Mécanique vélo/Gonfler un pneu

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mécanique vélo
Mécanique vélo
Entretien
Réparation
En plus
Remplacement
Voir aussi
Modifier ce modèle
Valve Presta sans capuchon
Valve Dunlop sans capuchon
Valve Schrader sans capuchon

Les pneumatiques ne sont pas inertes. Les chambres à air perdent de l'air régulièrement, que ce soit par porosité ou par manque d'étanchéité de la valve.

Un pneu bien gonflé permet d'assurer une surface minimale de contact entre la roue et le sol. On fournit alors moins d'effort en pédalant.

Un pneu trop gonflé a également des inconvénients. Cela entraîne une perte de rendement, une perte d'adhérence et facilite les crevaisons par perforation (épines...).

Les valves[modifier | modifier le wikicode]

Il existe plusieurs types de valves pour les chambres à air de vélo, dont deux sont particulièrement répandus :

  • La valve Shrader, plus courante sur les VTT, s'apparente aux valves utilisées pour les automobiles.
  • La valve Presta, plus répandue et plus fine, convient pour les hautes pressions.

De nombreux modèles de pompes disposent d'un double embout qui permet de gonfler les deux types de valves. Des adaptateurs sont également disponibles dans le commerce.

Si on dispose d'un gonfleur pour valve Shrader et que la chambre à air est à valve Presta, une astuce consiste à découper une cartouche d'encre vide de type stylo-plume à chacune de ses extrémités et la placer sur la valve. On parvient alors à gonfler le pneu en positionnant l'embout du gonfleur sur la cartouche tout en maintenant l'ensemble avec sa main.

Le gonflage[modifier | modifier le wikicode]

Une pression normale se situe entre 2 et 3 kg/cm² (ou bars) pour un VTT et va jusqu'à à 8,5 kg/cm² (120 PSI) pour un routier bien chargé. Dans tous les cas, il faut respecter les pressions indiquées sur la bande des pneus et éventuellement sur la jante. Il faut aussi vérifier le bon alignement du pneu et de la jante des deux côtés. En cas de défaut d'alignement, il s'agit d'une hernie (la chambre est coincée entre le pneu et la jante). Il y a alors un risque de pincement et de crevaison.

Pour le gonflage, on utilise une pompe à vélo ou un compresseur.

Il existe de nombreux modèles de pompes. Une pompe peut être munie d'un manomètre (indicateur de pression). C'est généralement le cas des pompes électriques et des pompes à pied. La pompe à main est utile en promenade ou pour dépanner, mais ne donne aucune précision et demande un effort plus important pour un gonflage correct.

L'utilisation d'un compresseur est plus facile et permet une grande précision. On accède facilement à cet équipement dans une station-service. Si on dispose de valves Presta, il faut se munir d'un adaptateur.