Patrons de conception/Façade

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrons de conception
Patrons de conception
Sommaire
Patron de conception
Catégorie: « Gang of Four »Structure
Nom français : Façade
Nom anglais : Facade
Proposer une interface simple et unique afin de camoufler la complexité d'utilisation de toute une bibliothèque, en fournissant moins de fonctionnalités mais suffisamment à la plupart des utilisateurs


Le patron de conception façade a pour but de cacher une conception et une interface ou un ensemble d'interfaces complexes difficiles à comprendre (cette complexité étant apparue "naturellement" avec l'évolution du sous-système en question). La façade permet de simplifier cette complexité en fournissant une interface simple du sous-système. Habituellement, la façade est réalisée en réduisant les fonctionnalités de ce dernier mais en fournissant toutes les fonctions nécessaires à la plupart des utilisateurs.

La façade encapsule la complexité des interactions entre les objets métier participant à un workflow.

L'utilisation d'une façade a les avantages suivants :

  • simplifier l'utilisation et la compréhension d'une bibliothèque logicielle car la façade possède des méthodes pratiques pour les tâches courantes,
  • rendre le code source de la bibliothèque plus lisible pour la même raison,
  • réduire les dépendances entre les classes utilisatrices et les classes internes à la bibliothèque puisque la plupart des classes utilisatrices utilisent la façade, ce qui autorise plus de flexibilité pour le développement du système,
  • rassembler une collection d'API complexes en une unique et meilleure API (orientée tâches utilisateurs).

Un adaptateur est utilisé quand la façade doit respecter une interface particulière et doit supporter un comportement polymorphique.

Diagramme des classes UML[modifier | modifier le wikicode]

Le patron de conception Façade peut être représenté par le diagramme de classe UML suivant :

Diagramme de classes UML du patron de conception Façade

Exemple[modifier | modifier le wikicode]

Java[modifier | modifier le wikicode]

L'exemple suivant cache une API de gestion de calendrier compliquée, derrière une façade plus simple. Il affiche :

Date : 1980-08-20
20 jours après : 1980-09-09
import java.util.*;

/* Façade */
class UserfriendlyDate
{
    GregorianCalendar gcal;
     
    public UserfriendlyDate(String isodate_ymd)
    {
        String[] a = isodate_ymd.split("-");
        gcal = new GregorianCalendar(
            Integer.parseInt(a[0]),    // année
            Integer.parseInt(a[1])-1,  // mois (0 = Janvier)
            Integer.parseInt(a[2]) );  // jour
    }

    public void addDays(int days)
    {
        gcal.add(Calendar.DAY_OF_MONTH, days);
    }
     
    public String toString()
    {
        return String.format("%1$tY-%1$tm-%1$td", gcal);
    }
}

/* Classe utilisatrice */
class FacadePattern
{
    public static void main(String[] args)
    {
        UserfriendlyDate d = new UserfriendlyDate("1980-08-20");
        System.out.println("Date : "+d);
        d.addDays(20);
        System.out.println("20 jours après : "+d);
    }
}