Photographie/Personnalités/B/Frédéric Boissonnas

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 20/07/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 281 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Sabine Weiss (1er juillet)
  2. Frédéric Boissonnas (10 février)
  3. Ariel Varges (8 février)
  4. Andreas Gursky (9 janvier)
  5. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  6. Cosina CS-3 (7 janvier)
  7. Cosina CS-2 (7 janvier)
  8. Cosina CS-1 (7 janvier)
  9. Cosina CT-1 (7 janvier)
  10. Vivitar XV-3 (7 janvier)
navigation rapide


FabricantsPersonnalitésThèmes

Éditeurs de cartes postalesFormulaires

BibliographieGlossaireModèles pour le livre




Frédéric Boissonnas était un photographe suisse né le 18 juin 1858 à Genève et décédé le 17 octobre 1946 dans cette même ville.

Autoportrait dans un miroir

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Frédéric Boissonnas était issu d'une famille d'artistes genevois. En 1887, il devint membre de la Société Genevoise de photographie et obtint une médaille d'argent à l'exposition de photographie de Toulouse. Entre 1907 et 1919, il a fait plusieurs voyages en Grèce, dont celui de 1913 au cours duquel, en compagnie de Daniel Baud-Bovy, il accomplit la première ascension connue du Mont Olympe. Ses clichés de Grèce sont conservés par le musée de la photographie de Thessalonique. En 1919 fut fondée la maison d'édition « Boissonnas SA » et la même année, il repartit pour la Grèce accompagné par son fils Edmond-Édouard Boissonnas.

Une dynastie de photographes[modifier | modifier le wikicode]

Fred Boissonnas appartenait à une famille genevoise de photographes dont le père Henri-Antoine Boissonnas (1833 - 1889) fonda l'atelier de photographie en 1864. Frédéric dirigea l'atelier de 1887 à 1920. Il était le frère de Edmond-Victor Boissonnas (1862 - 1890) et le père d'une famille nombreuse (au moins sept enfants). Son fils aîné Edmond-Édouard Boissonnas (1891 - 1924) lui succéda en 1920 avant de mourir brutalement en 1924. Son troisième fils, Henri-Paul Boissonnas (1894 - 1966), lui succéda à la direction de l'atelier entre 1924 et 1927 avant de se consacrer à la restauration d’œuvres d'art. C'est Paul (1902 - 1983), le septième fils qui dirigea l'atelier jusqu'en 1969, date à laquelle, accidenté, il confia la direction à son gendre, Gad Borel (1942). En 2011, la Ville de Genève demande l'ouverture d'un crédit municipal pour l'acquisition du fonds photographique Boissonnas, aujourd'hui déposé à la Bibliothèque de Genève en son Centre d'iconographie genevoise.

En 1865, Henri-Antoine Boissonnas reprit l'atelier du photographe Auguste Garcin, sis à la place Bel-Air. Dès 1872, il s'installa luxueusement, avec sa famille, dans un immeuble qu'il aménagea spécialement pour la photographie, au numéro 4 du nouveau quai de la Poste à Genève.

Sabine Weiss, née en 1924, fut son apprentie de 1942 à 1949.

Annexes[modifier | modifier le wikicode]

Publications éditées ou réalisées en collaboration avec l'Atelier Boissonnas[modifier | modifier le wikicode]

  • Des Cyclades en Crète au gré du vent [préface de Gustave Fougères, notices archéologiques par G. Nicole] .- Genève, Boissonnas & Co., Éditions d'Art et de Sciences, 1919.
  • La Dent du Midi, Champery et le Val d'Illiez [avec la collaboration de H.-F. Montagnier] .- Genève, Éditions d'Art Boissonnas, 1923.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Usages du monde, et de la photographie. Fred Boissonnas [publié par Estelle Sohier et Nicolas Crispini] .- Genève, Georg Editeurs, Collection Patrimoine genevois, 2013, 247 p.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.



Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer