dans cette leçon, vous apprendrez donc comment utiliser les styles, comment insérer une table des matières, comment insérer une liste numérotée.

Utiliser les styles[modifier | modifier le wikicode]

En recourant aux styles, vous pouvez appliquer en une fois différentes mises en forme à votre document. Un style pourra, par exemple, appliquer une police de taille 16, en gras souligné et centré. Les styles de caractères mettent en forme des mots et des lignes de texte. Les styles de paragraphe modifient des paragraphes entiers et incluent des mises en retrait, des indentations et des interlignes. Les styles de page permettent d'ajuster l'orientation d'une page, ses dimensions et sa numérotation. Enfin les styles de listes permettent de définir des façons de créer des listes numérotées ou à puces.

Si vous voulez qu'une portion de texte comporte toutes ces caractéristiques, vous pouvez choisir d'y appliquer un style plutôt que de les lui attribuer individuellement. Vous pouvez utiliser un style prédéfini, en modifier un ou en utiliser un personnalisé.

Les styles ont une importance absolue dans un logiciel de traitement de texte et ils représentent ce qu'il apporte de plus important. Ils constituent pour les utilisateurs un gain de temps considérable, surtout sur un long document, et une fiabilité dans l'application rigoureuse des mises en forme. Pour les personnes non voyantes, l'avantage est que vous pouvez appliquer une mise en forme, par défaut ou créée avec l'aide d'une personne voyante, avec la certitude que le résultat visuel correspond à vos attentes.

Enfin, l'utilisation des styles crée une identification pour le logiciel Writer lui permettant d'automatiser certaines opérations telles que celle que vous verrez dans cette leçon.

Vous allez commencer par ouvrir et explorer la boîte de dialogue Style et formatage avant d'appliquer un style.

La boîte de dialogue Style et formatage[modifier | modifier le wikicode]

La boîte de dialogue Style et formatage est complexe mais répond à une logique que nous allons présenter ici. Tout d'abord, explorez l'aspect visuel de la boîte de dialogue à partir du schéma suivant, en branchant votre module tactile, ou de la page 7 du guide tactile.

la boîte de dialogue Style et formatage

Comme vous pouvez le constater, cette boîte de dialogue implique de choisir la catégorie de style souhaitée, ceux qu'on souhaite afficher et d'y appliquer les modifications souhaitées.

Voici les étapes à suivre pour l'ouvrir.

  1. Appuyez sur alt-a pour dérouler le menu Affichage de la barre de menus. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Barre d'outils et appuyez sur la touche flèche droite pour ouvrir le sous-menu.
  2. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande intitulée Formatage. Si la case correspondante est cochée, appuyez sur échappe 3 fois pour revenir à votre document. Si la case n'est pas cochée, appuyez sur Entrée pour cocher la case, ce qui va afficher ainsi la barre d'outils des styles visuellement et fermer le menu. Ces étapes ne devraient pas être à réitérer à chaque fois, vous n'avez pas besoin de les suivre si vous savez que votre barre d'outils Formatage est affichée car vous l'avez fait une fois. Ce paramètre persiste en effet entre vos sessions avec Writer.
  3. Appuyez sur ctrl-f11 pour ouvrir un menu incluant les styles les plus fréquents. Puis, à l'aide de la flèche bas, choisissez la commande Plus et appuyez sur Entrée. La boîte de dialogue Style et formatage s'ouvrira.

Votre curseur se trouve par défaut sur une liste de styles. En réalité, il serait plus pertinent qu'il se positionne sur la barre d'outils vous permettant de choisir la catégorie de styles. Commencez donc votre découverte par cette barre en appuyant sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour atteindre le bouton Styles de paragraphe.

Styles de paragraphe est la catégorie par défaut à l'ouverture de la boîte de dialogue Styles et formatage. Pour voir les autres catégories, une fois votre curseur sur la barre des catégories, appuyez sur les touches Flèche gauche ou flèche droite. Pour activer une catégorie, appuyez sur la touche Entrée.

Après avoir choisi la catégorie, vous pouvez filtrer le contenu de la liste des styles. Pour cela, appuyez sur les touches maj-tab. Votre curseur est dans une liste déroulante vous proposant différents styles. Attention, ces filtres ne correspondent pas aux catégories que vous venez de parcourir, même s'ils peuvent porter le même nom. Par exemple, dans la liste Styles de paragraphe, vous pouvez afficher les styles de paragraphes utilisés dans le cadre d'une liste, ce que Writer nomme Styles de liste. Pour autant, il ne s'agit pas des styles des listes numérotées, présents dans la catégorie Styles de liste sur la barre d'outils.

L'étape suivante consiste à choisir le style désiré. Tout d'abord, positionnez votre curseur dans la liste des styles à l'aide des touches maj-tab. Puis, appuyez sur les touches Flèche haut et flèche bas pour parcourir la liste déroulante. Pour appliquer le style désiré, appuyez sur Entrée.

D'autres possibilités existent. Tout d'abord, à partir du menu contextuel que vous ouvrez à l'aide des touches maj-f10, vous pouvez modifier le style sélectionné ou créer un nouveau style. Les options de création d'un nouveau style dépendent du moment où vous exécutez la commande Nouveau. Si vous l'exécutez après avoir choisi, dans la barre d'outils, la catégorie Styles de paragraphe, vous créez un nouveau style de paragraphe. De même pour les styles de page, de liste, etc où les options de personnalisation sont différentes.

D'autres options permettent de tirer parti du style sélectionné. Elles se trouvent sur une barre d'outils située après la barre des catégories. Utilisez la touche tab autant de fois que nécessaire pour vous y rendre.

Le bouton Tout remplir permet de reproduire un style donné à d'autres endroits d'un document. Il n'offre pas une fonction accessible.

Le bouton Nouveau style à partir de la sélection peut s'activer avec la touche Barre d'espacement. Il ouvre un petit menu que vous pouvez parcourir avec les touches Flèche haut et flèche bas. Ce menu comporte trois commandes. Nouveau style à partir de la sélection permet de créer un nouveau style en s'inspirant des réglages du style que vous avez sélectionné. Cela vous permet, par exemple, de reprendre toute la mise en forme du style Titre 1 en ne modifiant qu'un aspect, comme le texte de la numérotation (Annexe A au lieu d'un simple chiffre arabe ou romain, par exemple).

Les deux autres boutons vous permettent de créer un style interne à Writer en vous inspirant d'un style reçu d'une personne extérieure.

Maintenant que vous avez exploré la boîte de dialogue Style et formatage, voyons deux applications concrètes.

Appliquer un style[modifier | modifier le wikicode]

Dans le cadre de cet exercice et de nombreux autres qui suivront, vous allez utiliser les styles prédéfinis dans Writer. Ici, nous verrons ceux permettant de créer une table des matières sur un document de quelques pages. Ce document s'appelle Les Précieuses Ridicules.odt et se trouve dans le dossier Exercices. Ouvrez ce document avant de procéder à l'exercice suivant préparatoire à la table des matières. Voici comment procéder. En cas de besoin, référez-vous à la page 7 du guide tactile ou à la capture d'écran de la boîte de dialogue Styles et formatage de Writer.

capture d'écran de la boîte de dialogue Styles et formatage de Writer
  1. Assurez-vous que le document Les Précieuses Ridicules.odt est affiché à l'écran. Sélectionnez le titre commençant par Personnages.[1]
  2. Ouvrez l'outil nommé Style et formatage à l'aide du raccourci clavier ctrl-f11. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Plus. À l'aide de la touche Entrée, ouvrez la boîte de dialogue Style et formatage. Les autres commandes sont des propositions de styles déjà présents sur le document pour les appliquer plus rapidement.
  3. Votre curseur se trouve dans la liste déroulante des styles de paragraphe, liste par défaut. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez Titre 1 et appuyez sur Entrée pour appliquer le style Titre 1 à la ligne sélectionnée.[2]
  4. Recommencez l'opération précédente pour le titre commençant par SCÈNE I, c'est-à-dire, ouvrez la boîte de dialogue Style et formatage avec le raccourci clavier ctrl-f11 et sélectionnez la commande Plus. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez le style Titre 1 et appuyez sur la touche Entrée.
  5. Revenez maintenant au début de votre document Les Précieuses Ridicules.odt pour sélectionner le titre du fichier.
  6. Vous allez appliquer à ce titre le style Titre principal. Pour ce faire, appuyez sur les touches ctrl-f11 pour ouvrir le choix des styles. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Plus et ouvrez la boîte de dialogue Style et formatage en appuyant sur la touche Entrée.
  7. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez le style Titre 2 et appuyez sur la touche Entrée.
  8. Enregistrez les modifications en appuyant sur les touches ctrl-s.

Personnaliser la numérotation d'une liste[modifier | modifier le wikicode]

Le document Les Précieuses Ridicules comporte un exercice qui se présente sous la forme d'une liste sous forme de tirets. Nous allons faire en sorte que cette liste soit numérotée sous la forme « Personnage » et le numéro qui y correspond. Voici comment vous y prendre. En cas de besoin, référez-vous à la page 7 du guide tactile ou à la capture d'écran de la boîte de dialogue Styles et formatage de Writer.

  1. Positionnez votre curseur sur le premier élément de la liste à tirets sous le titre Personnages. Elle est de style Normal présentant des tirets.[2]
  2. Sélectionnez toute la liste.[1]
  3. Ouvrez la liste des styles à l'aide du raccourci clavier ctrl-f11. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Plus... Appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Style et formatage.
  4. Vous êtes dans la boîte de dialogue Style et formatage et votre curseur est dans la liste des styles de paragraphe affichée par défaut. Appuyez sur tab autant de fois que nécessaire pour atteindre la barre d'outils des catégories.
  5. À l'aide de la flèche droite, sélectionnez la catégorie Styles de liste. Appuyez sur Entrée pour afficher cette catégorie. Appuyez sur les touches maj-tab autant de fois que nécessaires pour atteindre la liste des styles de liste.
  6. À l'aide des touches Flèche haut et flèche bas, sélectionnez le style Numérotation 2. puis, ouvrez le menu contextuel à l'aide des touches maj-f10.
  7. Choisissez la commande Modifier du menu contextuel en appuyant sur la touche Flèche bas. La boîte de dialogue des paramètres du style va s'ouvrir.
  8. Par défaut, votre curseur se trouve dans l'onglet Options. Il permet d'ajuster la façon dont le style numérote une liste ainsi que les éléments entourant le numéro. Appuyez sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour atteindre la liste des styles de numérotation. Pour en choisir un, appuyez sur les touches flèche haut et flèche bas. Dans le cadre de cet exercice, choisissez la numérotation en chiffres romains.
  9. À l'aide de la touche tab, positionnez votre curseur sur la zone de saisie intitulée Avant. Inscrivez pour cet exercice : « Personnage  ». N'oubliez pas l'espace.
  10. À l'aide de la touche tab, positionnez votre curseur sur la zone de saisie intitulée Après. inscrivez : « : » N'oubliez pas l'espace.
  11. Appuyez sur Entrée pour fermer la boîte de dialogue du style Numérotation 2. Puis appuyez de nouveau sur la touche entrée pour revenir dans votre document. Vous observez que désormais, le nombre des personnages apparaît puisque la liste est numérotée en chiffres arabes.

Si vous désirez utiliser la même présentation de listes numérotées à un autre endroit dans un document, voici comment procéder :

  1. Positionnez votre curseur sur le premier élément de la liste numérotée. Elle est de style Normal présentant une numérotation automatique.
  2. Ouvrez la liste des styles à l'aide du raccourci clavier ctrl-f11. Puis, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande plus.... Appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Style et formatage.
  3. Vous êtes dans la boîte de dialogue Style et formatage et votre curseur est dans la liste des styles de paragraphe affichée par défaut. Appuyez sur tab autant de fois que nécessaire pour atteindre la barre d'outils des catégories.
  4. À l'aide de la flèche droite, sélectionnez la catégorie Styles de liste. Appuyez sur Entrée pour afficher cette catégorie. Appuyez sur les touches maj-tab autant de fois que nécessaires pour atteindre la liste des styles de liste.
  5. À l'aide des touches Flèche haut et flèche bas, sélectionnez le style Numérotation 2. puis, appuyez sur Entrée.
  6. Vous retournez alors dans votre document. Si l'énumération continue à suivre celle de la liste numérotée que vous avez créée précédemment dans le même document, amenez le curseur sur le numéro de la liste qui vient de s'ajouter automatiquement à l’aide de la flèche droite. Puis, appuyez sur maj-f10 pour ouvrir le menu contextuel.
  7. Maintenant, utilisez flèche bas jusqu'à Reprendre la numérotation. Le numéro de la liste recommencera alors à 1.

Notez que la même méthode vous permet de décider si, après une unité de style, le style courant est maintenu ou remplacé par un autre style. Par exemple, après un style de paragraphe Titre 1, le style dit « de suite » est un style de paragraphe normal, puisque Writer s'attend à un texte introductif après un titre de niveau 1.

En résumé, pour appliquer un style à un texte sélectionné, vous devrez passer par la boîte de dialogue Style et formatage. Appuyez sur les touches ctrl-f11 pour ouvrir la fenêtre de choix de styles, puis sur la flèche bas pour sélectionner la commande Plus. Appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Style et formatage.

Choisissez le style désiré et appuyez sur Entrée pour l'appliquer et fermer la boîte de dialogue.

Insérer une table des matières[modifier | modifier le wikicode]

Pour insérer une table des matières, vous devez appliquer les styles avec les niveaux hiérarchiques. Pour faire l'exercice suivant, vous devez effectuer au préalable l'avant-dernier sur l'utilisation des styles.

Positionnez votre curseur juste avant le titre commençant par « Personnages ». Puis, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous que votre curseur est bien positionné à l'endroit où devra commencer la table des matières. Appuyez sur les touches alt-i pour ouvrir le menu Insertion, puis à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Index et tables. Puis appuyez sur flèche droite pour ouvrir le sous-menu et sélectionnez-y la commande Index et tables à l'aide de la touche flèche bas. Enfin, appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Index et tables.
  2. Assurez-vous d'être dans l'onglet Index. Si ce n'est pas le cas, nous vous rappelons que pour passer d'un onglet à l'autre, vous devez appuyer sur les touches maj-tab pour vous rendre sur le nom de l'onglet, puis sélectionner l'onglet désiré avec les flèches de direction. Puis, entrez dans l'onglet à l'aide de la touche tab.
  3. Votre curseur se trouve par défaut dans la zone de saisie nommée Titre. Tapez le titre que vous souhaitez donner à la table des matières.
  4. La liste déroulante suivante vous permet de choisir le style de la table à insérer. C'est ici que vous déciderez si c'est une table des matières ou un index d'un autre type, comme par exemple un index de mots-clés. Par défaut, le style Table des matières est sélectionné.
  5. Les zones suivantes vous permettent d'ajuster les paramètres de votre table des matières. Par exemple, vous pouvez décider que la table des matières ne portera que sur le chapitre courant au lieu de tout le document. De même, vous devez définir la profondeur, c'est-à-dire jusqu'à quel niveau hiérarchique l'assistant va pour générer la table. Assurez-vous que le chiffre de la zone de saisie Afficher les niveaux correspond au nombre total de niveaux utilisés dans votre document. Puis, appuyez sur la touche Entrée pour insérer la table des matières.
  6. Par souci d'esthétique, insérez maintenant un saut de page après la table des matières en appuyant sur les touches ctrl-Entrée.
  7. Enregistrez le document en cours en appuyant sur les touches ctrl-s.

Dans la prochaine leçon, vous apprendrez à insérer des liens hypertextes.

Insérer des liens hypertextes[modifier | modifier le wikicode]

Si vous êtes familier avec Internet, vous connaissez sans doute les hyperliens. Il s'agit d'un texte ou d'un graphique qui, lorsque vous appuyez sur la touche Entrée quand votre curseur est dessus, vous fait basculer vers une autre adresse Internet. Les hyperliens permettent de naviguer à l'intérieur d'une même page web, d'un même site Web ou d'un site Web à un autre. Certains liens vous permettent de passer d'une section à une autre dans une même page Web. Ils vous permettent de vous déplacer rapidement dans la page sans la faire défiler.

Dans Writer, vous pouvez faire la même chose, soit insérer un lien hypertexte, qui vous offrira les mêmes possibilités que sur une page Web. Ceci se fait à partir de la boîte de dialogue Lien hypertexte du menu Insertion.

Assurez-vous que le document Les Précieuses Ridicules.odt du dossier Exercices est bien ouvert à l'écran. Dans le cas contraire, ouvrez-le maintenant.

Dans l'exercice suivant, vous allez créer un lien vers l'article de l'encyclopédie Wikipédia traitant de cette œuvre théâtrale.

Placez donc votre curseur sur le titre de la pièce.

  1. Appuyez sur les touches alt-i pour accéder au menu Insertion. À l'aide de la touche flèche bas, sélectionnez la commande Hyperlien puis appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue.
  2. Le curseur est par défaut dans une liste où vous pouvez afficher différents chemins. Commencez par appuyer sur les touches maj-tab jusqu'à atteindre la liste déroulante située juste avant le bouton Appliquer. Cette liste contient les différentes cibles possibles pour un lien : vers un document, vers un autre fichier ou vers Internet. Dans le cadre de cet exercice, sélectionnez Internet.
  3. Appuyez sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour atteindre la zone de saisie « Adresse ». Inscrivez dans cette zone : https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Précieuses_ridicules
  4. Appuyez sur la touche tab autant de fois que nécessaire pour atteindre la zone de saisie Texte.
  5. Dans cette zone, tapez ce texte : « Les précieuses ridicules ».

Quand vous positionnez votre curseur sur le titre « Les précieuses ridicules », vous pouvez ouvrir le lien. Pour ce faire, appuyez sur maj-f10 ou sur la touche Application de votre clavier.

Dans le menu contextuel, choisissez à l'aide de la touche Flèche bas la commande Ouvrir le lien. Appuyez sur Entrée pour l'activer.

Notez que dans le menu contextuel, vous trouvez également une commande Editer l'hyperlien. Elle vous permet de modifier l'adresse cible ou le texte affiché.

En résumé, pour insérer un lien hypertexte à partir de la boîte de dialogue Hyperlien du menu Insertion, il vous faut choisir le type de cible, taper l'adresse de la cible dans la zone de saisie, puis inscrire le texte à afficher. Ce texte s'affiche ensuite et il suffit d'utiliser la commande Ouvrir le lien du menu contextuel pour activer le lien.

Créer des renvois facilement modifiables[modifier | modifier le wikicode]

Quand vous rédigez un document, il est fréquent que vous désigniez, à un endroit donné, un autre endroit du document. Par exemple, il peut arriver que vous renvoyiez à une notion précédemment abordée ou à une image insérée auparavant dans le document. Cette désignation s'appelle un renvoi.

Vous pourriez les effectuer à la main, en spécifiant par exemple manuellement « voir le chapitre X page Y ». Cette méthode présente cependant un inconvénient, à savoir que la page Y est susceptible de changer si vous modifiez le document en y ajoutant ou en y insérant du texte ou d'autres choses.

Writer vous permet de fixer un renvoi et il se charge lui-même de sa mise à jour.

Dans cette leçon, vous verrez la boîte de dialogue Renvoi, comment effectuer un renvoi vers une image.

La boîte de dialogue Renvoi[modifier | modifier le wikicode]

Avant de faire des exercices, nous allons explorer la boîte de dialogue Renvoi. Voici la boîte de dialogue Renvoi en image telle qu'elle apparaît lorsque vous l'ouvrez dans un document vierge (reportez-vous à la page 8 du guide tactile ou branchez le module tactile si vous êtes non voyant).

la boîte de dialogue Renvoi

Cette boîte de dialogue comprend trois parties. À son ouverture, votre curseur se trouve dans la liste déroulante Type de renvoi. Cette liste vous permet d'indiquer si le renvoi que vous allez faire se fera vers un titre du document, une figure (une image), une note de base de page, etc.

tab vous permet d'atteindre une autre liste déroulante où vous pouvez choisir ce qui doit apparaître lors de l'insertion du renvoi. Writer peut faire allusion à l'élément auquel vous décidez de renvoyer en citant la page où il se trouve, son chapitre, en ne mentionnant que l'expression « supra » ou « infra », ou en affichant d'autres éléments constitutifs de votre élément cible.

Enfin, tab vous permet d'atteindre la liste contenant les éléments correspondant au type précédemment choisis et connus d Writer. Cette liste sera d'autant plus pertinente et accessible que vous avez choisi des styles, nommé les éléments graphiques que vous avez insérés et été précis dans leur organisation.

Créer un renvoi vers une image[modifier | modifier le wikicode]

Pour cet exercice, nous allons utiliser le fichier pauw situé dans le dossier Exercices. Ce fichier contient des captures d'écran, qui sont des images.

Pour créer un renvoi vers une image, voici comment procéder :

  1. Placez votre curseur à l'endroit où vous souhaitez inscrire le renvoi, par exemple, à la fin du document.
  2. Appuyez sur alt-i pour ouvrir le menu Insertion et sélectionnez la commande Renvoi à l'aide de la flèche bas.
  3. Dans la première liste déroulante, choisissez le type Figure.
  4. Dans la seconde, choisissez le titre de l'image.
  5. Dans la troisième, sélectionnez l'image qui vous intéresse avec ls flèches haut et bas et appuyez sur entrée.
  6. Pour refermer la boîte de dialogue, appuyez sur échappe. Remarquez que dans votre texte, se trouve désormais le titre de l'image que vous avez choisie. Votre curseur ne peut pas le parcourir caractère par caractère et se positionne soit sur la première lettre, soit sur l'espace situé après la dernière lettre du titre de l'image. Vous ne pouvez donc pas modifier ce titre, modifiable uniquement en modifiant celui que vous avez donné à votre image.
  7. Si vous souhaitez vous rendre à l'image à laquelle renvoie votre note, vous cliquez gauche dessus.[4]

Fermez le document en appuyant sur ctrl-f4. Nous vous conseillons de ne pas enregistrer les modifications. Remarquez que la même procédure s'applique pour renvoyer à un titre de section ou chapitre, il vous suffit de choisir un autre type de champ dans la première liste déroulante.

Vous voici arrivé à la fin du module 3. Avant de commencer le module 5, nous vous suggérons de répondre à un quiz de cinq questions sur les notions abordées.

Questions et réponses[modifier | modifier le wikicode]

Cette leçon vous présente une liste de cinq questions à choix multiples. La bonne réponse se trouve dans la section Réponses au quiz. Pour plus d'interaction, se trouve dans cette zone la raison pour laquelle les autres réponses ne sont pas correctes.

Questions à choix multiples[modifier | modifier le wikicode]

  1. Quelle est la procédure pour sélectionner le document en entier ?
    1. Appuyer sur le raccourci clavier ctrl-tab
    2. Appuyer sur le raccourci clavier ctrl-a
    3. Passer par le menu Format et la commande Paragraphe
    4. Appuyer sur la touche de fonction f9
  2. À quoi sert l'option Orientation paysage ?
    1. Elle est utilisée pour des photos insérées dans un document.
    2. Elle permet de modifier les marges de gauche et de droite.
    3. Elle permet d'utiliser une page dans sa largeur
    4. Elle permet de modifier l'alignement d'un paragraphe
  3. À quoi sert le raccourci clavier ctrl-Entrée ?
    1. A insérer un saut de ligne
    2. A insérer un espace insécable
    3. A sélectionner le document en entier
    4. A insérer un saut de page
  4. Concernant l'insertion d'éléments dans un document, laquelle de ces affirmations est fausse ?
    1. Les notes de bas de page ne s'affichent qu'à l'impression
    2. Un lien hypertexte permet de naviguer à l'intérieur d'un document
    3. Une table des matières peut être insérée n'importe où
    4. Les styles sont l'élément au cœur de la logique du traitement de texte
  5. Comment affiche-t-on les numéros de pages dans une table des matières ?
    1. Les numéros de pages s'affichent toujours automatiquement
    2. Par une case à cocher de la boîte de dialogue Table des matières
    3. En cochant la case « Afficher les numéros de pages »
    4. En choisissant le style Numéro de page

Réponses au quiz[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le menu Format et la commande Paragraphe vous permettront de mettre en forme des paragraphes. Les raccourci clavier f9 et ctrl-t ne correspondent à aucune commande de Writer. Par contre, on utilise le raccourci clavier ctrl-a pour sélectionner le document entier. Référez-vous à la leçon 1 pour réviser les différentes options de sélection de texte.
  2. L'orientation de la page n'a rien à voir avec la modification des marges latérales, de l'alignement d'un document ou avec l'insertion de photos dans un document. Elle permet d'utiliser une page dans sa largeur. Référez-vous à la leçon 3 pour réviser les possibilités de mise en forme d'un document.
  3. Le raccourci clavier ctrl-entrée ne sert pas à insérer un saut de ligne ou de page. Pour sélectionner le document en entier, il faut utiliser le raccourci ctrl-a. Le raccourci clavier ctrl-entrée insère un saut de page et positionne votre curseur sur le début de la page suivante. Référez-vous à la leçon 4 pour réviser le mode d'emploi d'insertion d'un saut de page.
  4. Les notes de bas de page ne s'affichent pas seulement à l'impression. Elles peuvent être consultées à l'écran. Par contre, un lien hypertexte permet effectivement de naviguer à l'intérieur d'un document et une table des matières peut être insérée n'importe où dans le document. De même, les styles sont un élément incontournable pour tirer pleinement parti des possibilités offertes par un logiciel de traitement de texte. Référez-vous à la leçon 6 se rapportant aux liens hypertextes.
  5. Les numéros de pages s'affichent toujours automatiquement à l'insertion d'une table des matières. Les cases à cocher proposés et le style Numéro de page n'existent pas.

Vous avez terminé cette leçon.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 entrée deux fois du pavé numérique : permet de lire le texte sélectionné. Cette commande permet de lire la portion de texte que vous aurez préalablement sélectionnée.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 2,7 et 2,8 insertion-f : informe sur le type, le style et la taille de la police du caractère courant ainsi que son alignement. Notez que le caractère courant est le caractère se trouvant vis-à-vis du curseur d'insertion, ou focus.
  3. insertion-entrée deux fois du pavé numérique : permet d'obtenir l'information présentée sur la dernière ligne d'une fenêtre. Par exemple, cette commande permet de lire l'information présentée sur la barre d'état d'une fenêtre d'application lorsque celle-ci est affichée.
  4. signe multiplié du pavé numérique : effectue un clic gauche. Cette commande simule un clic gauche de souris lorsque votre curseur de balayage, qui entraîn votre pointeur, se situe sur l'élément où vous désirez cliquer.