Affaire Priore/La commission de 1969

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
En travaux
link={{{link}}}

Cette page est en travaux. Tant que cet avis n'aura pas disparu, veuillez en considérer le plan et le contenu encore incomplets, temporaires et sujets à caution. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable, où des informations peuvent être données sur l'avancement des travaux.


LA COMMISSION DE CONTROLE DE MAI 1969


L'Affaire Priore
Affaire Priore
CHAPITRES
ANNEXES
Notes de synthèse
Le rapport Bernard-Latarjet Les souris anglaises La commission de 1960 La commission de 1969
L'Académie des sciences Leroy-Somer S.O.V.I.R.E.L. Les finances de l'Affaire Priore
La D.R.M.E. et la D.G.R.S.T. I.N.S.E.R.M. La thèse universitaire d'Antoine Priore Le Comité de soutien d'Antoine Priore
Diverses rumeurs La Mairie de Bordeaux La Presse, Radio et T.V. Le laboratoire P.I.O.M.
I.R.S.C. de Villejuif La Presse et l'Affaire Priore Bibliographie : électro-thérapie


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Entre le 5 et le 20 mai 1969 une commission de contrôle a pu répéter une expérience sur le modèle de trypanosomiase expérimentale de la souris et contrôler l’action biologique de l’appareil d’Antoine Priore.

Le but de cette commission se situait au-delà d’une simple vérification des effets du rayonnement. En effet, depuis 1966 les travaux effectués sur le cancer expérimental avec l’appareil Priore étaient sujets à caution en raison par certains personnes à cause d’une rumeur (mensongère), répandue par M. le Pr R. Latarjet, directeur de l’Institut du radium, qui disait:

« Dans les expériences sur le cancer, les résultats proclamés étaient frauduleux, obtenus par substitution d’animaux sains à la place d’animaux malades. Croyez-moi, les Anglais en ont la preuve formelle... »

(voir Le rapport Bernard-Latarjet pour l’analyse de cette rumeur).

Afin de se prémunir contre une telle situation dans le contexte des expériences avec le modèle de trypanosomiase expérimentale, le Pr R. Courrier avait suggéré au Pr R. Pautrizel de constituer une commission indépendante qui répétera l’expérience de base. Celle-ci devait s’entourer de précautions telles qu’aucune contestation pouvant conduire à une accusation de fraude ne soit possible.

L’expérience de base consistait à:

  • Inoculer 60 souris, chacune avec 20 000 T. Equiperdum,
  • Diviser les souris en deux lots de 30,
  • Garder un lot de souris comme témoins,
  • Irradier un lot sous l’appareil de Priore, 10 heures par jour, pendant 5 jours.
  • Après 5 jours, dénombrer le nombre de souris mortes dans chaque lot.
  • Suivre l’évolution sanitaire d’éventuelles survivantes.

Aucune connaissance particulière en biologie n’était requise pour participer aux travaux de la commission, il suffisait de savoir différencier une souris vivante d’une souris morte. Cependant, la peur d’être associé, de près ou de loin, à « l’Affaire » était telle qu’un certain nombre de professeurs d’université[1] refusèrent de s’y associer sous prétexte d’incompétences...

Les membres de la commission ayant participé à tous les stades de l’expérience et qui ont signé les rapports sont:

R. CAMBAR, Président de la commission, professeur de biologie animale.
M. DESGRANGES, sous-préfet d’Aquitaine,
G. LEROI, chef de cabinet de J. CHABAN-DELMAS,
Pr AUBY, professeur de droit,
Pr BAILENGER, professeur de médecine,
Pr BROUSSIN, professeur de médecine,
Pr CREAC’H, professeur, faculté des sciences,
Pr DUHAMEL, professeur de physique médicale,
Pr GRANDPIERRE, professeur de médecine,
Pr C. LAGARDE, directeur de la fondation Bergonié, professeur de médecine,
Pr NEUZIL, professeur de biochimie médicale,
Pr SARIC, professeur, faculté des sciences,
Pr SECHET, professeur de microbiologie,
Dr BENTEJAC, direction du contrôle médicale, Sécurité sociale,
Général COLLONGUES, général d’aviation,
Dr DELOS, médecin directeur, Sécurité sociale,
M. ILLY, Ingénieur de recherches, I.N.R.A.
M. LAGUGNE-LABARTHET, police judiciaire,
Dr MATHIAS, médecin régional, E.D.F.,
M. PLANTIN, police judiciaire,
Médecin-colonel VERDAGUER, service de microbiologie

Les personnalités qui ont accepté de participer à la Commission, mais qui pour diverses raisons, n’ont put assister à toutes les étapes du protocole:

Pr BLANQUET, professeur, faculté de médecine,
Pr BRICAUD, professeur, faculté de médecine,
H. GOSSOT, ingénieur à l’Aérospatiale, secrétaire de l’A.D.E.R.A.,
Pr MASQUELIER, faculté de médecine,
Médecin Général NUN, directeur, Ecole de Santé Navale,
M. PINTAT, ingénieur, E.D.F. - G.D.F.,
M. QUESNEL, vétérinaire,
M. RIVES, I.N.R.A..

Les personnalités contactées et ayant refusé de participer à la commission:

M. CALAS, doyen, faculté des sciences,
A. PACAULT, professeur de chimie, faculté des sciences,
F. TAYEAU, doyen, faculté de médecine,
M. SEMIROT, professeur, faculté des sciences,
R. SERVANT, professeur de physique, faculté des sciences,
M. VALENTIN, professeur d’électronique, faculté des sciences,
M. VIGNEAU, professeur, faculté des sciences.

La commission était assistée en outre par Me. Arthouzoul, huissier de justice, dont le rôle consistait à :

  • constater la conformité du déroulement de l’expérience avec le protocole prédéfini,
  • poser des scellés sur les cages des souris,
  • poser des scellés sur les portes d’accès au laboratoire de Priore,
  • transporter les souris entre le laboratoire de Priore et la Fondation Bergonié (Centre Anticancéreux de Bordeaux, dont son directeur, Pr C. Lagarde, était membre de la commission), où elles étaient hébergées en dehors des périodes d’irradiation,
  • poser les scellés sur les portes d’accès de la pièce où les souris étaient hébergées.

Le protocole précis est décrit dans le document [2], les constats de l’Huissier sont les documents [3] et les rapports de la commission sont les documents [4]).

L’expérience, qui s’est déroulée entre le 5 et le 10 mai 1969, donnait les résultats suivant :

  • Les 30 souris témoins étaient toutes mortes après 5 jours. On dénombrait environ 1 million de trypanosomes / mm3 de sang dans les souris à leur mort.
  • 29 des 30 souris irradiées étaient vivantes, sans trypanosomes apparents dans leur sang. (Une souris était décédée au moment de l’inoculation; l’autopsie pratiquée indiquait une crise cardiaque !)

Dans une seconde étape, le travail de la commission fut de suivre l’état des souris survivantes (toutes appartenaient au lot traité) durant 10 jours supplémentaires, jusqu’au 20 mai 1969. Les souris étaient conservées à la Fondation Bergonié, l’huissier posait les scellés chaque fois que nécessaire sur les cages et les portes d’accès. Des membres de la commission étaient présents chaque jour pour les prises de sang et l’examen sur place des lames de microscopie.

Le résultat confirmait totalement ceux décrits dans les articles publiés par le Pr Pautrizel et ses collègues :

  • après quelques jours, réapparition progressive des trypanosomes dans le sang de quelques souris, suivi de leur mort ;
  • chez les autres souris, aucune réapparition de trypanosome. Ces souris étaient immunes aux réinfestations avec Trypanosoma equiperdum[5].

Les détails de cette étape des travaux de la commission se trouvent dans les documents[6] et deux comptes-rendus hors commission[7].

La conclusion de la Commission de Contrôle :

  • Aucune possibilité de fraude ou de substitution d’animaux n’était possible lors de l’expérience.
  • L’appareil Priore possède un effet biologique certain sur le modèle de trypanosomiase expérimentale de la souris.

Les « priorephobes » les plus sévères n’ont jamais trouvé une faille dans les travaux de cette commission. Leur attitude fut de sciemment ignorer les rapports de la commission. Voir par exemple le rapport rédigé par Pr J. Bernard et Pr R. Latarjet destiné au ministre de la recherche et notre analyse : Le rapport Bernard-Latarjet.

La suite de cette note, largement inspirée par le rapport de la Commission, décrit en détail le déroulement de l’expérience de contrôle.

Le protocole expérimental[modifier | modifier le wikicode]

Le protocole précis de l’expérience de contrôle établi par la commission est le suivant :

PROJET DE PROTOCOLE POUR EXPERIENCE APPAREILLAGE PRIORE

Sous la Présidence de M..............................

Une Commission sera chargée de contrôler l'action des appareils de PRIORE, utilisant des champs électriques et électromagnétiques, sur des Souris (trente) ayant reçu, en intrapéritonéale, des doses mortelles de Trypanosoma equiperdum (vingt mille).

Des souris témoins (trente), de même souche, ayant reçu les mêmes doses de T. equiperdum ne seront pas traitées mais seront gardées dans le même local que les premières dans les mêmes conditions de température, d'entretien, de nourriture, d'abreuvement.

Un autre lot enfin, de trente souris, également de même souche, sera conservé dans un autre local choisi par la Commission, en dehors de celui réservé pour les deux premiers lots.

Les animaux composant ces trois lots seront répartis par les membres de la Commission qui les prendront sur l'ensemble des cent souris commandées pour l'expérimentation.

Le local où se trouveront les lots sera celui dans lequel sont installés les appareils de PRIORE - 83 Cours Gambetta - FLOIRAC.

Il sera ouvert le matin du 5 MAI 1969, à 8 heures, par un Huissier choisi par la Commission et en présence des membres désignés par celle-ci pour assister à l'expérience qui sera continue, pendant dix heures chaque jour (de 8 H à 18 H).

Les appareils seront mis en marche par PRIORE, le matin à 8 H, en présence de l’huissier et des Membres de la Commission.

Dés que les animaux auront été placés sous les appareils en marche, l'huissier posera les scellés sur la porte fermée du local d'expérience.

Il les enlèvera à 18 H et PRIORE arrêtera les appareils en présence des mêmes personnalités.

Les animaux traités seront alors placés, comme les témoins, à l'endroit réservé pour les cages dans le dit local. Après distribution de nourriture et d'eau, l'huissier posera à nouveau les scellés sur la porte du local.

Il les enlèvera le lendemain matin à 7 H 55 toujours en présence des Membres de la Commission et l'expérience sera reprise à partir de 8 H dans les mêmes conditions que la veille.

Il sera formellement interdit à toute personne de manipuler les appareils en marche ou à l'arrêt.

Des contrôles de l'infestation parasitaire des animaux traités et des témoins pourront être effectués sur la demande de la Commission.

Les prélèvements de sang destinés à l'examen microscopique seront assurés par des spécialistes de ces opérations en présence des membres de la Commission et de l'huissier auquel seront remis des échantillons de sang prélevé étalés sur lames de verre, en vue d'un examen ultérieur éventuel.

Aucun de ceux qui ont précédemment collaboré aux travaux de PRIORE ne participera aux expériences en cours.

PRIORE restera cependant lui-même à la disposition de la Commission pour intervenir immédiatement sur les appareils, si une panne survenait.

Lorsque l'expérience sera terminée après la mort des témoins et la survie des animaux traités M. le Président de la Commission établira un compte rendu des observations recueillies que signeront les Membres de la Commission.

M. l'huissier consignera dans un rapport les détails des missions qui lui auront été confiées.


Rapport général de la Commission[modifier | modifier le wikicode]

Nous reproduisons ci-dessous le rapport de la Commission sur le déroulement de la première partie de l’expérience de contrôle :

Préambule[modifier | modifier le wikicode]

Sur la proposition de M. le Professeur Robert Courrier, Secrétaire Perpétuel de l'Académie des Sciences, et sur la demande de MM. les Professeurs Gaston Mayer et Raymond PautrizelL, Professeurs à la Faculté de Médecine de BORDEAUX, il a été constitué une Commission de Contrôle, destinée à étudier l'efficacité biologique de l'appareillage de M. A. Priore, dans les conditions précisées dans le protocole expérimental.

Les modalités de travail de cette Commission, ainsi que les résultats qu'elle a observés, font l'objet du présent rapport.

En réponse à la lettre d'invitation à participer à cette Commission de Contrôle (en date du 26 mars 1969) un certain nombre de personnalités pressenties appartenant à l'administration, à divers organismes administratifs, à l'Armée et à l'Université, ont accepté d'apporter leur concours aux travaux de cette Commission.

Plusieurs de ces personnalités, empêchées pour des raisons diverses, n'ont pas pu participer effectivement aux travaux de la Commission de Contrôle pendant l'expérimentation, ou seulement de manière plus ou moins partielle. La liste des personnalités ayant été présentes à une ou plusieurs séances de la Commission de Contrôle est jointe au présent rapport.

Pour plus de précision, le lecteur trouvera, mentionné au début du compte-rendu biquotidien des séances de contrôle, le nom des personnalités ayant été effectivement présentes à chacune de ces séances.

D'autre part, M. Priore a été prié par la Commission de se tenir à la disposition de celle-ci au début et à la fin de chacune des séances de contrôle, pour pallier toute difficulté technique éventuelle concernant le fonctionnement normal de son appareil. Au début et à la fin de chacune des séances de traitement, sur la demande du Président, M. Priore a seulement manœuvré les commandes de fonctionnement ou d'arrêt de l'appareil.

Pendant toute la durée de l'expérience, aucun incident technique, même mineur, (hormis le rapide remplacement d'un tube de verre fêlé), n'a entravé le déroulement normal et prévu de celle-ci.

Enfin, au cours de certaines séances de contrôle, MM. Berlureau, Mayer et Pautrizel ont été présents, dans le but d'informer, mais n'ont participé en aucune façon aux travaux de contrôle effectués par la Commission.

A la demande du Président, et sous la surveillance de membres de la Commission, quatre collaborateurs techniques (Mme Couthenx, Mlle Birard, Mlle Pautrizel, M. Huc) ont apporté leur aide technique aux examens de contrôle en cours d'expérience.

Le Secrétariat, sous ses diverses formes, a été confié par le Président de la Commission à Mme Cauchois et Mlle Courau.

La Commission, à l'unanimité de ses membres, ayant décidé de demander le contrôle de la totalité des expériences (préparation, exécution, résultats) par le ministère d'un huissier, ce fut Me Arthozoul, huissier de justice, 52 cours Georges Clemenceau, à BORDEAUX, qui remplit cette fonction.

Travaux préliminaires de la commission[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir pris contact avec un certain nombre de personnalités bordelaises, une première réunion fut organisée le mercredi 16 avril à 18 heures, à la faculté de médecine et de pharmacie de BORDEAUX.

Le but de cette réunion était de constituer une commission de contrôle et de préciser les buts poursuivis et les moyens de les atteindre

Il se dégage essentiellement de cette réunion :

  • la fixation des buts poursuivis : étude de l'efficacité biologique de l'appareillage de M. Priore,
  • la création d'une commission restreinte chargée d'établir un protocole expérimental, qui devra être strictement suivi, après avoir été soumis aux membres de la commission générale et approuvés par eux,
  • les méthodes de contrôle des résultats de l'expérience,
  • le contrôle des modalités et résultats de l'expérience par un huissier
  • la fixation de la date pour le début de l'expérience : 5 mai 1969.

Une deuxième réunion générale de la commission eut lieu le mercredi 23 avril 1969 (même lieu que la précédente).

Les résultats majeurs de cette réunion sont les suivants :

  • la discussion et l'adoption d'un protocole expérimental. Celui-ci est adopté à l'unanimité des membres présents.
  • l'expérience principale commencera le lundi 5 mai et se terminera le samedi 10 mai, dans les conditions précisées. Elle se déroulera entièrement dans les locaux où est installé l'appareil de M. Priore. Elle sera suivie, dans les mêmes conditions, d'un examen des animaux survivants (inoculés, traités ou non, témoins) dans un local de la Fondation Bergonié, mis à la disposition de la commission par le professeur Lagarde.
  • le professeur Roger Cambar, à l'unanimité des membres présents de la Commission, est élu président de celle-ci. Il est chargé d'établir le rapport général définitif.

Le 28 avril, le président adresse un exemplaire du protocole expérimental à chacun des membres de la commission, avec les horaires précis des réunions destinées à contrôler les expériences projetées. Les membres de la commission sont invités à informer le président de leurs possibilités de présence effective à ces réunions biquotidiennes

D'autre part, par lettre du 28 avril adressée à maître Guillon, président de la chambre des huissiers, le président de la commission demande la désignation d'un huissier, chargé de vérifier l'exactitude rigoureuse des expériences et de leurs résultats. Par lettre, en date du 30 avril, le professeur Cambar est informé par maître Guillon de la désignation de maître Arthozoul, huissier de justice, 52, cours G. Clemenceau à BORDEAUX, qui sera présent aux jours et heures préalablement fixées.

Le début des travaux de la commission de contrôle est donc fixé au lundi 5 mai, à 8 heures. Lieu de rendez-vous : 83, cours Gambetta à FLOIRAC (Gironde).

Travaux de la commission de contrôle[modifier | modifier le wikicode]

Remarque préliminaire :

Les travaux se sont déroulés en stricte conformité avec le protocole expérimental préalablement établi et unanimement approuvé.
Néanmoins, deux légères modifications ont été apportées dans la pratique des expériences :
a) page 2 du protocole, lire :
lot A : 30 souris infestées et traitées, marquées en BLEU
lot B témoin : 30 souris infestées non-traitées, marquées en ROUGE
b) le contrôle de la parasitémie a été effectué chez un nombre d'individus légèrement différent de celui fixé, ceci en conformité avec le nombre d'individus survivants, différent de celui prévu vers la fin de l'expérience (voir compte-rendu détaillé biquotidien).

Lundi 5 mai 1969[modifier | modifier le wikicode]

Première séance : 8 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; maître Arthozoul, huissier de justice; MM. Broussin, Collongues, Desgranges, représentant M. le Préfet; Duhamel, Illy, Lagarde, Mathias, Neuzil, Plantin, représentant M. Lagugne-Labarthet; et Verdaguer.

Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Berlureau, Pautrizel

Les opérations préliminaires se déroulent suivant les modalités du protocole, sous le contrôle du président et des membres de la commission, en présence de Me Arthozoul.

Les souris inoculées (60 souris) sont réparties en deux lots égaux d'après la liste de nombres aléatoires donnés par le professeur Duhamel.

  • Le lot tiré au sort par Me Arthozoul pour être traité par l'appareil Priore est marqué en BLEU (30 souris).
  • Le lot témoin est marqué en ROUGE (30 souris).
  • Enfin, un lot témoin (non inoculé) est marqué en VERT (30 souris )

Le sang de la souris souche infestée, qui sera utilisé pour l'inoculation (voir protocole) a fait l'objet de 3 frottis remis à l'huissier. Ils portent les références 1a - 1b - 1c (marquées au diamant).

Le lot ROUGE comme le lot BLEU sont, chacun, placés dans un récipient en verre, circulaire (42,5 cm de diamètre, 7 cm de hauteur). Placé dans ce récipient, concentriquement, est un enclos circulaire en matière plastique (diamètre 28 cm, hauteur 11 cm).

Les souris sont placées dans cet enclos, dont les parois sont largement perforées et qui est recouvert d'une plaque de verre, elle-même perforée. L'aération est donc très largement assurée.

Litière ; sciure stérile. Aucune nourriture, ni boisson pendant le traitement.

Ces conditions seront les mêmes, chaque jour, pendant la durée du traitement.

L'appareil est mis en marche à 10 heures, début de traitement du lot BLEU.

Les scellés sont apposés par Me Arthozoul.

Nota : Deux souris infestées (marque ROUGE) meurent au cours des 15 minutes qui suivent l'inoculation. A l'autopsie : l'une est atteinte d'infarctus pulmonaire, l'autre de perforation intestinale. Il s'agit donc d'une erreur opératoire.

Deuxième séance : 19 heures

Présents : Professeur R. Cambar, président de la Commission ; Maître Arthozoul, huissier ; MM. Auby, Broussin, Collongues, Mathias, Plantin, représentant M. Lagugne-Labarthet.

Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Mayer, Pautrizel.

Déroulement de l'expérience suivant le protocole expérimental.

Arrêt de l'appareil.
Souris de chaque lot (BLEU et ROUGE) réparties en deux cages (modè­le EN - S - II) pour la nuit.
Cages placées sur une étagère, en ordre alterné, comme les cages du lot VERT.
Nourriture et boisson (voir protocole). En ce qui concerne la qualité de la nourriture, consulter la fiche technique (Annexe VI).

Nota :

  • 1 souris morte (lot BLEU)
  • 1 souris morte (lot ROUGE). A l'autopsie, vérification d'une erreur opératoire Il reste donc : 27 souris marque ROUGE
  • 29 souris marque BLEUE
  • 30 souris marque VERTE















Mardi 6 Mai 1969[modifier | modifier le wikicode]

Troisième séance : 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la Commission; Ma^tre Arthozoul, huissier; MM. Collongues, Desgranges, Mathias, Plantin, Verdaguer.

Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Mayer et Pautrizel

Déroulement des opérations suivant le protocole expérimental. Toutes les souris sont vivantes.

























Quatrième séance : 19 heures

Présents : Professeur CAMBAR, président de la Commission; Maître ARTHOZOUL, huissier; MM. BAILENGER, COLLONGUES, DELOS, GRANDPIERRE, ILLY, MATHIAS, PLANTIN, VERDAGUER. Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. PRIORE, MAYER.

Déroulement général des opérations de contrôle suivant le protocole expérimental

Début des examens de sang

Il est décidé d'examiner 5 souris du lot BLEU et 5 souris du lot ROUGE. Elles sont prises, au hasard, individuellement, par Me ARTHO­ZOUL, huissier.

Sur chaque individu : prélèvement de sang à la queue pour la recherche des trypanosomes par examen extemporané, entre lame et lamelle, - également, exécution de 2 étalements de sang (frottis) par souris pour examen microscopique ultérieur et toute vérification.

Les lames sont marquées au diamant, d'après le code suivant, proposé par le Professeur CAMBAR, et qui sera désormais utilisé :

Souris lot BLEU : lames 2 Ba, 2 Bb, 2 Bc, 2 Bd, 2 Be.
Souris lot ROUGE: lames 2 Ra, 2 Rb, 2 Rc, 2 Rd, 2 Re.
Le chiffre indique le jour de l'examen (2 ème jour)
La majuscule indique le lot examiné (BLEU ou ROUGE).
La minuscule permet de différencier les prélèvements.

Les souris dont le sang est examiné sont marquées d'une seconde marque de la même couleur, pour éviter toute confusion. Désormais, l'examen quotidien de sang sera donc toujours effectué sur des souris n'ayant pas subi un autre examen antérieur. Une série de frottis est choisie par Me Arthozoul, qui la conserve.

La seconde série est mise en réserve.

Parasitémie constatée chez tous les individus examinés :

Lot BLEU,: positive, de faible intensité.
Lot ROUGE : positive, de faible, intensité.

Toutes les souris sont vivantes. Très bon état général apparent.

Mercredi 7 mai 1969[modifier | modifier le wikicode]

Cinqième séance : 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Collongues, Duumamel, Mathias, Plantin, Vverdaguer. A là fin de la séance M. Creac'h. Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Mayer et Pautrizel.

Déroulement normal des opérations de contrôle, selon protocole expérimental.

Toutes les souris sont vivantes.













Sixième séance : 19 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Collongues, Illy, Mathias, Plantin, Verdaguer.

Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Mayer et Pautrizel.

Déroulement normal des opérations de contrôle, suivant protocole expérimental.

Examen de sang :

Le sang de 6 souris du lot BLEU et de 6 souris du lot ROUGE est examiné.
Même conditions d'échantillonnage et d'examen que celles définies au cours de la séance de Mardi.
6 lames (lot BLEU) : 3 Ba, 3 Bb, 3 Bc, 3 Bd, 3 Be, 3 Bf.
6 lames (lot ROUGE): 3 Re, 3 Rb, 3 Rc, 3 Rd, 3 Re, 3 Rf.

Ces lames sont remises à Me Arthozoul.

Parasitémie constatée chez tous les individus examinés :

Lot BLEU : positive, d'intensité moyenne.
Lot ROUGE : positive, d'intensité moyenne.

Toutes les souris sont vivantes. Très bon état général apparent.

Jeudi 8 mai 1969[modifier | modifier le wikicode]

Septième séance : 9 heures

Présents : Dr Mathias, suppléant le professeur Cambar; Me Arthozoul, huissier; MM. Creac'h, Delos, Leroi, Plantin, Saric et Verdaguer.

Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore et Mayer.

Déroulement normal des opérations de contrôle, suivant protocole expérimental.

Toutes les souris sont vivantes.

Certaines souris du lot ROUGE paraissent n'avoir qu'une vita­lité réduite.


























Huitième séance : 19 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Broussin, Collongues, Delos, Iilly, Lagugne-Labarthet, Mathias, Plantin, Séchet et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore et Mayer.

Examen lot ROUGE :

13 souris mortes : 5 dont le sang a déjà été examiné, 8 sans examen de sang antérieur.
14 souris encore vivantes :
5 apparemment en état presque normal, 9 état paraissant proche de la mort.

Examen de sang du lot ROUGE :

Il est effectué sur les 5 souris, apparemment en état presque normal.
Les 5 lames sont marquées : 4 Ra, 4 Rb, 4 Rc, 4 Rd, 4 Re.
L'examen est également pratiqué sur deux autres souris, dont l'état général, bien que très mauvais, permettait encore un prélèvement sanguin :
Ces deux lames sont marquées : 4 Rf, 4 Rg.
Les 7 lames sont remises à Me Arthozoul.

Les 13 souris mortes (lot ROUGE) sont remises par le président au professeur Mayer.

Examen du lot BLEU :

Les 29 souris de ce lot sont vivantes, en très bon état apparent.
Le sang de six d'entre elles, prélevées au hasard, par Me Arthozoul, est examiné.
Six lames sont ainsi remises à l'huissier.
Elles sont marquées : 4 Ba, 4 Bb, 4 Bc? 4 Bd, 4 Be, 4 Bf.
Parasitémie constatée :
Lot BLEU : négative, pour toutes les souris examinées.
Lot ROUGE: positive, très forte, pour toutes les souris examinées
Les 30 souris du lot VERT sont vivantes, en très bon état.

Il reste donc à ce jour :

14 souris du lot ROUGE
29 souris du lot BLEU
30 souris du lot VERT.

Vendredi 9 mai[modifier | modifier le wikicode]

Neuvième séance : 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Bailenger, Collongues, Delos, Lagarde, Leroi, Mathias, Plantin, Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Mayer et Pautrizel.

Examen du lot ROUGE :

Sur les 14 souris encore vivantes la veille : 6 sont mortes,
8 sont encore vivantes mais en mauvais état

Examen du lot BLEU :

Toutes les souris sont vivantes, en bon état apparent.

Examen du lot VERT :

Toutes les souris sont vivantes.

A ce moment, il reste donc :

8 souris vivantes lot ROUGE
29 souris vivantes : Lot BLEU
30 souris vivantes : Lot VERT

Nota : Le président remet à M. Verdaguer les 6 souris mortes.

Déroulement normal du protocole expérimental.



Dixième séance : 19 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Bentejac, Broussin, Delos, Desgranges, Lagarde, Mathias, Plantin, Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission de contrôle : MM. Priore, Mayer, Pautrizel et Berlureau.

Examen du lot ROUGE :

4 souris sont mortes.
4 souris sont encore vivantes, en mauvais état.
L'examen de sang est pratiqué sur les 4 souris vivantes.
Les 4 lames sont remises à Me ARTHOZOUL.
Elles sont marquées : 5 Ra, 5 Rb, 5 Rc, 5 Rd.

Examen du lot BLEU :

Les 29 souris constituant ce lot sont toutes vivantes.
Le sang de 6 de ces souris est examiné.
Les 6 lames, remises à Me Arthozoul sont marquées : 5 Ba, 5 Bb, 5 Bc, 5 Bd, 5 Be, 5 Bf.

Parasitémie constatée :

souris du lot ROUGE : positive, très forte, chez tous les individus examinés
souris du lot BLEU : négative, chez tous les individus examinés.
Les 30 souris du lot VERT sont toutes vivantes, en très bon état.

Déroulement normal, du protocole ex­périmental.

Samedi 10 mai 1969[modifier | modifier le wikicode]

Onzième séance : 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Bentejac, Creac'h, Collongues, Duhamel, Illy, Lagarde, Lagière, Leroi, Mathias, Plantin, Verdaguer. Ne faisant pas partie de la Commission de contrôle : MM. Priore, Berlureau, Mayer et Pautrizel.

Les 4 dernières souris du lot ROUGE sont trouvées mortes.
Aucun examen de sang n'est donc possible (rigidité cadavérique).
Les 29 souris du lot BLEU sont toutes vivantes, dans un état entièrement normal, en apparence.
Le sang de ces 29 souris est examiné.
Un frottis est exécuté avec le sang de chacune d'elles.
Les 29 lames sont marquées et remises à Me Arthozoul.
Elles portent les marques :
6 Ba (souris non déjà examinée)
6 Bb, Bc, Bd, Be, Bf, Bg, Bh, Bi, Bj, Bk, Bl, Bm, Bn,
6 Bo (souris non déjà examinée)
6 Bp, Bq, Br,
6 Bs, Bt (souris non déjà examinées)
6 Bu, Bv, Bw, Bx, By
6 Bz (souris non déjà examinée)
6 Bx, Bb
6 By (souris non déjà examinée)
Parasitémie constatée : négative chez tous les individus.

A 10 heures, ce samedi 10 mai, selon les termes du protocole expérimental, la première partie de l'expérience est terminée.

  • Les scellés sont levés par Me Arthozom. Le président informe les membres de la commission qu'il soumettra à leur approbation un compte-rendu détaillé des travaux de la commission.
  • Dès la fin de l'expérience, les souris du lot BLEU (29 individus) et du lot VERT (30 individus) sont transportées à la Fondation Bergonié, sous le contrôle de Me Arthouzoul et de quelques membres de la commission.
  • En même temps, sont transportés les cages d'élevage déjà employées, la nourriture excédentaire, les biberons utilisés. Les conditions d'élevage ne subiront donc pas de changements notables.
  • A la Fondation Bergonié, les lots de souris sont placés sur une table, dans une pièce isolée du Modèle:2ème étage. Nourriture et boisson normales.
  • La seule porte donnant accès à cette pièce est fermée par Me Arthozoul, qui y appose les scellés.


Étaient présents à l'installation des souris, dans les conditions précitées : Professeur Cambar, président de la commission de contrôle; Me Arthozoul, huissier; MM. Illy, Lagarde, Lagugne-Labarthet, Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la Commission : MM. Priore, Pautrizel.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

LUNDI 8 heures

  • Lot initial de 90 souris
  • Séparation en 3 lots de 30 souris, par table de nombres.
  • Marquage : un lot BLEU - un lot ROUGE - un lot VERT.
  • Lot BLEU : inoculé - traité par appareil PRIORE (lot tiré au sort par huissier)
10 heures de traitement par jour.
  • Lot ROUGE: inoculé,
  • Lot VERT : témoin.
  • Inoculation par sang dilué d'une souris souche parasitée - 3 frottis

MARDI 19 heures

  • Lot BLEU : parasitémie faible - 5 frottis
  • Lot ROUGE: parasitémie faible - 5 frottis

MERCREDI 19 heures

  • Lot BLEU : parasitémie moyenne - 6 frottis
  • Lot ROUGE: parasitémie moyenne - 6 frottis.

JEUDI 19 heures

  • Lot BLEU . parasitemie négative - 6 frottis.
  • Lot ROUGE: 13 souris mortes, parasitémie très forte - 7 frottis.

VENDREDI 9 heures Lot BLEU : souris en bon état Lot ROUGE: 6 souris mortes.

VENDREDI 19 heures

  • Lot BLEU : souris en bon état - 6 frottis, parasitémie négative.
  • Lot ROUGE: 4 souris mortes, parasitémie très forte - 4 frottis

'SAMEDI 9 heures

  • Lot ROUGE: toutes souris mortes - examen de sang non praticable.
  • Lot BLEU : toutes souris vivantes - 29 frottis parasitémie négative.
  • Lot VERT : toutes souris vivantes.


Première partie de l'expérience terminée


Le présent rapport est approuvé et signé par les membres de la commission ayant effectivement participé aux travaux de cette commission pendant les expériences de contrôle (5 mai au 10 mai 1969).


  • Professeur CAMBAR, président de la Commission
  • M. le Préfet DESGRANGES
  • M. LEROI, représentant M. le maire de Bordeaux
Personnalités non-universitaires
  • Docteur BENTEJAC
  • M. LAGUGNE-LABARTHET,
  • Général COLLONGUES ,
  • Docteur MATHIAS
  • Docteur DELOS,
  • M. PLANTIN ,
  • M. ILLY,
  • Médecin Colonel VERDAGUER
Personnalités universitaires
  • Professeur AUBY,
  • Professeur DUHAMEL ,
  • Professeur BAILENGER,
  • Professeur GRANDPIERRE
  • Professeur BROUSSIN,
  • Professeur LAGARDE,
  • Professeur CREAC'H,
  • Professeur NEUZIL
  • Professeur SECHET,
  • Professeur SARIC

Rapport de la Commission sur l’expérience complémentaire[modifier | modifier le wikicode]

Ce rapport a été établi par le Pr Cambar à la suite de l’expérience de contrôle.


Expérience complémentaire

Rappel :

Le samedi 10 mai 1969 à 10 heures, la première partie de l'expérience est terminée.
  • Toutes les souris inoculées et non traitées sont mortes (lot ROUGE).
  • Toutes les souris inoculées et traitées par l'appareil de M. PRIORE sont vivantes (lot BLEU).
  • Toutes les souris constituant ce lot, au nombre de 29, sont en bon état. L'examen de sang effectué chez ces 29 individus ne permet pas de déceler de trypanosomes (parasitémie négative).
  • Enfin, toutes les souris du lot VERT (non inoculées, non traitées) sont en bon état.

Tel est l'état global de la première partie de l'expérience au moment où elle prend fin. Les détails sont donnés dans le premier rapport établi par le Président de la Commission de contrôle, et unanimement approuvé par les membres de la Commission.

En accord avec les termes du dernier paragraphe du protocole expérimental, la deuxième partie de l'expérience comprend le contrôle des animaux survivants pendant une durée de 10 jours.

Le contrôle se déroule dans les mêmes conditions que celui effectué pendant la première partie de l'expérience. Cette deuxième partie constitue une expérience complémentaire.

Maître Arthozoul, huissier de justice, a été chargé de constater les modalités de l'expérience et d'en établir un procès-verbal.

Préliminaires[modifier | modifier le wikicode]

Le samedi 10 mai 1969 à 10 heures, les 29 souris du lot BLEU et les 30 souris témoins (lot VERT) sont transportées du local de M. Priore à Floirac, à la Fondation Bergonié, cours de l'Argonne à Bordeaux, où le Professeur Lagarde met une pièce indépendante à la disposition de la commission de contrôle. Le transport se déroule sous la surveillance de Me Arthozoul, huissier.

A la Fondation Bergonié, les souris sont transportées dans la pièce de l'animalerie, au Modèle:2 ème étage, qui leur a été réservée. Cette pièce ne possède qu'une issue fermée par une porte.

Les souris du lot BLEU et les souris du lot VERT sont, pour chaque lot, réparties dans 2 cages. Celles-ci sont disposées en ordre alterné sur une table.

Les conditions de température et d'humidité sont enregistrées, d'une façon permanente, pendant la durée de l'expérience.

La nourriture est fournie aux souris dans les mêmes conditions que précédemment. Elle est de même nature et sa composition exacte constitue l'Annexe VI du premier rapport. La boisson est fournie dans les mêmes biberons. La litière est constituée de sciure de bois stérilisée, comme précédemment.

Les souris sont installées dans les conditions précitées en présence de : Me Arthozoul, huissier, professeur Cambar, président de la commission; MM. Illy, Lagarde, Lagugne-Labarthet, Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Pautrizel et Priore.

Les scellés sont apposés sur la porte d'accès par Me Arthozoul. L'expérience sous contrôle d'huissier doit se poursuivre, jusqu'au mardi 20 mai inclus, dans les mêmes conditions.

Première partie de l'expérience complémentaire[modifier | modifier le wikicode]

OBSERVATIONS QUOTIDIENNES A LA FONDATION BERGONIE

Dimanche 11 mai - 9 heures

Présents : Professeur R. Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Canivenc, Lagarde, Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : M. Priore.

Les souris marque BLEUE sont réparties dans 2 cages, en nombre égal.

Les souris marque VERTE sont réparties de la même façon.

Les cages sont numérotées : B2, B3, B4 (marque BLEUE) et C5, C6, C7 (marque VERTE).

Toutes les souris sont en bon état.

La litière est changée ; nourriture et boisson normales.

Aucun examen de sang n'est pratiqué.

Apposition des scellés par Me Arthozoul.

Lundi 12 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, Huissier; MM. Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerno, chef de clinique, représentant le professeur Lagarde; MM. PrioreE, Huc (technicien), Mlle Legrand, (Assistante)

Pendant toute la durée des travaux de la commission de contrôle, M. Huc, technicien, pratiquera l'examen de sang des souris en expérience.

Toutes les souris du lot BLEU et du lot VERT sont en bon état.

La parasitémie de toutes les souris du lot BLEU est examinée.

Parasitémie constatée : négative chez tous les individus, sauf un.
Frottis sur lame effectué pour 3 individus négatifs, pris au hasard. Code : 12.5 (date).
Frottis sur lame effectué pour l'individu très faiblement positif Code : 12.5 a + (croix). Cette dernière souris est conservée, isolée, - dans - les mêmes conditions que les autres.
La marque BLEUE de toutes les souris du lot BLEU est ravivée afin d'éviter toute confusion.
Nourriture et boisson et litière (selon le protocole général).

Apposition des scellés en fin d'opération.

Nota : le caractère positif de la parasitémie observée est indiqué par une croix. Le nombre de croix indique l'intensité de la parasitémie.

Mardi 13 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerni, Pautrizel, Priore et Huc.

Toutes les souris du lot VERT sont en bon état.

Toutes les souris du lot BLEU sont en bon état également.

Examen de sang :

  • 13.5 a + souris déjà positive la veille et marquée 12.5 a) (marque bleue et verte sur la queue).
Toutes les autres souris sont également examinées :
  • une seule nouvelle souris est positive et marquée : 13.5 b + (marque bleue et rouge sur la queue).
Les 2 souris positives sont isolées des souris négatives.
Deux frottis sont remis à l'huissier.
Nourriture et boisson selon protocole.
Apposition des scellés par Me Arthozoul.

Mercredi 14 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozol, huissier; MM. Duhamel, Plantin, Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerni, Huc et Priore.

Les souris des lots BLEU et VERT sont en bon état apparent.

Examen de sang :

- Les 2 souris déjà positives sont de nouveau examinées :
14.5 a +
14.5 b +
- Examen des autres souris ; toutes sont négatives sauf 3 qui sont marquées :
14.5 c + (marque : oreille droite coupée)
14.5 d + (marque : oreille gauche coupée)
14.5 e + (marque : les 2 oreilles coupées)
Frottis des souris positives remis à l'huissier.
Nourriture et boisson selon protocole.
Apposition des scellés par Me Arthozoul.

Jeudi 15 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Mathias, Plantin, Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerni, Huc, Pautrizel et Priore.

Examen de sang :

- des 5 souris déjà positives :
15.5 a +++
15.5 b + (faiblement)
15.5 c +
15.5 d +
15.5 e +
- examen des autres souris, négatives jusqu'à ce jour : une souris positive et marquée :

15.5 f + (marque : 2 ronds rouge sur la queue).

Frottis de toutes les souris positives remis à l'huissier.

Nourriture et boisson selon protocole.

Apposition des scellés par Me Arthozoul.

Vendredi 16 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Lagarde, Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission: MM. Hoerni, Huc, Pautrizel et Priore.

Examen de sang :

- des 6 souris déjà positives :
16.5 a ++++
16.5 b +
16.5 c +
16.5 d +
16.5 e + (faiblement)
16.5 f + (faiblement)
- examen des autres souris négatives Jusqu'à ce jour :
2 souris sont positives et marquées :
16.5 g + (marque : 2 ronds verts sur la queue)
16.5 h + (marque : 1 rond rouge et 1 rond vert sur la queue).
Frottis de toutes les souris positives donnés à l'huissier (8).

Nourriture et boisson selon protocole.

Apposition des scellés par Me ARTHOZOUL.

Samedi 17 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Lagarde, Mathias, Plantin. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerni, Huc, Pautrizel et Priore.

Examen des souris :

une souris du lot BLEU est morte : la première souris positive le 12 Mai 1969 (a).

Examen de sang :

- des souris déjà positives :
17.5 b ++
17.5 c ++++
17.5 d +++
17.5 e +
17.5 f +
17.5 g ++
17.5 h +++
- examen de sang des souris négatives jusqu'à ce jour :
4 souris sont positives ce jour et marquées :
17.5 i + (marque : dos rouge)
17.5 j + (marque : postérieur rouge)
17.5 k + (marque : tête rouge)
17.5 l + (marque: dos jaune)
Frottis de toutes les souris positives remis à l'huissier. (11)

Nourriture et boisson selon protocole.

Apposition des scellés par Me Arthouzoul.

Dimanche 18 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Lagarde, Mathias, Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerni, Huc, Pautrizel, et Priore.

Examen des souris :

1 souris du lot BLEU morte (c).

Examen de sang :

- des souris déjà positives :
18.5 b + (très faiblement)
18.5 h ++++ (mourante)
18.5 d ++++ 18.5 i ++
18.5 e + 18.5 j ++
18.5 f + 18.5 k +
18.5 g + 18.5 l +
- des autres souris négatives jusqu'à ce jour :
4 souris sont positives et marquées :
18.5 m + (marque : postérieur jeune)
18.5 n + (marque : dos jaune postérieur rouge)
18.5 o + ( marque : dos rouge, postérieur jaune)
18.5 p + (marque : dos rouge, queue verte)
Frottis de toutes les souris positives (14) remis à l'huissier.

Nourriture et boisson selon protocole.

Apposition des scellés par Me Arthozoul.

Lundi 19 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Lagarde, Mathias et Plantin. Ne faisant pas partie de la commission : MM. Hoerni, Huc, Pautrizel et Priore.

Examen des souris :

- 1 souris du lot BLEU est morte (h).
- des souris déjà positives :
19.5 b + (très faiblement)*
19.5 d ++++ (mourante)
19.5 e +
19.5 f ++
19.5 g +
19.5 i ++++ (mourante)
19.5 i ++++
19.5 k +
19.5 l ++++
19.5 m ++
19.5 n +
19.5 o ++++
19.5 p +
- des autres souris négatives jusqu'à ce jour :
2 souris sont positives ce jour et marquées :
19.5 q + (marque : dos rouge, queue rouge)
19.5 r + (marque : postérieur rouge, queue rouge)
Frottis de toutes les souris positives remis à l'huissier (15).
  • Nota : le frottis de la souris "b" a été marqué par erreur 19.5 c au lieu de 19.5 b.

Nourriture et boisson selon protocole.

Apposition des scellés par Me Arthozoul.

Mardi 20 mai - 9 heures

Présents : Professeur Cambar, président de la commission; Me Arthozoul, huissier; MM. Lagarde, Lagugne-Labarthet, Mathias, Plantin et Verdaguer. Ne faisant pas partie de la commission: MM. Hoerni, Huc, Pautrizel et Priore.

Examen des souris : 5 souris du lot BLEU sont mortes : i, o. l, d.

Examen de sang :

- des souris déjà positives :
20.5 b +
20.5 e négative
20.5 f ++++

20.5 g ++++

2G.5 k ++++
20.5 m ++++
20.5 n +
20.5 p ++++
20.5 q +
20.5 r +
- des autres souris n'ayant jamais été positives jusqu'à ce jour :
une souris est positive et marquée : 20.5 s + (marque : postérieur rouge, queue verte).

Frottis de toutes les souris positives remis à l'huissier (11).

Restent donc à ce jour :

30 souris du lot témoin (lot VERT).
21 souris inoculées et traitées (lot BLEU initial). (dont 11 souris positives 10 souris négatives).
L'expérience sous contrôle d'huissier est terminée.

Deuxième partie de l'expérience complémentaire[modifier | modifier le wikicode]

Observations quotidiennes entre le 21 mai au 5 juin

Pendant toute la période d'observation, soit du 21 mai au 5 juin, aucune des 30 souris témoins (lot VERT) n'a présenté de signe particulier.

Les souris déjà positives au début de la deuxième partie de l'expérience complémentaire (21 mai), ou devenues positives pendant l'expérience, ou encore devenues négatives après avoir montré des signes positifs ont fait l'objet, à intervalles réguliers, d'examens de sang et de frottis remis au Professeur Pautrizel.


Mercredi 21 mai

5 souris sont mortes : f. g. k. m et p.
Examen de sang - des souris déjà positives :
21.5 b +
21.5 q +
21.5 r ++
21.5 s ++
21.5 e redevenue négative
21.5 n redevenue négative
- des souris négatives jusqu'à ce jour : 1 souris est positive et marquée : 21.5 t +

Restent 16 souris vivantes.


Jeudi 22 mai

Les 16 souris sont vivantes.

Examen de sang :
- des souris ayant déjà été positives :
22.5 b +++
22.5 q ++
22.5 r ++++
22.5 s ++++
22.5 t +
22.5 e négative
22.5 n négative
- examen de sang des souris n'ayant jamais été positives jusqu'à ce jour :
1 souris est positive et marquée 22.5 u +

Vendredi 23 mai

3 souris sont mortes : b. r et s.

Examen de sang :

- des souris ayant déjà été positives :
23.5 q ++++
23.5 t +++
23.5 u +
23.5 e négative
23.5 n négative
- Il n'y a pas de nouvelle souris positive ce jour.

Restent donc 13 souris vivantes.


Samedi 24 mai

2 souris sont mortes : q et t.

Examen de sang :

- des souris ayant déjà été positives
24.5 u ++++
24.5 e négative
24.5 n négative
- des souris n'ayant jamais été positives jusqu'à ce jour :
1 souris est positive et marquée : 24.5 v +

Restent 11 souris vivantes.


Dimanche 25 mai

1 souris est morte : u Restent 10 souris vivantes.


Lundi 26 et Mardi 27 mai

Examen de sang :

- des souris ayant déjà été positives :
27.5 e négative
27.5 n négative
27.5 v redevenue négative

Restent 10 souris vivantes.


Mercredi 28 mai

Examen de sang :

- des souris ayant déjà été positives :
28.5 e négative
28.5 n + (redevenue positive)
28.5 v négative
- Il n'y a pas de nouvelle souris positive ce jour.

Jeudi 29 mai

Examen de sang :

29.5 e négative
29.5 n négative (redevenue négative pour la 2 ème fois)
29.5 v négative
- Il n'y a pas de nouvelle souris positive ce jour.

Samedi 31 mai

Examen de sang :

- des souris ayant déjà été positives :
31.5 e négative
31.5 n +++
31.5 v négative
- Il n'y a pas de nouvelle souris positive ce jour.

Dimanche 1 Juin

1 souris est morte : n

Restent 9 souris vivantes.


Les 2, 3, 4 et 5 juin

Restent 9 souris vivantes :

- 7 souris n'ayant jamais été positives pendant la 2 ème partie de l'expérience complémentaire (à compter du 10 mai).
- 2 souris redevenues négatives : e et v.

Restent également les 30 Souris témoins vivantes (lot VERT).


Fin de la deuxième partie de l'expérience complémentaire.

Le 5 juin au matin les 9 souris survivantes du lot BLEU et les 30 souris témoins du lot VERT ont été remises au professeur Pautrizel. Ce dernier a procédé à une série d'expériences complémentaires sur ces souris.

Expériences complémentaires éffectuées par le Pr Pautrizel[modifier | modifier le wikicode]

Résultats :

5 juin - le Pr. Pautrizel reçoit : 30 souris (lot VERT) témoins et 9 souris survivantes (lot BLEU inoculé et traité).
9 juin - Inoculation de 20 000 trypanosomes (sang parasité convenablement dilué) à: 9 souris (inoculées et traitées). 9 souris témoins.

Lot Témoin

Les trypanosomes apparaissent dans le sang le 11 juin. A partir de cette date, la parasitémie a augmenté régulièrement.
13 juin - 8 souris sont mortes.
14 Juin - la dernière souris est morte.

Lot inoculé et traité:

12 juin - 1 souris est positive.
La parasitémie s’accroît régulièrement et cette souris meurt le 15 Juin.
14 Juin - 1 souris positive, faiblement.
16 juin - cette même souris est devenue très fortement positive.
7 souris sont encore négatives (aucun parasite décelé dans le sang).

Conclusions

Les 9 souris, inoculées et traitées, (lot BLEU initial), transportées à la Fondation Bergonié, remises au Pr. Pautrizel, et réinfestées par lui, ont donné les résultats suivants :

Une morte après 6 jours.
Une fortement positive après 7 jours. Ces deux souris ont donc montré une immunité partielle.
Sept souris ont présenté une forte immunité, puisque 7 jours après leur réinfestation, leur parasitémie est négative.

APPENDICE[modifier | modifier le wikicode]

Chronologie des travaux de la Commission


20 MARS

Lettre du Dr F. BERLUREAU au Pr PAUTRIZEL: Antoine PRIORE ne veut ni le Pr LACHAPELE ni le Pr REBOUL dans la commission de contrôle[8].

21 MARS

Pr G. MAYER et Pr R. PAUTRIZEL envoient les lettres d'invitation pour participer à la commission de contrôle[9].

24 MARS

(a) Le Pr CAMBAR accepte de faire partie de la commission de contrôle[10].
(b) G. ILLY accepte de faire partie de la commission de contrôle[11].
(c) Notes du Pr R. COURRIER sur la commission de contrôle et des conversations téléphoniques avec Antoine PRIORE[12].

25 MARS

(a) Le Pr J. SÉCHET accepte de faire partie de la commission de contrôle[13].
(b) Le Pr C. LAGARDE (Fondation Bergonié) accepte de faire partie de la commission de contrôle[14].
(c) Lettre du Pr PAUTRIZEL à M. BABIN, recteur de l'Académie de Bordeaux: Il le met au courant de la constitution de la commission de contrôle[15].
(d) Lettre du Pr PAUTRIZEL au préfet de la région d'Aquitaine: Il souhaite que le préfet soit représenté par M. DESGRANGES à la commission de contrôle[16].
(e)Lettre du Pr PAUTRIZEL à J. CHABAN-DELMAS: Il souhaite que M. le maire soit représenté par M. LEROI à la Commission de Contrôle[17].

27 MARS

(a) M. J-F. PINTAT accepte de faire partie de la commission de contrôle[18].
(b) Le Pr E. NEUZIL accepte de faire partie de la commission de contrôle[19].
(b) M. GOSSOT accepte de faire partie de la commission de contrôle[20].
(c) Le Pr DUHAMEL accepte de participer à la commission de contrôle[21].

28 MARS

(a) Le Pr J. AUBY accepte de faire partie de la commission de contrôle[22].
(b) Le Dr P. MATHIAS accepte de faire partie de la commission de contrôle[23].

29 MARS

(a) Le Général NUN accepte de faire partie de la commission de contrôle[24].
(b) M. le Pr CALAS, doyen de la faculté des sciences, se déclare incompétent pour faire partie de la commission de contrôle[25].
(c) M. RIVES, directeur I.N.R.A., accepte de participer à la commission de contrôle[26].

1 AVRIL

(a) Lettre du préfet d'Aquitaine (M. DELAUNAY) au Pr PAUTRIZEL: Il donne son accord pour que le sous-préfet DESGRANGES fasse partie de la commission de contrôle[27].
(b) Lettre de Pr F. TAYEAU, doyen de la faculté de médecine de Bordeaux: Il décline l’offre de participation à la commission de contrôle prétextant une fatigue 'morale'[28].

3 AVRIL

J. QUESNEL accepte de faire partie de la commission de contrôle[29].

11 AVRIL

Le Pr R. GRANDPIERRE accepte de faire partie de la commission de contrôle[30].

14 AVRIL

Lettre du Pr F. VALENTIN (faculté des sciences) au Pr PAUTRIZEL: VALENTIN, directeur du laboratoire d'électronique appliqué, refuse d'être consulté sur l'appareil PRIORE[31].

18 AVRIL

Lettre du Pr PAUTRIZEL et du Pr MAYER aux membres de la commission de contrôle: Exemplaire du protocole de l'expérience et date de la première réunion[32].

21 AVRIL

Lettre de Pr CREAC’H à PAUTRIZEL et MAYER: Il suggère des précautions supplémentaires au protocole expérimental pour prévenir toute critique ultérieure portant sur la substitution d'animaux[33].

22 AVRIL

Lettre de G. ILLY (I.N.R.A.) à PAUTRIZEL et MAYER. Il propose quelques améliorations au protocole pour la Commission de Contrôle[34].

23 AVRIL

(a) Le Pr AUBY accepte le protocole de la commission de contrôle[35].
(b) Compte rendu de la réunion de la commission de contrôle, fait par le Pr R. CAMBAR[36].

28 AVRIL

(a) Le Pr CAMBAR demande au président de la chambre des huissiers de désigner un de ses membres pour contrôler le déroulement des expériences[37].
(b) Le Pr CAMBAR envoie aux membres de la commission de contrôle le protocole d'expériences[38].

29 AVRIL

Lettre de M. H. GOSSOT au Pr R. CAMBAR: Il sera absent de Bordeaux pendant la période 5-10 mai. Il propose que l'A.D.E.R.A. prenne en charge certains frais de la commission[39].

AVRIL NON-DATEE

(a) Liste des personnalités invitées à participer, par le Pr PAUTRIZEL et par le Pr MAYER, à la commission de contrôle, avec leurs réponses (et absence de réponses pour certains !)[40].
(b) Projet de protocole pour la commission de contrôle, dressé par Me ARTHOZOUL, huissier[41].

L’EXPÉRIENCE DE CONTRÔLE

5 - 10 MAI

Déroulement de l’expérience de contrôle.

10 - 20 MAI

Première partie de l’expérience complémentaire.

21 - 31 MAI

- Deuxième partie de l’expérience complémentaire

1 - 15 JUIN

Constatations du Pr PAUTRIZEL
FIN DE L’EXPÉRIENCE DE CONTRÔLE


9 MAI

Lettre du Pr BRICAUD à PAUTRIZEL: Il a d'autres obligations et ne peut assister aux réunions de la commission de contrôle[42].

10 MAI

Lettre du Pr BRICAUD à CAMBAR: Il ne peut plus assister aux réunions de la commission de contrôle[43].

12 MAI

Lettre circulaire du Pr CAMBAR: Il convoque les membres de la commission de contrôle: réunion le 16 Mai et rapport de l'expérience[44].

14 MAI

Lettre du Pr PAUTRIZEL au Pr AMBROSE (Londres): il parle des problèmes techniques avec l'appareil et de la constitution de la commission de contrôle[45].

19 MAI

Lettre de Me. ARTHOZOUL à PAUTRIZEL: Frais de constat à payer[46]. (Accusé de réception le 8 juillet 1969[47]).

24 MAI

(a) Lettre du Pr R. COURRIER au Pr M. RIVIERE (Brest): Il l’informe des résultats de la commission de contrôle et souhaite une nouvelle commission similaire sur la T8[48].
(b) Lettre du Pr COURRIER au Pr PAUTRIZEL. La commission de contrôle a vérifié l’effet du rayonnement. Les ondes courtes seules n’ont pas d’effet. Il souhaite qu’on vérifie les expériences déjà faites par la passée avec la T8 et la LS347. Il souhait aussi que PRIORE prenne un brevet pour le nouvel appareil (à voir avec M. PONTE de l’ANVAR)[49].

27 MAI

(a) Lettre du Pr PAUTRIZEL au Pr A. HADDOW (Londres): Il l'informe de la constitution du comité de contrôle et lui envoie un tiré à part[50].
(b) Lettre du Pr PAUTRIZEL à M. DARDEL (D.G.R.S.T.): Il lui envoie un tiré à part de la dernière ‘note’ et l’informe des résultats de la commission de contrôle[51].
(c) Lettre du Pr PAUTRIZEL au Dr GOODMAN (O.M.S., Genève): Il lui envoie un tiré à part de la dernière Note à l’Académie des sciences et l’informe des résultats de la commission de contrôle[52].

29 MAI

(a) Lettre de PAUTRIZEL à H. GOSSOT: l’A.D.E.R.A. a accepté de payer les frais de Me. ARTHOZOUL[53].

30 MAI

Lettre du Pr A. HADDOW à PAUTRIZEL: Il accuse réception de la lettre du 27 mai[54].

MAI NON-DATEE

(a) Constat d’huissier sur le déroulement de l'expérience de contrôle du 5 au 10 mai[55].
(b) Rapport final de la commission de contrôle sur la première partie de l'expérience[56].

3 JUIN

Lettre du Pr PAUTRIZEL au Colonel GANAS (D.R.M.E.): Il lui envoie un tiré à part de la dernière publication et une copie du rapport de la commission de contrôle[57].

6 JUIN

Lettre du Pr C. LAGARDE (Fondation Bergonié) au Pr PAUTRIZEL: Il lui envoie un compte rendu de ses observations sur les souris de l'expérience de contrôle, gardées à la Fondation Bergonié[58].

9 JUIN

(a) Lettre du Pr PAUTRIZEL au Dr MATHIAS: Il le remercie pour sa participation à la commission de contrôle et signale aussi le travail bénévole de M. DEZES[59].
(b) Lettre du Pr PAUTRIZEL à M. LAGUGNE-LABARTHET: Il le remercie pour sa participation à la commission de contrôle et il signale aussi le travail bénévole fait par M. PLANTIN[60].
(c) Lettre du Pr PAUTRIZEL à Pr LAGARDE: Il le remercie pour l'envoi d'un compte rendu[61].
(d) Cahier de laboratoire N° 2 de Mlle A. N. PAUTRIZEL. Expérience de réinfestation des souris de l’expérience de contrôle.
24 octobre Réaction d’agglutination.
28 octobre Réaction d’agglutination.
30 octobre Réaction d’agglutination.
24 novembre Réaction d’agglutination.
8 décembre Réaction d’agglutination.

15 JUIN

Lettre de M. PONTE (ANVAR) au Pr R. COURRIER. Il pense que les résultats de la commission de contrôle sont positifs, mais déplore l’absence de détails sur l’appareil et le rayonnement. PONTE n’a pas compris le but de cette expérience. Il semble ignorer les expériences déjà faites[62].

16 JUIN

Compte rendu, par le Pr PAUTRIZEL, sur le devenir des souris retournées par le Pr LAGARDE, après l’expérience de la commission de contrôle[63].

23 JUIN

Lettre circulaire du Pr R. CAMBAR: Il envoie une copie du rapport aux membres de la commission[64].

26 JUIN

Lettre de R. COURRIER à I. PEYCHES. Il lui envoie une copie du rapport de la commission de contrôle. PONTE a lu le rapport et croit les résultats positifs. PRIORE a besoin d’un quartz-pilote pour maintenir la H.F. à 21 mètres, afin de refaire les expériences avec les cancers[65].

JUIN NON-DATEE

Constat de Me ARTHOZOUL, huissier, sur le déroulement de l'expérience de contrôle entre le 10 mai et 20 mai[66].









Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Pr Calas, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
    Pr Tayeau, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
    Pr Valentin, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  2. Me Arthozoul, « Projet de protocole »
  3. Me Arthozoul, « Constat de huissier I »
    Me Arthozoul, « Constat de huissier II »
  4. R. Cambar, « C.R. réunion 16 avril 1969 »
    R. Cambar, « C.R. réunion 23 avril 1969 »
    R. Cambar, « C.R. expériences 5-10 mai 1969 »
    R. Cambar, « Rapport final I »
    R. Cambar, « Rapport finale II »
  5. A-N. Pautrizel, « Cahier de laboratoire-24 mai 1969 »
  6. Me Arthozoul, « Constat de huissier I »
    R. Cambar, « Rapport final I »
  7. C. Lagarde, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
    R. Pautrizel, « Lettre adressée à C. Lagarde »
    R. Pautrizel, « C.R. sur le devenir des souris après la commission de contrôle »
  8. F. Berlureau, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  9. R. Pautrizel et G. Mayer, « Lette aux collègues »
  10. R. Cambar, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  11. G. Illy, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  12. R. Courrier, « Notes personnelles »
  13. J. Séchet, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  14. C. Lagarde, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  15. R. Pautrizel, « Lettre adresée à M. Babin »
  16. R. Pautrizel, « Lettre adressée au Prefet »
  17. R. Pautrizel, « Lettre adressée à J. Chaban-Delmas »
  18. J-F. Pintat, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  19. E. Neuzil, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  20. H. Gossot, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  21. M. Duhamel, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  22. J. Auby, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  23. P. Mathias, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  24. M. Nun, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  25. M. Calas, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  26. M. Rives, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  27. M. Delaunay, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  28. F. Tayeau, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  29. J. Quesnel, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  30. R. Grandpierre, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  31. F. Valentin, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  32. R. Pautrizel et G. Mayer, « Lettre adressée aux membres de la Commission »
  33. M. Crea'ch, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  34. G. Illy, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  35. J. Auby, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  36. R. Cambar, « C.R. réunion de la commission »
  37. R. Cambar, « Lettre adressée à Me Guillon »
  38. R. Cambar, « Lettre adessée aux membres de la Commission »
  39. H. Gossot, « Lettre adressée à R. Cambar »
  40. R. Pautrizel et G. Mayer, « Liste de personnalités contactées pour participer à la commission »
  41. Me Arthozoul, « Projet de protocole »
  42. H. Bricaud, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  43. H. Bricaud, « Lettre adressée à R. Cambar »
  44. R. Cambar, « Lettre aux membres de la Commission »
  45. R. Pautrizel, « Lettre adressée à E-J. Ambrose »
  46. Me Arthozoul, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  47. Me Arthozoul, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  48. R. Courrier, « Lettre adressée à R-M. Rivière »
  49. R. Courrier, « Lettre adressée à R. Pautrize »
  50. R. Pautrizel, « Lettre adressée à A. Haddow »
    A. Haddow, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  51. R. Pautrizel, « Lettre adressée à M. Dardel »
  52. R. Pautrizel, « Lettre adressée à Dr. Goodman »
  53. R. Pautrizel, « Lettre adressée à H. Gossot »
  54. A. Haddow, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  55. Me Arthozoul, « Constat de huissier sur le déroulement de l'expérience de contrôle I »
  56. R. Cambar, « Rapport final de la commission »
  57. R. Pautrizel, « Lettre adressée à Col. Ganas »
  58. C. Lagarde, « Lettre adressée à R. Pautrizel »
  59. R. Pautrizel, « Lettre adressée au Dr. Mathias »
  60. R. Pautrizel, « Lettre adressée à M. Lagugune-Labarthet »
  61. R. Pautrizel, « Lettre adressée à C. Lagarde »
  62. M. Ponte, « Lettre adressée à R. Courrier »
  63. R. Pautrizel, « C.R. sur le devenir des souris après la commission de contrôle »
  64. R. Cambar, « Lettre adressée aux membres de la Commission »
  65. R. Courrier, « Lettre adressée à I. Pechès »
  66. Me Arthozoul, « Constat d'huissier sur le déroulement de l'expérience de contrôle II »