Monétique

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Monétique
Sommaire

Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « Monétique ».

La définition du mot monétique dans l'ouvrage de 1999 de Mostafa Hashem Sherif et Ahmed Serhrouchni "La monnaie électronique (Systèmes de paiement sécurisé)" est la suivante : Il provient de la contraction des termes moné(taire) et (informa)tique. Il est apparu dès les années 1980 et désigne l'ensemble des techniques électroniques, informatiques et télématique permettant d'effectuer des transactions, des transferts de fonds (carte bancaire, virement électronique).

Le terme monétique n'existe pas à proprement parler en anglais, on utilise la plupart du temps l'expression "Payment Card Industry" 'industrie du paiement par carte. Le terme "SmartCard" (carte intelligente) quant à lui désigne la carte à puce (qui n'est justement pas utilisée dans le monde des paiements aux Etats-Unis).

Le métier lié à l'activité monétique, s'appelle "monéticien" (pas d'équivalent en anglais). Le "monéticien" est un professionnel

La monétique est difficilement classable. Elle se trouve en effet à l'intersection de plusieurs domaines : l'économie, le bancaire, l'informatique et les réseaux.


Dans son livre "L'univers de la Monétique", Didier Hallépée définit la monétique ainsi :

"A l’origine, le terme « monétique » a été créé pour désigner l’ensemble des activités liées à la carte de paiement bancaire.

L’émission de cartes de paiement par des organismes financiers non bancaires a permis de donner à ce terme une définition plus étendue.

Avec l’introduction de la carte à puce, le terme « monétique » a été utilisé pour désigner les activités de paiement par carte et les technologies comparables à base de carte (cartes téléphoniques, cartes billettiques, cartes prépayées, …)

Avec la dématérialisation, on a parlé de cartes virtuelles (recharges téléphoniques, e-Carte Bleue).

Aujourd’hui, l’ensemble du domaine est désigné par l’appellation TES (Transactions Electroniques Sécurisées). Il recouvre les technologies liées à la carte, aux moyens de paiement, à l’identification numérique, à l’e-santé, à l’e-administration.

On peut dire que la monétique désigne l’ensemble des activités liées au paiement numérique, et plus particulièrement au paiement par carte.

Les TES se subdivisent principalement en deux domaines : paiement et hors paiement."