Photographie/Personnalités/B/Frédéric Boissonnas

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 26/03/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 225 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Frédéric Boissonnas (10 février)
  2. Ariel Varges (8 février)
  3. Andreas Gursky (9 janvier)
  4. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  5. Cosina CS-3 (7 janvier)
  6. Cosina CS-2 (7 janvier)
  7. Cosina CS-1 (7 janvier)
  8. Cosina CT-1 (7 janvier)
  9. Vivitar XV-3 (7 janvier)
  10. Vivitar XV-2 (7 janvier)
navigation rapide


FabricantsPersonnalitésThèmes

Éditeurs de cartes postalesFormulaires

BibliographieGlossaireModèles pour le livre




Frédéric Boissonnas était un photographe suisse né le 18 juin 1858 à Genève et décédé le 17 octobre 1946 dans cette même ville.

Autoportrait dans un miroir

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Frédéric Boissonnas était issu d'une famille d'artistes genevois. En 1887, il devint membre de la Société Genevoise de photographie et obtint une médaille d'argent à l'exposition de photographie de Toulouse. Entre 1907 et 1919, il a fait plusieurs voyages en Grèce, dont celui de 1913 au cours duquel, en compagnie de Daniel Baud-Bovy, il accomplit la première ascension connue du Mont Olympe. Ses clichés de Grèce sont conservés par le musée de la photographie de Thessalonique. En 1919 fut fondée la maison d'édition « Boissonnas SA » et la même année, il repartit pour la Grèce accompagné par son fils Edmond-Édouard Boissonnas.

Une dynastie de photographes[modifier | modifier le wikicode]

Fred Boissonnas appartenait à une famille genevoise de photographes dont le père Henri-Antoine Boissonnas (1833 - 1889) fonda l'atelier de photographie en 1864. Frédéric dirigea l'atelier de 1887 à 1920. Il était le frère de Edmond-Victor Boissonnas (1862 - 1890) et le père d'une famille nombreuse (au moins sept enfants). Son fils aîné Edmond-Édouard Boissonnas (1891 - 1924) lui succéda en 1920 avant de mourir brutalement en 1924. Son troisième fils, Henri-Paul Boissonnas (1894 - 1966), lui succéda à la direction de l'atelier entre 1924 et 1927 avant de se consacrer à la restauration d’œuvres d'art. C'est Paul (1902 - 1983), le septième fils qui dirigea l'atelier jusqu'en 1969, date à laquelle, accidenté, il confia la direction à son gendre, Gad Borel (1942). En 2011, la Ville de Genève demande l'ouverture d'un crédit municipal pour l'acquisition du fonds photographique Boissonnas, aujourd'hui déposé à la Bibliothèque de Genève en son Centre d'iconographie genevoise.

En 1865, Henri-Antoine Boissonnas reprit l'atelier du photographe Auguste Garcin, sis à la place Bel-Air. Dès 1872, il s'installa luxueusement, avec sa famille, dans un immeuble qu'il aménagea spécialement pour la photographie, au numéro 4 du nouveau quai de la Poste à Genève.

Sabine Weiss, née en 1924, fut son apprentie de 1942 à 1949.

Annexes[modifier | modifier le wikicode]

Publications éditées ou réalisées en collaboration avec l'Atelier Boissonnas[modifier | modifier le wikicode]

  • Des Cyclades en Crète au gré du vent [préface de Gustave Fougères, notices archéologiques par G. Nicole] .- Genève, Boissonnas & Co., Éditions d'Art et de Sciences, 1919.
  • La Dent du Midi, Champery et le Val d'Illiez [avec la collaboration de H.-F. Montagnier] .- Genève, Éditions d'Art Boissonnas, 1923.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Usages du monde, et de la photographie. Fred Boissonnas [publié par Estelle Sohier et Nicolas Crispini] .- Genève, Georg Editeurs, Collection Patrimoine genevois, 2013, 247 p.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.



Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer