Photographie/Personnalités/L/Jean Laurent

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 18/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 874 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Jean Laurent (ou J. Laurent ou Juan Laurent en espagnol) était un photographe français, né le 23 juillet 1816 à Garchizy près de Nevers et mort en novembre 1886 à Madrid. Il travailla essentiellement en Espagne, où il était le photographe officiel de la Reine et des Infantes.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jean Laurent s'installa en 1843 à Madrid, où il ouvre une fabrique d'emballages, puis en 1856 un atelier de photographie. Avec son entreprise J. Laurent y Compañia il devint le plus important photographe espagnol, réalisant des portraits, notamment pour la famille royale. Il photographia de nombreux monuments, dont la presse fit des gravures, et les collections d'art des musées (entre autres les collections du Musée de l'Armurerie). Il estampillait ses tirages de la mention : Photographe de S.M. La Reine.

Il continua l'œuvre entreprise par Charles Clifford (1800-1863) avec lequel il collabora dans ses débuts.

Entre 1857 et 1882, il voyagea en Espagne et fit des photos des monuments, des travaux publics en cours, des chemins de fer et autres ouvrages d'art, des costumes, tableaux, scènes de genre, personnages officiels, etc. Il vendait ses tirages individuellement ou en albums et grâce à ses relations avec la France, diffusait sa production sur le territoire national. Il fit des expositions à Paris (1858 - 1867). Il embaucha des collaborateurs français entre 1857 et 1870 pour l'aider dans ses différentes activités. Il a ouvert une succursale à Paris en 1868, au 27 rue Richelieu, pour vendre ses vues d'Espagne et du Portugal.

Il fut en 1866, avec José Martinez Sanchez, le co-inventeur du procédé de tirages photographiques sur papier leptographique, concurrent du papier albuminé.

La revue française L'Illustration, journal universel, publia dans son numéro du 12 juin 1858 plusieurs gravures réalisées d'après les photographies de Jean Laurent (Chemin de fer de Madrid à Alicante, ues principales de la ligne).

Plusieurs albums des Travaux publics d'Espagne, comportant des photos de Laurent et de José Martínez Sánchez furent présentés à l'Exposition Universelle de Paris de 1867.

Collections[modifier | modifier le wikicode]

  • le Ministère Espagnol de la Culture (Instituto del Patrimonio Cultural de España) possède quelques 12 000 images de J. Laurent. Collodion humide. Espagne et Portugal.

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

  • 1867 : Vues, Musées et Costumes d'Espagne et du Portugal, album de photographies, Paris, Exposition Universelle.
  • 1996 : Un fotógrafo francés en la España del siglo XIX. J. LAURENT, Paris, Exposition dans le cadre du Mois de la photo.
Un photographe français dans l'Espagne du XIXème siècle. Instituto Cervantes, Centre Culturel Espagnol, novembre 1996.
  • 2007 :Colección de imágenes de Juan Laurent, Madrid, Exposition Festival 07, du 1er juin au 2 juillet.
  • 2008 : Sevilla artística y monumental, 1857-1880. Fotografías de J. Laurent, Séville, Exposition:, organisée par la Fondation Mapfre et l'Instituto del Patrimonio Histórico Español (IPHE-Ministère de la Culture) en collaboration avec le Real Alcázar de Sevilla.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer