Photographie/Fabricants/Leica

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 21/07/2018, le Wikilivre de photographie comporte 6 577 articles
plan du chapitre en cours

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Oliver Wendell Holmes Sr. (6 juin)
  2. Paul Rudolph (26 mai)

  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  7. Cosina CS-3 (7 janvier)
  8. Cosina CS-2 (7 janvier)




Sections

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Ur Leica.jpg

Leica Camera AG est le nom de la société qui a succédé à Ernst Leitz, une société allemande d'optique qui fabrique des appareils photographiques, des objectifs, des projecteurs de diapositives, des jumelles, mais aussi bien d'autres produits moins connus du grand public comme des loupes binoculaires et surtout des microscopes. Elle possède des usines au Canada et au Portugal et son siège est désormais à Sölms, en Allemagne, et a pris son indépendance par rapport à une autre société qui fabrique les microscopes.

  • 1849 : le mathématicien Carl Kellner fonde une fabrique de microscopes à Wetzlar, cette société sera dirigée par sa veuve à partir de 1855.
  • 1865 : association avec la société de mécanique de précision Ernst Leitz.
  • 1869 : Ernst Leitz prend la direction de l'entreprise.
  • 1887 : sortie du 10 000e microscope.
  • 1920 : à la mort d'Ernst Leitz I, Ernst Leitz II le remplace.
  • 1924 : la société compte 1 000 employés et décide de mettre en fabrication l'appareil photographique pour film 35 mm dont Oscar Barnack avait construit un prototype en 1913.
  • 1925 : le Leica est officiellement lancé à la foire de printemps de Leipzig.
  • 1926 : sortie du premier projecteur de diapositives.
  • 1930 : le Leica I est muni d'objectifs interchangeables à la place de l'objectif fixe du premier modèle.
  • 1936 : mort d'Oscar Barnack.
  • 1938 : fondation de l'École Leica, qui deviendra plus tard l'Académie Leica.
  • 1945 : les appareils Leica sont parmi les tous premiers produits vendus au marché noir en Allemagne.
  • 1946 : à la mort d'Ernst Leitz II ses fils Ernst Leitz III, Ludwig Leitz et Günther Leitz prennent la tête de l'entreprise.
  • 1972 : des accords de coopération sont signés avec Minolta et aboutissent au lancement des Leica CL, Leica R3 et Leica R4.
  • 1986 : les activités de fabrication d'appareils photographiques de la société Leitz sont regroupées au sein de Leica GmbH.
  • 1988 : ouverture de la nouvelle usine de Sölms.
  • 1996 : Leica rachète Minox et devient Leica Camera AG.
  • 2005 : la société a perdu beaucoup de parts de marché et lance un plan de survie. Le module numérique destiné aux appareils reflex argentiques R 8 et R 9 connaît un large succès malgré son prix très élevé.
  • 2006 : Leica rachète 51 % de la société suisse Sinar.

Images en réserve[modifier | modifier le wikicode]

Appareils pour film 35mm[modifier | modifier le wikicode]

Appareils à objectif fixe[modifier | modifier le wikicode]

Les Leica IB Dial Set Compur et Rim Set Compur possèdent un obturateur central Compur, ils ont été produits en très petite série (1 500 exemplaires en tout). L'obturateur du Dial Set est commandé par un gros bouton plat, celui du Rim Set par une couronne concentrique à l'objectif.

Appareils à monture à vis[modifier | modifier le wikicode]

Leica I = Leica C[modifier | modifier le wikicode]

Les premiers modèles (très peu nombreux) ont été vendus avec leurs jeux d'objectifs spécialement calés sur chaque exemplaire. Quelque temps plus tard, la fabrication industrielle étant mieux maîtrisée, le montage a été standardisé et de ce fait, les objectifs sont devenus réellement interchangeables. Les boîtiers correspondants sont repérés par un minuscule « O » gravé en haut de la monture des objectifs.

Les premiers modèles sont équipés d'un objectif Elmar 50 mm f/3,5. Les vitesses d'obturation vont de 1/20 à 1/500 s, plus la pose B.

Leica II, Leica Couplex = Leica D[modifier | modifier le wikicode]

Nous avons regroupé ici diverses versions très voisines de ce qui qui constitue l'archétype du Leica. Ces appareils ont été vendus sous le nom de Couplex' en France et Leica D aux États-Unis, où Ernst Leitz avait installé une importante unité de production. Leur identification est souvent difficile, car beaucoup d'appareils ont été remaniés, de façon artisanale ou par les techniciens de Leitz eux-mêmes, et par ailleurs beaucoup de copies ont pu circuler...

Le viseur reste du type Galilée mais le télémètre est désormais intégré au boîtier et couplé avec les objectifs interchangeables. Ces deux organes sont désormais logés dans un capot rajouté à l'appareil de base dont la structure reste inchangée. Avant de prendre une photo, il faut d'abord faire la mise au point à l'aide du télémètre, puis porter l’œil au viseur afin de choisir le cadrage.

Ces appareils particulièrement fiables sont, pour la plupart, toujours capables de fonctionner correctement.

Leica Standard = Leica E (Leica I amélioré)[modifier | modifier le wikicode]

Parallèlement à la sortie du Leica II, le Leica I a poursuivi sa carrière après avoir subi quelques modifications mineures. La plus notable est probablement la possibilité de tirer le bouton de rembobinage, ce qui facilite cette opération.

Le boîtier peut être modifier pour offrir les vitesses lentes.

Leica III = Leica F[modifier | modifier le wikicode]

Ce boîtier dérive directement du Leica II auquel on a ajouté les vitesses lentes et les poses B et T réglables grâce à un barillet situé sur la face avant. Cette série, en finition noire ou chromée mate, présente une autre nouveauté, des œillets de suspension.

L'année suivante, pour répondre à la demande des reporters photographes qui souhaitaient disposer d'une plus grande économie, un modèle spécial de Leica III a vu le jour : le Leica 250 vues reçoit un magasin contenant 10 m de film. La publicité précise qu'il est légèrement plus grand, que la partie impressionnée peut être coupée à tout moment, sans attendre la fin de la bobine et qu'il est possible de photographier sans retirer l'appareil de son sac tout prêt.

Leica IIIa = Leica G[modifier | modifier le wikicode]

Ce boîtier dispose désormais d'une nouvelle vitesse, 1/1 000 s. La société Leitz en profite pour lancer plusieurs nouveaux objectifs.

Leica IIIb[modifier | modifier le wikicode]

Les fenêtres du viseur et du télémètre sont jumelées afin d'augmenter la rapidité de prise de vues.

Leica IIIc[modifier | modifier le wikicode]

Le boîtier, légèrement plus long, est réalisé en métal moulé sous pression. Plusieurs versions se différenciant par des modifications de détails se sont succédé jusqu'en 1951.

Beaucoup de Leica IIIc ont par ailleurs été transformés en Leica IIIf (voir plus loin) par adjonction d'un contact permettant la synchronisation des lampes flashes magnésiques.

Leica IIc[modifier | modifier le wikicode]

Cet appareil similaire au Leica II qui adopte le boîtier moulé du Leica III est une version simplifiée, sans les vitesses lentes du Leica IIIc.

Leica Ic[modifier | modifier le wikicode]

Ce boîtier est clairement destiné aux usages de laboratoire, il ne possède ni viseur, ni télémètre, dispositifs inutiles lorsque l'appareil est monté sur un microscope ou muni de la chambre Visoflex.

Leica IIIf[modifier | modifier le wikicode]

On a pu dire de lui qu'il était le digne successeur des Leica IIIc, dont il diffère essentiellement par la présence d'une prise de synchronisation pour flashes magnésiques.

  • Leica IIIf: modèle amélioré d'après-guerre (1954), certains possèdent un levier de retardateur

Leica IIf[modifier | modifier le wikicode]

Ce modèle est semblable au Leica IIIf mais n'autorise pas les vitesses lentes. Les ateliers Leitz peuvent le transformer à la demande en Leica IIIf par ajout des vitesses lentes.

Leica If[modifier | modifier le wikicode]

Ce modèle semblable au Leica IIIf est dépourvu de viseur et de télémètre, ce qui le destine prioritairement aux usages de laboratoire. Il offre en revanche deux griffes porte-accessoires.

Leica IIIg[modifier | modifier le wikicode]

Ce modèle est dérivé directement du Leica IIIf, il est le dernier à être muni d'une monture vissante. Le boîtier a légèrement changé de forme pour faciliter la fabrication et une petite fenêtre a été ajoutée sur le devant du capot pour l'affichage d'un cadre lumineux dans le viseur.



En travaux
link={{{link}}}

Cette page est en travaux. Tant que cet avis n'aura pas disparu, veuillez en considérer le plan et le contenu encore incomplets, temporaires et sujets à caution. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable, où des informations peuvent être données sur l'avancement des travaux.


  • Leica demi-format (une version du IIIc construite au Canada)
  • Single Exposure Leica

Remarque : les modèles désignés par des lettre majuscules étaient destinés à l'Europe et ceux désignés par des chiffres romains aux États-Unis. Cette double numérotation cessa après le modèle G.

Appareils argentiques à monture M[modifier | modifier le wikicode]

Appareils argentiques reflex[modifier | modifier le wikicode]

série Leicaflex[modifier | modifier le wikicode]

  • Leica R3 et Leica R3 Mot (1976-1979)
  • Leica R4
  • Leica R4s
  • Leica R4s2
  • Leica R5
  • Leica R-E
  • Leica R6
  • Leica R6.2
  • Leica R7
  • Leica R8
  • Leica R9

Appareils compacts autofocus[modifier | modifier le wikicode]

  • Leica Minilux
  • Leica Minilux Zoom
  • Leica CM
  • Leica CM Zoom
  • Leica C1
  • Leica C2
  • Leica C3
  • Leica Z2X

Appareils au format APS[modifier | modifier le wikicode]

  • Leica C11


Appareils spéciaux[modifier | modifier le wikicode]

Appareils pour la photographie aérienne[modifier | modifier le wikicode]

  • Leitz Canada KE-28B

Appareils pour microscopes[modifier | modifier le wikicode]

Caméras ciné 8mm[modifier | modifier le wikicode]

  • Leicina
  • Leicina Super

Appareil pour la photographie instantanée[modifier | modifier le wikicode]

  • Appareil spécial pour réaliser 4 photos sur un film Polaroid

Appareils numériques non reflex[modifier | modifier le wikicode]

année 1998[modifier | modifier le wikicode]

année 2000[modifier | modifier le wikicode]

année 2002[modifier | modifier le wikicode]

année 2003[modifier | modifier le wikicode]

année 2005[modifier | modifier le wikicode]

année 2006[modifier | modifier le wikicode]

année 2007[modifier | modifier le wikicode]

année 2008[modifier | modifier le wikicode]

année 2012[modifier | modifier le wikicode]

année 2013[modifier | modifier le wikicode]

année 2014[modifier | modifier le wikicode]

année 2015[modifier | modifier le wikicode]

Images à classer

Appareils numériques reflex 24 x 36[modifier | modifier le wikicode]

année 2006[modifier | modifier le wikicode]

Appareils reflex numériques 30 x 45[modifier | modifier le wikicode]

Objectifs[modifier | modifier le wikicode]

Images à classer[modifier | modifier le wikicode]

Objectifs de projection[modifier | modifier le wikicode]

Monture à vis 39 mm[modifier | modifier le wikicode]

Monture M[modifier | modifier le wikicode]

Monture R[modifier | modifier le wikicode]

à classer

Série D (4/3)[modifier | modifier le wikicode]

Ces objectifs sont dessinés spécialement pour les boîtiers numériques au format 3/4 ; il faut multiplier la focale par 2 pour obtenir l'équivalent en 24 x 36.

année 2007[modifier | modifier le wikicode]

année 2011[modifier | modifier le wikicode]

Monture Micro 4/3[modifier | modifier le wikicode]

Monture T[modifier | modifier le wikicode]

Accessoires[modifier | modifier le wikicode]

Chambre Visoflex II pour Leica M3[modifier | modifier le wikicode]

Cet accessoire permet de transformer le Leica en appareil reflex.

Chambre Visoflex III pour Leica M3[modifier | modifier le wikicode]

Viseur additionnels[modifier | modifier le wikicode]

Dispositif de mise au point rapide Televit[modifier | modifier le wikicode]

Ce dispositif se monte directement sur le Leicaflex et fonctionne avec les objectifs Telyt de 280, 400 et 560 mm (1968);

Dos numérique pour Leica R[modifier | modifier le wikicode]

Soufflets[modifier | modifier le wikicode]

  • R-BR 2 : destiné aux appareils Leica R, augmentation de tirage de 54 à 164 mm, pas de bascule ni de décentrement, environ 880 €. La fabrication de ce modèle a cessé en 2006.

Posemètres[modifier | modifier le wikicode]

Flashes[modifier | modifier le wikicode]

Projecteurs de diapositives[modifier | modifier le wikicode]

Matériel de laboratoire[modifier | modifier le wikicode]

Agrandisseurs[modifier | modifier le wikicode]

Tireuses[modifier | modifier le wikicode]

  • la tireuse Eldia permet le tirage de vues sur film positif ou sur bandes de papier perforé.

Margeurs[modifier | modifier le wikicode]

Divers[modifier | modifier le wikicode]


Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :