Photographie/Personnalités/G/Jim Goldberg

Un livre de Wikilivres.
< Photographie‎ | Personnalités‎ | G(Redirigé depuis Jim Goldberg)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 20/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jim Goldberg est un photographe états-unien, ne en 1953 à New Haven (USA), qui vit et travaille à San Francisco. Il est diplômé du San Francisco Art Institute et enseigne la photographie au California College of the Arts ; il fait également partie de l'agence Magnum depuis 2006.

Jim Goldberg est considéré comme un photographe important en raison de sa façon novatrice d'utiliser conjointement le texte et l'image. Il s'est fait connaître par ses travaux documentaires relatifs aux populations « oubliées ». Il déclare : « Mon travail est basé sur la confiance. Je ne peux pas travailler juste en volant des images, même si quelques personnes pourraient dire le contraire. Je pense que l’intimité et la confiance sont les fils conducteurs de mon travail. »

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • Rich and Poor .- Random House, 1985
  • Raised by Wolves .- Scalo, 1997
  • Open See .- Steidl, 2009

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

  • 2009 : Paris, Rich & Poor, série publiée en 1985. Rich & Poor est un témoignage dérangeant sur l’Amérique contemporaine ; les personnes photographiées commentent par écrit leur existence, d'un bout à l'autre de l'échelle sociale. Magnum Gallery, 19, rue Hégésippe Moreau 75018 PARIS – Tél : 01 53 42 50 27 - gallery@magnumphotos.fr, du 6 mai au 31 août 2009.
  • 2009 : Paris, Open see, exposition faisant partie du projet relatif à l'exode de réfugiés, d'immigrants et de populations victimes de trafics humains, venant de pays ravagés par la guerre, la maladie, le racisme, la discrimination culturelle ou la pauvreté pour refaire leur vie en Europe. Fondation HCB, 2 impasse Lebouis 75014 Paris – www.henricartierbresson.org. Contact Presse : Jessica Retailleau T 01 56 80 27 03 / F 01 56 80 27 01/ jessica.retailleau@henricartierbresson.org, du 5 mai au 26 juillet 2009.

Récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Jim Goldberg a reçu en 2007 le prix Henri Cartier-Bresson pour son projet « The New Europeans », un essai photographique sur les flux migratoires vers l’Europe. Sa candidature était présentée par la Corcoran Gallery of Art, Washington.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]