Wikijunior:Les dinosaures/Tricératops

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les dinosaures

Introduction
T-Rex
Stégosaure
Allosaure
Apatosaure
Ptérodactyle
Tricératops
Plésiosaure
Vélociraptor
Extinction
Pangée
Glossaire

Le tricératops[modifier le wikicode]

Des centaines de spécimens bien préservés ont été récoltés dans l'ouest de l'Amérique du Nord, dont plus de 500 crânes découverts par l'Américain Barnum Brown à la fin du XIXe siècle. Le Triceratops a été découvert par John Bell Hatcher en 1886. À la fin du XXe siècle, on avait retrouvé une cinquantaine de crânes en Amérique du Nord, plusieurs ossements mais aucun squelette complet. Cet animal vivait probablement en troupeaux, dans des plaines et des forêts qui bénéficiaient d'un climat assez doux. Avec sa tête basse, il broutait des plantes herbacées, des fougères et pouvait plier les branches avec ses cornes pour attraper les feuilles qu'il mastiquait avec ses dents jugales.

1- Description du tricératops[modifier le wikicode]

Son crâne seul, avec sa courte collerette cervicale, mesurait plus de 2 mètres de long. Mais bien que ce dinosaure appartienne à la famille des Cératopsidés à collerette courte, où la corne nasale était, typiquement, plus longue que les frontales, la disposition des cornes chez Triceratops ressemblait plus à celle du groupe à collerette longue. Il possédait une corne nasale courte et grosse, deux longues cornes frontales, de plus d'un mètre de long. Chez certaines espèces, les cornes frontales étaient plus longues encore et dépassaient le bec. Le noyau osseux de ces cornes pouvait mesurer 90 cm, mais elles devaient être encore plus longues de son vivant à cause des structures cornées qui les recouvraient, comme les bovins actuels.

Beaucoup de crânes, de cornes et de collerettes cervicales ont été retrouvés endommagés et épars. Cela suggère que les Triceratops se battaient entre eux, en entrechoquant leurs cornes et en donnant des coups de lames céphaliques ; une partie creuse dans le sommet du crâne amortissait le choc et protégeait le cerveau. Ils réservaient les cornes aiguës pour leurs vrais ennemis, tels Tyrannosaurus ou Albertosaurus. Confrontés à ces carnivores, le troupeau de Tricératops se regroupait, avec ses plus jeunes au centre et les mâles devant le prédateur, qui se retrouvait ainsi face à une rangée de cornes suffisamment puissantes pour l'éventrer. Isolé, un Triceratops pouvait espérer rester en vie en chargeant son agresseur, comme les rhinocéros d'aujourd'hui.

2- Que mangeaient-ils?[modifier le wikicode]

Le Tricératops est herbivore, il arrache les tiges et les feuilles avec son bec puis il les mastique avec ses dents. Lorsque ses dents sont trop usées, d'autre repoussent.

3- Les espèces de tricératops[modifier le wikicode]

Il existe 9 espèces de Tricératops: Triceratops horridus, T. albertensis, T. alticornis, T. eurycephalus, T. galeus, T. ingens, T. maximus, T. prorsus, T. sulcatus.