Sécurité des systèmes informatiques/Sécurité informatique/Signature et messagerie

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sécurité des systèmes informatiques
Ce modèle
Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)

OpenPGP et la confiance[modifier | modifier le wikicode]

  • Un protocole : OpenPGP [RFC 2440].
  • Deux principales implémentations : PGP et GnuPG.
  • Le conteneur contient : un bi-clef, un ensemble de signatures et des informations « administratives ».
  • Signer une clef :
    • cela signifie que vous avez pu vérifier directement l’identité du détenteur de la clef publique (par exemple à l’aide d’un hash de cette clef communiqué en personne et d’une carte d’identité) ;
    • cela ne signifie rien d’autre.
  • Ce sont des systèmes utilisables pour signer ou chiffrer des fichiers et des messages (ou les deux simultanément).
  • Trust : C'est paramètre permettant de limiter la transitivité (et indiquer ceux qui ne définissent pas « signer une clef » comme vous).

S/MIME[modifier | modifier le wikicode]