Photographie/Fabricants/Panasonic

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 23/01/2018, le Wikilivre de photographie comporte 6 361 articles
plan du chapitre en cours

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta






Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  7. Cosina CS-3 (7 janvier)
  8. Cosina CS-2 (7 janvier)
  9. Cosina CS-1 (7 janvier)
  10. Cosina CT-1 (7 janvier)




La société japonaise Panasonic Corporation (Panasonikku Kabushiki-kaisha), autrefois connue sous le nom Matsushita Electric Industrial Co., Ltd. (Matsushita Denki Sangyō Kabushiki-gaisha) est une multinationale dont le siège social est installé à Kadoma, dans la province d'Osaka, au Japon. Elle a été fondée en 1918 et s'est développée pour devenir un des plus importants producteurs de matériel électronique, parallèlement à Sony, Hitachi, Toshiba et Canon Inc.

Panasonic est spécialisée dans l'électronique grand public (téléviseurs, caméscopes, appareils photographiques, baladeurs, téléphones portables...) et professionnelle (caméras professionnelles, caméras broadcast, ordinateurs portables, fax, copieurs...). Elle offre aussi des services dans d'autres domaines, comme celui de la rénovation des habitations.

Histoire, changements de nom et fusions d'entreprises[modifier | modifier le wikicode]

La société a été fondée en 1918 par Konosuke Matsushita, un vendeur de lampes électriques. En 1927, elle a commencé à produire des lampes pour les bicyclettes, sous la marque National qui a été reprise plus tard pour d'autres productions, comme les flashes électroniques. Pendant la seconde guerre mondiale ses usines au Japon et dans d'autres pays d'Asie ont fabriqué des composants électriques, des lampes à incandescence, des moteurs électriques, des équipements pour la radio et des tubes à vide.

Après la guerre, Matsushita accompagna le développement économique du Japon en fabriquant du matériel pour la radio et pour d'autres applications, ainsi que des bicyclettes. Le beau-frère du fondateur, Toshio Iue, fonda la société Sanyo qui, après avoir servi de sous-traitant, grossit jusqu'à concurrencer Matsushita (devenue entre temps Panasonic), qui finalement en fit l'acquisition en décembre 2009.

En 1961, Konosuke Matsushita fit un voyage aux États-Unis pour rencontrer des vendeurs de matériel électronique. Sa société commença la production de téléviseurs pour le marché états-unien sous la marque Panasonic, puis en 1979 pour le marché européen. Matsushita utilisa aussi la marque National pour ses produits vendus en-dehors de l'Amérique du nord, une marque dont elle ne pouvait pas se servir aux États-Unis puisqu'elle était déjà utilisée par la National Radio Company dans un domaine voisin. Elle vendait alors des postes de télévision, des magnétoscopes, des chaînes haute fidélité, des appareils de radio pour la navigation, le tout sous diverses marques comme Technics, Emerson, Curtis Mathes et bien sûr Panasonic. En même temps, elle vendait aussi des appareils ménagers, par exemple un système pour la cuisson du riz destiné aux marchés asiatiques. Ce fut une période le grande expansion et des usines furent créées un peu partout dans le monde.

En 1965, Matsushita commença la fabrication de haut-parleurs haute fidélité au Japon, sous la marque Technics. Ces composants de haute qualité connurent un succès mondial. Les platines de tourne-disque, par exemple celle vendue sous la référence SL-1200, étaient réputées pour leurs hautes performances, mais aussi pour leur haute précision et leur longévité. Pendant les années 1970 et le début des années 1980, Panasonic continua de produire du matériel de haut de gamme dans des « niches » spécialisées, par exemple des appareils de radio à ondes courtes, des récepteurs stéréo, des lecteurs de disques compacts, etc.

En 1983, Matsushita lança le Panasonic Senior Partner qui fut le premier ordinateur personnel compatible IBM PC fabriqué au Japon.

En novembre 1990, Matsushita fit l'acquisition de la société American media company (MCA Inc.) pour 6,6 milliards de dollars. En avril 1995, elle revendit 80 % de ses parts dans MCA à Seagram Company, pour 7 milliards de dollars.

En novembre 1999, le Japan Times rapporta que Panasonic entendait développer une nouvelle génération de trousse de première urgence sous le nom Electronic Health Checker. Ce dispositif s'adressait en priorité aux personnes âgées vivant loin de toute structure médicale, il était prévu qu'il puisse être utilisé pour le télédiagnostic. Encore en période de test, il devait être exporté dans le monde entier, États-Unis compris.

Le 2 mai 2002, Panasonic Canada marqua le 35e anniversaire de sa présence dans ce pays en donnant 5 millions de dollars pour aider à la construction d'une Cité de la musique à Toronto.

Le 19 janvier 2006, Panasonic annonça l'arrêt de la fabrication des téléviseurs analogiques, qui représentaient plus de 30 % de son chiffre d'affaire dans ce domaine, pour se consacrer uniquement aux téléviseurs numériques. Le 3 novembre 2008, Panasonic et Sanyo annoncèrent leur fusion, qui fut complète en décembre 2009. Lorsque Pioneer cessa de produire ses écrans plats à plasma pour la télévision haute définition, Panasonic racheta une grande partie des brevets pour les utiliser dans ses propres productions.

De 1935 au 1er octobre 2008, la société s'appelaitMatsushita Electric Industrial Co., Ltd, après quoi elle prit son nom actuel, Panasonic Corporation. Ce changement de nom fut annoncé le 10 janvier 2008 et prit effet 9 mois plus tard. Matsushita utilisait en fait depuis longtemps la marque d'une de ses filiales, Panasonic, pour ses produits électroniques, appareils photographiques compris.

En avril 2011, il a été annoncé que Panasonic allait licencier 40 000 personnes d'ici à la fin de l'année fiscale 2012 pour mettre fin aux doubles emplois, ce qui représentait environ 10 % des effectifs du groupe. En octobre 2011, la société a prévu de cesser la production d'écrans plasma dans son usine d'Amagasaki avant mars 2012, supprimant 1 000 emplois de plus.

En janvier 2012, Panasonic a conclu un marché avec Myspace pour sa nouvelle entreprise, la TV Myspace, qui permettra aux utilisateurs de regarder la télévision en bavardant( chattant) avec d'autres utilisateurs sur un ordinateur portable, une tablette ou la télévision elle-même. Avec le partenariat, la TV Myspace a été intégrée dans Panasonic Viera.

Le 11 mai 2012, Panasonic a annoncé sa volonté d'acquérir une participation de 76,2 % dans FirePro Systems, une entreprise basée en Inde et qui commercialise des infrastructures et des solutions de sécurité comme les avertisseurs d'incendie, les systèmes d'extinction automatique, la surveillance vidéo et la gestion des bâtiments.

Conformément à la prévision par l'entreprise d'une perte nette de 765 milliards de yens, le 5 novembre 2012, les actions de Panasonic sont tombées au niveau le plus bas depuis février 1975 à 388 yens. En 2012, elles ont à nouveau plongé de 41 %. Le 14 novembre 2012, Panasonic a annoncé la suppression de 10 000 emplois et de nouvelles cessions d'actifs.

Le 18 mai 2013, la société Panasonic a annoncé qu'ellel investirait 40 millions de dollars dans la construction d'une usine à Binh Duong, au Viêt-Nam, et que cette usine devrait être opérationnelle en 2014. En juillet 2013, Panasonic a acquis 13 % des parts du fabricant slovène d'appareils ménagers Gorenje pour environ 10 millions d'euros. Dans un communiqué de presse, Dans un communiqué de presse pendant l'Internationale FunkAusstellung 2013 (IFA) , Panasonic a annoncé l'acquisition de Cameramanager video surveillance service et déclaré son intention d'étendre son fonctionnement au cloud.

En juillet 2014, Panasonic a annoncé un accord avec Tesla Motors pour participer à la Gigafactory, une énorme usine de batteries que le fabricant de véhicules électriques états-unien projette de construire aux États-Unis. En août 2014 Tesla a dit qu'elle serait construite avant 2020. Cette usine de 5 milliards de dollars emploierait 6 500 personnes et réduirait les coûts des batteries de 30 %. L'entreprise a dit qu'elle recherchait des sites potentiels dans le Nevada, l'Arizona, le Texas, le Nouveau Mexique et la Californie. En octobre 2014, Panasonic a précisé que son investissement initial dans l'usine de batteries Tesla Motors s'élèverait des dizaines de milliards de yens, selon son PDG. En novembre 2014 Panasonic a annoncé son partenariat avec Photon Interactive pour créer des panneaux d'affichage numériques personnalisés pour les magasins.

Situation actuelle[modifier | modifier le wikicode]

Au 31 mars 2012, Panasonic employait environ 330 000 personne et travaillait avec quelques 580 sous-traitants. Elle est présente dans de nombreux secteurs d'activité : automobile, aéronautique, simulateurs de vol, communication, cinéma, conditionnement d'air, électroménager, éclairage, télévision, ordinateurs, téléphonie, appareils photographiques, composants électroniques et optiques, batteries, bicyclettes, etc.

Les appareils numériques portant la marque Panasonic sont fabriqués en association avec Leica, qui fournit ou signe les objectifs.

Marques actuelles et historiques de Panasonic

Panasonic Corporation vend aujourd'hui à peu près tous ses produits sous la marque Panasonic, la marque Sanyo ayant été supprimée début 2012. Au cours de son histoire, la société initiale Matsushita s'est servi de nombreuses autres marques :National, Panasonic en 1955, Technics (qui devrait être relancée), Rasonic, etc.


Images en attente[modifier | modifier le wikicode]

Appareils 24 x 36 compacts[modifier | modifier le wikicode]

Appareils numériques non reflex[modifier | modifier le wikicode]

année 2001[modifier | modifier le wikicode]

année 2002[modifier | modifier le wikicode]

année 2003[modifier | modifier le wikicode]

année 2004[modifier | modifier le wikicode]

année 2005[modifier | modifier le wikicode]

année 2006[modifier | modifier le wikicode]

année 2007[modifier | modifier le wikicode]

à classer

année 2008[modifier | modifier le wikicode]

année 2009[modifier | modifier le wikicode]

année 2010[modifier | modifier le wikicode]

année 2011[modifier | modifier le wikicode]

année 2012[modifier | modifier le wikicode]

année 2013[modifier | modifier le wikicode]

année 2014[modifier | modifier le wikicode]

année 2015[modifier | modifier le wikicode]

à classer

Appareils reflex numériques[modifier | modifier le wikicode]

Objectifs[modifier | modifier le wikicode]

Focales fixes[modifier | modifier le wikicode]

Focales variables[modifier | modifier le wikicode]

à classer

Convertisseurs de focale[modifier | modifier le wikicode]


Flashes électroniques[modifier | modifier le wikicode]

Posemètres[modifier | modifier le wikicode]

Chargeurs de batteries[modifier | modifier le wikicode]

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta