Monétique/Les solutions de paiement en ligne

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Monétique
Sommaire

Architectures et solutions de paiement en ligne.

Normes[modifier | modifier le wikicode]

PCI DSS[modifier | modifier le wikicode]

cf. PCI DSS

L'architecture 3D-Secure[modifier | modifier le wikicode]

Il s'agit de sécuriser le paiement en ligne par carte.

3D-Secure est une architecture de solution de paiements sécurisés sur Internet faisant intervenir trois acteurs le domaine acquéreur (Banque du marchand), le domaine émetteur (Banque sur porteur de la carte) et le domaine interbancaire (réseaux comme Visa).

Visa a lancé les premier travaux concernant 3D-Secure en 2001. Il a été rejoint maintenant par Mastercard, Cartes Bancaires, American Express et JCB.

Les dénominations commerciales sont :

  • Verified by Visa
  • Mastercard SecureCode

Le déploiement chez les acquéreurs français est en cours en 2008.

Autre architecture concurrente SPA (Secure Payment Application) de Mastercard

Les solutions techniques actuelles[modifier | modifier le wikicode]

Il existe des dizaines de prestataires de service de paiement (PSP) dont une liste est disponible sur w:en:List of online payment service providers.

Sips e-payment solution (France, Europe)[modifier | modifier le wikicode]

La principale méthode de paiement sécurisé sur Internet en France est Sips d'Atos Worldline. Le prestataire de paiement est également présent dans les principaux pays d'Europe, dont la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne, etc.

Sips est soit commercialisé directement aux commerçants ayant des besoins spécifiques soit revendu en marque blanche par des établissements bancaires. C'est le cas de :

D'autres établissements bancaires commercialisent leur propre solution pour leur clientèle de e-marchands :

PayPal[modifier | modifier le wikicode]

PayPal propose une solution pour effectuer et recevoir différents types de paiements en ligne. PayPal a été fondé en 1999. Elle a appartenu à eBay de 2002 - 2015. En Juillet 2015 PayPal s'est racheté. Aux US ne s'agit pas d'une banque mais bien d'une solution complémentaire de paiement. En Europe, PayPal detient une licence bancaire.

Selon les chiffres de juillet 2007, PayPal est présent dans 190 pays et compte 143 millions de comptes. Attention, les possibilités offertes dépendent du pays considéré. En Europe, PayPal a 35 millions de compte dont 5 millions de compte en France. De plus, PayPal représente un quart des paiements en ligne, ce chiffre serait semble-t-il exagéré.

Les concurrents de PayPal[modifier | modifier le wikicode]

Suite au succès de PayPal, les autres grands de l'Internet tentent de mettre en place des systèmes similaires concurrents. Ils sont encore très en retard par rapport à PayPal. Notons également la perte progressive de part de marché de la carte bancaire. En 1999, 96 % des paiements sur Internet se faisait avec la carte, en 2006 ce chiffre serait tombé autour de 56 %.

Les principaux sont :

Les deux premiers sont des systèmes existant depuis plusieurs années, mais moins utilisés que PayPal. Les six derniers sont beaucoup plus récents.

ClickandBuy existe depuis 1999. On la trouve souvent dans les systèmes de jeux en ligne. Elle aurait 8,65 millions de clients dans le monde dont 600 000 en France.

Bill me later existe depuis 2001. Le principe comme son nom l'indique est de payer après l'achat (25 jours). Ce système existe depuis 2001. Cependant, il n'existe pas de version française.

Google Checkout est un service lancé par ce géant de l'Internet en juin 2006. D'abord limité aux États-Unis d'Amérique. Il s'est progressivement ouvert aux autres pays dont la France et l'Irlande en décembre 2006. Pour l'instant, il n'existe pas d'interface en français. Le principe est d'ajouter un numéro de compte au compte Google. Pour plus d'informations, il existe un blog en anglais concernant Google checkout.

En août 2007, Amazon a lancé une extension de son service AmazonPayments afin de concurrencer PayPal. Ce service était limité aux achats et ventes sur le réseau d'Amazon.

Cards off est une société française créée en 2005. Elle a lancé sa solution de paiement sécurisé en décembre 2007.

PayPlug, start-up française créée en 2012, est une solution de paiement permettant d'accepter la carte bancaire en face-à-face, à distance et en ligne.

Paymill, créée en juin 2012 à Munich, offre à ses clients une solution simple, intuitive et sécurisée permettant d’accepter les paiements en ligne par carte bancaire.

AliPay[modifier | modifier le wikicode]

AliPay est une solution d'origine chinoise de paiement sur Internet.

Cette solution est très proche de PayPal, on parle de PayPal chinois. Alipay a été lancé en 2004. Il s'agit de la solution de paiement sur le site d'enchères en ligne Taobao (chinois et Hong-Kong), un eBay chinois. Elle compterait 69 millions d'utilisateur (source en anglais). Attention ces chiffres seraient un peu exagérés.

Cette solution reste très chinoise. Cependant récemment, AliPay tente de faire accepter cette solution sur les sites situés aux Etats-Unis. Dans ce cas, il s'agit de faire accepter les paiements par des sites occidentaux effectués par des chinois.

La carte multifonction Tonéo[modifier | modifier le wikicode]

La carte Toneo, conçue par l'opérateur français Central Telecom, est devenue une carte prépayée multifonction depuis 2006. Elle permet à la fois de téléphoner, de recharger des téléphones étrangers (Recharge mobile internationale) et de payer sur Internet (la carte délivre les codes de paiements de plusieurs solutions de monnaie électronique : Ukash, Wallie, Ticket surf, Ticket Premium...). Cette carte a l'avantage d'être distribuée en ligne sur le site Internet de l’opérateur mais aussi dans toute la France (bureaux de tabac, points presse, stations service, téléboutique…). La carte Tonéo permet de payer sur plus de 1200 sites Internet en toute simplicité et en total anonymat. Il suffit de convertir le crédit de la carte en code de paiement de l’un de ses partenaires. Les bons de paiement ainsi obtenus permettent d'acheter des services virtuels dans les jeux en ligne (Habbo hôtel, Dofus, Acclaim, EA...), de payer des recharges VoIP (par exemple sur Skype, VoIP Booster, Reptel...), de régler les abonnements sur des sites de rencontres (Meexup, Afrointroduction, Afromeet, Asianeuro.com, Brazilcupid...) etc.

Après récupération des codes, l'utilisateur peut utiliser le solde restant sur sa carte Tonéo pour téléphoner ou recharger des mobiles dans 13 pays étrangers (Cameroun, Sénégal, Chine, Philippines, Inde, Pakistan, Turquie… (Voir liste complète sur Central Telecom).

SwissMICSI[modifier | modifier le wikicode]

Destinée en premier lieu aux boutiques en ligne, SwissMICSI est une passerelle de paiement en ligne sécurisée. Mais la solution peut être utilisée dans le cadre du paiement de commissions aux affiliés d'une plateforme d'affiliation, au paiement des salaires de ses employés sur leur compte SwissMICSI partout dans le monde, ou même pour transmettre de l'argent à sa famille à l'autre bout du monde...

Quel que soit l'endroit où se trouve le 'payeur' ou le 'payé', les frais restent les mêmes contrairement aux frais bancaires pour virements internationaux. De plus aucun frais d'abonnement mensuel, seuls les transactions sont facturées. L'entreprise compte également faire profiter de sa technologie de pointe aux régions pauvres en connexion Internet en permettant aux utilisateurs d'utiliser un simple téléphone portable pour réaliser leurs transactions. L'ensemble de ces fonctions ne sont pas encore accessibles dans tous les pays mais SwissMICSI y travaille.


w-ha[modifier | modifier le wikicode]

w-ha est une solution de micro-paiement basé sur la facture du fournisseur d'accès. Cette solution est issue d'une filiale de France Télécom (30 collaborateurs environ). Ce système revendique 150 millions de transaction en 2007.

Le principe est similaire à l'ancien modèle du minitel. A la fin d'une période en général le mois, l'ensemble des paiements est ajouté à la facture en provenance du FAI. Contrairement au minitel, le fournisseur d'accès n'est pas unique. Il est donc nécessaire d'avoir la présence d'un tiers.

Le client s'abonne auprès de son fournisseur d'accès. Le marchand doit avoir un contrat avec un fournisseur d'accès et un contrat avec w-ha. Les deux opérateurs (celui du client et celui du commerçant) peuvent être différents ce qui nécessite la présence d'un tiers.

weXpay[modifier | modifier le wikicode]

L'originalité de cette solution est de se baser sur la monnaie fiduciaire (billets et pièces) pour recharger un compte permettant de payer sur Internet. weXpay est une solution alternative au paiement sur internet: pas de carte bancaire pas de compte en banque seulement des espèces l'internaute va changer ses espèces dans un point de change (presse ou tabac) il reçoit un code (16 caractères alphanumérique). le code a les mêmes propriétés qu'un billet de banque (cumulable, utilisable d'es le premier centime, divisible... weXpay a reçu le 29 avril de l'ACP l'agrément d’émetteur de monnaie électronique http://www.wexpay.com/

Up&Net[modifier | modifier le wikicode]

Up&Net, société française créée en 2005 dont le cœur de métier est de transformer un moyen de paiement privatif en Carte Bancaire à Usage Unique sur le web. Soutenu par Oseo, Réseau Entreprendre, Ministère de la Recherche...Up&Net emploie plus de 20 personnes et développe en marque blanche des gammes de produits : carte cadeau, compte prépayé, carte de fidélité, crédit. Sans aucune intégration sur les sites e-commerce, la solution plug&play d'Up&Net a séduit plus de 300 sites ecommerce dont tous les leaders du secteur. Exemple de réalisations : Sesamea, Kyrielles, Clickcheque...

Payzen (France, Europe & International)[modifier | modifier le wikicode]

Payzen est une solution de paiement sécurisée en ligne, développée par Lyra Network(Opérateur monétique Leader en France). La solution Payzen est aussi connue sous le nom de Systempay pour la Banque Populaire et sous le nom spplus pour les caisses d'Epargne. L'ancienne plateforme Spplus s'est arrêtée le 31/12/2012. C'est aussi la plateforme de la banque Palatine, de la Banque Chaix et de la banque de Savoie (Groupe BPCE)

Payzen, nouveau entrant sur le marché apporte toutes les nouvelles technologies : Back-office Web 2.0 avec connexion via https (Universel); Tous les moyens de paiement incontournables (CB, Paypal, Amex, JCB, cartes privatives Cetelem, Cofinoga, Oney, 3XCB Cofinoga, carte illicado,...)et types de paiement (paiement par mail, paiement en 1 clic, paiement par abonnement, Webservices...); Rapidité d'intégration ; Option pour Serveur Vocal Intégré ;

Compatible avec plus de 27 contributions (modules de paiement gratuits sur le site internet)

Payzen propose aussi l'acceptation des paiements via l'opérateur Elavon pour toute l'Europe et Concardis pour l'Allemagne et la Suisse.

Payzen est disponible au Brésil avec tous les moyens de paiement brésiliens (Cielo, Redecard, Boleto bancario, Internet banking, ...)

PAYBOX (France & Europe)[modifier | modifier le wikicode]

PAYBOX est le 3ème opérateur de paiement sécurisés sur Internet en France après SIPS et Monext (Payline).

Paybox est depuis 2011 l'offre epayment de VeriFone et du Groupe Point.

Totalement multi banque sur le sol français, PAYBOX SERVICES développe le même positionnement en proposant des connexions avec plusieurs Acquéreurs Européens. Modulaire et paramétrable la plateforme PAYBOX accompagne ainsi un commerçant dans ses encaissements domestiques.

- Plus de 30 méthodes de paiement disponibles - 3D-Secure (VérifiedByVisa, SecureCode Mastercard) - Débit différé,Débit partiel, Gestion Acompte et Solde - Gestion d'abonnements et facilités de paiement, - Solutions multicanal (web, centre d'appels, VPC, Serveur Vocaux,...) - Interface mobile (site optimisé mobile et apps)

Klik & Pay (France & Europe)[modifier | modifier le wikicode]

CYBERservices SA a développé la plate-forme de paiement en ligne klikandpay, disponible pour tous les marchands grâce à son implantation dans différents pays. En France, Klik & Pay est la plate-forme de paiement de la banque "Banque Française", banque à échelle humaine orientée entreprises. Outre toutes les fonctionnalités techniques et les sécurités proposées, grace aux accords mis en place avec "Banque Française", le marchand bénéficie de nombreux services complémentaires à forte valeur ajoutée.

Bluepaid (France & Europe)[modifier | modifier le wikicode]

Bluepaid, spécialisée dans l’encaissement de compte de tiers sur Internet, propose aux e-commerçants, auto-entrepreneurs, artisans... des outils tels que des pages et des liens de paiement leur permettant d'encaisser en toute sécurité leurs paiements par Internet, de manière simple. Les cartes encaissées sont les cartes Visa et Mastercard. Bluepaid permet également d'encaisser des paiements par abonnements.

Ogone (France, Europe & International)[modifier | modifier le wikicode]

Implanté en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse et en Autriche, Ogone est un opérateur international de paiement internet.

Ses solutions permettent à plus de 22 000 marchands, répartis dans 35 pays, de réaliser plusieurs millions de transactions électroniques chaque mois. Ogone est également opérateur de service de paiement électronique pour le compte de grandes banques (Fortis, HSBC, etc…).

Les solutions d’Ogone se caractérisent par :

  • La diversité des moyens de paiement locaux et internationaux proposés : plus de 30 disponibles, incluant les cartes bancaires (Visa, MasterCard, American Express, Diners Club, Carte Bleue…), les cartes privatives (Cofinoga, Aurore …), les solutions de crédit en ligne (1euro.com, Je Peux ! avec Cofinoga), Paypal, le virement bancaire, etc. ;
  • Des relations privilégiées mais indépendantes avec les banques (plusieurs centaines de connexions bancaires en Europe) ;
  • Leur simplicité de mise en œuvre et d’intégration au système d’information des entreprises ;
  • Une approche unifiée et consolidée du traitement et de la gestion des transactions issues des différents canaux de vente (en ligne via un site web, au moyen d’un serveur vocal interactif, par l’intermédiaire d’un téléopérateur, etc…) ;
  • Une interface de paiement totalement personnalisable et paramétrable, de sorte qu’elle respecte la charte graphique du marchand en ligne, de la société de vente à distance ou de la banque partenaire.

Limonetik[modifier | modifier le wikicode]

Limonetik, jeune start-up Française innovante, Lauréate de nombreux concours tel Oséo, Grand Prix Paris Innovation 2007, Entreprise Innovante Ile de France, a développé une passerelle de paiement web, qui permet d'accompagner un internaute tout au long de son achat,et de lui proposer de nouveaux moyens de paiement.

Othentik Technologies Inc. (Canada)[modifier | modifier le wikicode]

Othentik Technologies est une entreprise québécoise qui a développé une nouvelle méthode de paiement par Internet.

Rapprochement entre les solutions de Paiement sur Internet et le m-payment[modifier | modifier le wikicode]

PayPal Mobile Checkout Il s'agit en fait de l'utilisation de PayPal sur les téléphones supportant l'accès à l'Internet soit par le WAP ou par les navigateurs classique HTML.