Photographie/Personnalités/G/David Goldblatt

Un livre de Wikilivres.
< Photographie‎ | Personnalités‎ | G(Redirigé depuis David Goldblatt)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 23/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Biographie[modifier | modifier le wikicode]

David Goldblatt est un photographe sud-africain né le 29 novembre 1930 à Randfontein dans le Transvaal, en Afrique du Sud. Il est le plus jeune fils d'Eli Goldblatt et Olga Light, tous deux d'ascendance juive lituanienne. Il effectue sa scolarité au lycée de Krugersdorp s'intéresse très jeune à la photographie.

Après des études commerciales à l'université du Witwatersrand, Goldblatt a commencé sa carrière professionnelle comme photographe de presse en 1948. C'est ainsi qu'il photographie la mise en place des nouveaux panneaux de ségrégation raciale dans le cadre de la politique d'apartheid. En 1963, il se consacre à la photographie professionnelle et travaille sur de nombreux ouvrages consacrés à la vie quotidienne des sud-africains, blancs ou noirs.


David Goldblatt a photographié pendant des décennies la vie politique de l'Afrique du Sud, s'intéressant particulièrement à l’histoire de son pays. Depuis les années 1960, il a ainsi observé l'évolution sociale et politique de la société sud-africaine, explorant la relation entre les individus et les structures dans lesquelles ils vivent. Il a notamment saisi et analysé à travers ses photographies l’interaction entre la terre, ses habitants et ses valeurs, dévoilant les origines, la complexité et les nuances de la société sud-africaine. Ses photographies apportent un témoignage sur la vie quotidienne en Afrique du Sud non seulement sous le régime de l'apartheid mais aussi depuis la fin du régime ségrégationniste. Jusqu'à la fin des années 90, les photographies professionnelles de Goldblatt sont réalisées en noir et blanc. Ce n'est qu'après avoir travaillé sur un reportage en Australie qu'il prend des photos en couleurs.

En 1998, il publie South Africa: The Structure of Things Then consacrée à la vie quotidienne en Afrique du Sud du début de la colonisation jusqu'en 1990.

C'est en 1998 qu'il expose son travail au Musée d'art moderne de New York, puis en 2001 à Barcelone.

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

  • 1974 - Photographers' Gallery, Londres ;
  • 1975 - National Gallery of Victoria, Melbourne ;
  • 1975 - Photography Place, Sydney ;
  • 1977 - Durban Art Gallery, Durban, Afrique du Sud ;
  • 1978 - Market Theatre Galleries, Johannesburg ;
  • 1983 - Johannesburg Art Gallery, Johannesburg ;
  • 1983 - Pretoria Art Gallery, Pretoria ;
  • 1983 - SA National Gallery, Cape Town ;
  • 1985 - Side Gallery, Newcastle-upon-Tyne ;
  • 1986 - Photographers' Gallery, Londres ;
  • 1998 - The Museum of Modern Art, New York ;
- Netherlands Architecture Institute, Rotterdam ;
  • 1999 - South African National Gallery, Le Cap ;
  • 2001 - Galerie Krings-Ernst, Cologne ;
- Barcelona, Museum of Contemporary Art, Barcelone ;
- Witte de With, Rotterdam ;
- Centro Cultural de Belem-Fundacao, Lisbonne ;
- Modern Art, Oxford ;
- Palais des Beaux-Arts, Bruxelles ;
- Lenbachhaus, Munich ;
- Johannesburg Art Gallery
  • 2002 - Galerie Krings-Ernst, Cologne ;
  • 2004 - Galerie Marian Goodman, Paris ;
  • 2005 - Galería Elba Benítez, Madrid ;
- David Goldblatt – Intersections, Museum Kunst Palast, Düsseldorf ;
- Camera Austria, Graz ;
  • 2001-2005 - David Goldblatt - Fifty-One Years. Axa Gallery, New York ;
- Hasselblad Center, Göteborg ;
  • 2007 - David Goldblatt – Intersections. Huis Marseille, Amsterdam ;
- Berkeley (Californie) Art Museum ;
  • 2007 - D. G. - Südafrikanische Fotografien 1952 ;
- 2000. Fotomuseum Winterthur ;

Prix et récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • On The Mines. avec Nadine Gordimer. le Cap, 1973
  • Some Afrikaners Photographed. Johannesburg, 1975
  • Cape Dutch Homesteads. avec Margaret Courtney-Clark et John Kench. Cape Town 1981
  • In Boksburg. Cape Town, 1982
  • Lifetimes: Under Apartheid. avec Nadine Gordimer. New York 1986
  • The Transported of KwaNdebele. avec Brenda Goldblatt et Phillip van Niekerk. New York 1989
  • South Africa: the Structure of Things Then. Cape Town; New York 1998
  • Lesley Lawson: David Goldblatt. Londres 2001 (Phaidon 55)
  • David Goldblatt Fifty-One Years. Barcelone 2001
  • Particulars. Johannesburg 2003 (“Prix du Livre ”, XVIe Rencontres Internationales de la Photographie Arles 2004)
  • David Goldblatt – Intersections. Munich et al. 2005
  • David Goldblatt: Photographs. Hasselblad Award 2006, (ISBN 3775719172)

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]