Photographie/Conditions particulières de prise de vues/La lumière des bougies

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/07/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 871 articles
plan du chapitre en cours

Conditions particulières


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Présentation générale[modifier | modifier le wikicode]

Cet article est un complément au précédent, dans lequel sont envisagés de façon plus générale les problèmes posés par la photographie en lumière faible. Le lecteur curieux pourra également se reporter à l'article qui traite de la photographie de nuit.

La lumière des bougies est très particulière et difficile à maîtriser. Elle n'a rien de comparable, pour les ambiances qu'elle peut suggérer, avec celle du soleil, des flashes ou des classiques lampes à incandescence. Deux cas principaux peuvent se présenter :

  • les bougies sont l'unique source de lumière, elles éclairent des objets mais ne figurent pas dans le champ,
  • elles participent à la composition du sujet, seules ou en même temps que d'autres éléments.

La lumière des bougies est beaucoup plus faible que celle des autres sources usuelles, comme par exemple celle du flash intégré à l'immense majorité des appareils photo numériques. En conséquence, il faudra trouver la bonne combinaison de paramètres en fonction du résultat souhaité, objectif lumineux utilisé avec un diaphragme très ouvert, long temps de pose et sensibilité élevée. Évidemment, la grande ouverture ne permettra pas d'avoir une profondeur de champ importante, les temps de pose très longs exposent aux risques de bougé de l'appareil et/ou du sujet, la sensibilité élevée donne une image granuleuse et de mauvaise qualité. Il vaut mieux, d'une manière générale, ouvrir le diaphragme plutôt qu'allonger le temps et ne pas utiliser les sensibilités les plus élevées.

Éviter le flou de bougé[modifier | modifier le wikicode]

La première chose à faire est de fixer systématiquement l'appareil sur un support très stable. Si le sujet est en mouvement pendant la pose, l'image obtenue sera floue, plus ou moins « filée », ce qui donne le plus souvent ici des effets désagréables. Il est beaucoup moins facile d'obtenir l'immobilité d'un personnage que celle des objets constituant une nature morte ; il faut donc avertir les personnes photographiées qu'elle devront rester aussi immobiles que possible. Par ailleurs, il est très difficile d'éviter les mouvements des flammes, il faut éliminer tout déplacement d'air intempestif et donner un support stable aux bougies.

Présence d'autres sources lumineuses[modifier | modifier le wikicode]

Les effets de l'éclairage aux chandelles ne doivent pas être gâchés par l'intervention d'autres sources lumineuses. Lorsque les bougies sont éteintes, la scène devrait être complètement obscure et naturellement, lorsqu'elles sont allumées, le flash de l'appareil doit être mis hors service. Dans certaines situations particulières, un apport extérieur de lumière peut cependant être souhaitable, il doit alors être très discret et respecter la qualité de l'ambiance lumineuse, en particulier pour ce qui concerne sa température de couleur.

Détermination du temps de pose[modifier | modifier le wikicode]

Il est assez difficile de déterminer le bon temps de pose. Comme les flammes elles-mêmes sont petites et assez brillantes et que le reste de la scène est très sombre, on peut être à peu près assuré que les systèmes de mesure des appareils donneront des résultats aberrants. Avec les films les tests seront généralement laborieux mais l'utilisation d'un appareil numérique en mode automatique donnera très vite une idée de ce qu'il faut faire. À partir du temps de pose déterminé par l'appareil et de l'analyse des résultats de quelques essais de prise de vue, il sera facile de voir s'il faut allonger ou raccourcir l'exposition.

Utiliser plusieurs bougies[modifier | modifier le wikicode]

La quantité de lumière disponible dépend directement du nombre de bougies allumées. Comme il s'agit de sources peu intenses, il faudra le plus souvent en utiliser plusieurs. Pour diminuer les contrastes, en particulier lorsque l'on souhaite qu'une ou plusieurs bougies apparaissent dans le champ, il est intéressant d'éclairer plus intensément le sujet lui-même. Ceci peut se faire à l'aide d'autres bougies placées de telle façon qu'elles n'apparaîtront pas dans le cadre, mais il faut alors faire très attention à la direction des ombres portées puisque la lumière est a priori censée venir des seules bougies visibles.

Disposer les éléments[modifier | modifier le wikicode]

Utiliser des bougies est tout un art et cela requiert de l'expérience. La qualité de l'éclairage dépend avant tout de la position des flammes. Celles-ci seront presque toujours plus proches de l'appareil que le sujet, de façon à éviter d'obtenir des silhouettes en contre jour. En déplaçant les sources lumineuses, on modifie la disposition des zones éclairées et des ombres. D'une manière générale ce sont les parties les plus intéressantes du sujet qui doivent recevoir le plus de lumière, tandis que les parties les moins esthétiques gagnent à être masquées dans l'obscurité. En photographiant un personnage, on obtient un résultat grotesque si la source lumineuse est située plus bas que son visage ou plus naturel si elle est située un peu plus haut. Certaines ombres disgracieuses peuvent être éliminées par la lumière provenant d'autres bougies qui n'apparaîtront pas dans le champ. Même s'il est possible d'imaginer ce que donnera telle ou telle disposition des sources lumineuses, des essais restent toujours indispensables ; heureusement la photographie numérique permet de faire autant de tests que l'on veut et d'avoir presque immédiatement une idée du résultat obtenu.

Trouver le bon équilibre des couleurs[modifier | modifier le wikicode]

Régler convenablement la balance des blancs reste également une opération délicate. En restant en mode automatique, les résultats ne seront généralement pas satisfaisants car l'appareil corrigera beaucoup plus que nécessaire la dominante jaune orangé due à la température de flamme relativement basse des bougies. Beaucoup d'appareils incluent maintenant une option « lumière des chandelles » qui évite la destruction de l'ambiance lumineuse. En l'absence de cette option, on peut conseiller d'utiliser comme base le réglage correspondant aux lampes tungstène pour conserver la dominante colorée, en l'atténuant comme le ferait l'œil. Si ce réglage n'est pas entièrement satisfaisant et si l'appareil permet d'effectuer une correction de la température de couleur, il ne faut pas hésitera à faire de nouveaux essais pour se rapprocher de l'idéal.

Rappelons une nouvelle fois ici que les écrans de visualisation des appareils numériques ne permettent pas d'apprécier vraiment l'équilibre colorimétrique des images. Celui-ci ne peut être vérifié convenablement que sur un ordinateur doté d'un moniteur parfaitement étalonné.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Cocktail by candle light 1.jpg
Cocktail aux chandelles

Ici les bougies ne sont pas directement dans le champ mais l'intérêt de cette photo provient de leurs reflets dans le verre et surtout dans le liquide.

Candle.JPG
Bougie

Le sujet principal est ici la bougie elle-même, cette image montre qu'il est parfaitement possible de photographier en même temps la flamme et son environnement.

Candleburning.jpg
Flamme de bougie

Cette fois les contrastes sont beaucoup plus violents que dans l'image précédente. L'intérêt se porte sur la flamme plutôt que sur son environnement, il aurait peut-être été souhaitable de diminuer l'exposition pour que l'on puisse apercevoir quelques détails dans la zone la plus lumineuse.

Candles.jpg
Bougies et bougeoirs à vendre

L'ambiance lumineuse chaude et les sources lumineuses dispersées dans le cadre donnent un charme particulier à cette image mais les étiquettes portant les prix ne sont pas parmi les éléments les plus esthétiques.

Candles-mp.jpg
Ambiance de fête

Au lieu de rechercher vainement une profondeur de champ susceptible de rendre tout net ou de laisser l'appareil se débrouiller seul, l'auteur de cette photographie a choisi de faire la mise au point sur la bougie la plus proche et de laisser le reste dans le flou, créant une ambiance intime du meilleur effet, mais tout de même un peu froide.

Candles 7152 Nevit.JPG
Cierges

L'ambiance est ici très sombre et la netteté bien maîtrisée dans toute la profondeur du sujet donne un aspect presque « documentaire » à cette image, elle aussi plutôt froide.

Milan cathedral candles.jpg
Cierges à la cathédrale de Milan

La remarque précédente vaut encore ici mais le choix d'un point de vue plus bas donne beaucoup plus de majesté à la scène.

New Year Scene.jpg
Nouvel an

La présence d'éléments de décor et surtout de personnages apporte de la vie dans cette image, qui contrairement aux deux précédentes n'est plus une nature morte.

Bialy marsz 12.jpg
Pologne

Cette image vaut par l'effet de multitude et la présence des personnages jouant un rôle actif.

Velas en una iglesia.JPG
Cierges dans une église

La lumière du flash permet de mettre en évidence la couleur des vases mais malheureusement elle transforme en taches blanches disgracieuses les bougies non allumées. De ce fait, l'attirance de l'œil pour les zones claires fait que l'on ne s'aperçoit pas tout de suite que certaines bougies sont allumées. Le résultat aurait sans doute été plus intéressant avec un éclair moins intense.

CandlesInBuddhistTemple.JPG
Chandelles dans un temple bouddhiste

Cette photographie a été prise à la lumière du jour mais celle-ci était suffisamment atténuée pour qu'un équilibre très satisfaisant puisse être atteint, et les fleurs de cire sont parfaitement mises en valeur.

Znicze franciszkanska.jpg
Pologne

Cette scène vaut aussi par son ambiance et la perspective créée par la multitude des petites flammes et l'utilisation des lignes fuyantes.

Birthday candles.jpg
Gâteau d'anniversaire

Un grand classique ...

Birthday cake.jpg
Autre gâteau

La crudité et l'intensité de l'éclairage d'ambiance fait que cette image évoque plus le catalogue d'un pâtissier que l'ambiance festive d'un anniversaire.

Birthday-wish.jpg
Faisant un vœu

On peut considérer comme très réussie cette image pleine de vie et de bonheur ...

Kind en Kaars.jpg
Kind en Kaars (L'enfant et la bougie)

L'essai pour obtenir un peu de vie dans cette scène d'allumage d'une bougie est intéressant mais l'équilibrage des couleurs est trop froid et nuit à la qualité de l'ambiance. On peut se demander s'il ne serait pas judicieux de couper la partie haute de la photo pour éliminer les trois taches claires qui attirent l'œil mais ces taches ont l'avantage de donner un peu plus de profondeur à la scène. Il serait cependant préférable de les assombrir quelque peu. Les contrastes sont par ailleurs très violents.

Halloween.JPG
Halloween

Là encore, un grand classique ...

Images en attente[modifier | modifier le wikicode]