Photographie/Personnalités/C/Charles Clifford

Un livre de Wikilivres.
< Photographie‎ | Personnalités‎ | C(Redirigé depuis Charles Clifford)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/09/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Charles Clifford (Gales, vers 1800 ? - Madrid, 1er janvier 1863) fut un photographe britannique dont la carrière professionnelle s'est déroulée en Espagne.

Il est considéré comme l'un des pionniers les plus éminents de la photographie espagnole, avec Jean Laurent. Les premières traces de son activité en Espagne remontent à 1850 ; il a réalisé des albums photographiques sur ses paysages, ses villes et ses monuments. Ses photographies ne se limitent pas à un aspect purement documentaire, elles montrent une exceptionnelle qualité technique et une grande maîtrise de la composition.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Clifford est né en Grande-Bretagne et l'on ne sait pas grand chose de sa jeunesse et de sa période d'apprentissage de la photographie. Au début des années 1850 il a émigré en Espagne et en novembre 1850 il dirige un studio de portrait photographique à Madrid ; ses sujets proviennent de ses nombreux voyages à travers le pays. C'est dans cette ville que sa carrière se déroula, dans des studios installés Calle Montera, puis Carrera de San Jerónimo et Puerta del Sol. Il obtint le titre de Photographe de Sa Majesté la Reine.

À ses débuts il a utilisé la technique du daguerréotype, puis du calotype à partir de février 1852. En 1854 la Reine Victoria découvrit ses œuvres lors de l'exposition de la London Photographic Society, et les lui acheta. En 1856 il commença à photographier à l'aide du collodion humide sur verre, qui donnait une bien meilleure finesse ; c'est cette technique qu'il utilisa pour la série de photos des travaux du Canal d'Isabelle II alimentant Madrid en eau, en 1857 et 1858, puis pour l'album du voyage officiel d'Isabelle II en Andalousie, en 1862, son œuvre maîtresse.

Clifford est toujours resté en contact avec les sociétés photographiques anglaises, allemandes et françaises, en particulier avec la Société Française de Photographie, ce qui lui permit de se maintenir au courant des nouvelles techniques et de se procurer le meilleur matériel. Il est considéré avant tout comme un photographe de paysages et de monuments mais il ne faut pas négliger son travail comme photographe de la Reine d'Espagne et le portrait qu'il fit de la Reine Victoria au château de Windsor le 14 novembre 1861, un mois avant la mort de son mari Albert. Ce portrait fut par la suite transcrit sous forme de peinture.

Après sa mort à Madrid, Clifford fut enterré dans le Cimetière des Anglais, où l'on peut encore voir sa pierre tombale. Son projet Scrambles through Spain est resté inachevé.

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

  • 1856 : 400 photographies sur le thème Voyage en Espagne sont présentées au Salon photographique de Paris.
  • 1859 : exposition à la Société Française de Photographie.

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • 1856 : Vistas del capricho, comprenant 50 vues du Palais de Guadalajara.
  • 1858 : Voyage en Espagne, recueil de vues stéréoscopiques de la région de Ségovie.
  • 1862 : publication d'un album sur l'Andalousie.

Collections[modifier | modifier le wikicode]

Des collections de tirages de Clifford sont conservées en divers endroits : Bibliothèque nationale d'Espagne, Palais royal et Musée du Prado à Madrid, mais aussi Musée municipal de Madrid, Musée Frederic Marès à Barcelone, Fonds photographique de l'Université de Navarre.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • BENZARIA, Caroline .- Clifford Charles. In : Dictionnaire mondial de la photographie des origines à nos jours. Paris, Larousse, 1994, p. 144. (ISBN 2-03-511315-6)
  • FONTANELLA, Lee .- Clifford en España. Un fotógrafo en la corte de Isabel II .- Madrid, El Viso, 1999. (ISBN 978-84-95241-06-1).
  • PIÑAR SAMOS, Javier y Carlos Sánchez Gómez .- Clifford y los álbumes de la Academia. In : Boletín de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, n° 98 et 99, premier et second semestre 2004, pp. 9-52.
  • SOUGEZ, Marie-Loup .- Historia de la Fotografía .- Madrid, Cátedra, 2004. (ISBN 84-376-0288-2).

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]