Grec ancien/Être

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'alphabet
Les déclinaisons
La conjugaison
L'adjectif
Théâtre
Annexes
α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ o π ρ σ τ υ φ χ ψ ω
écriture toutes lettres
Première déclinaison | Deuxième déclinaison | Troisième déclinaison
Présent - Exercices | Parfait - Exercices | Aoriste - Exercices | Futur - Exercices | Imparfait - Exercices
Antigone | Médée

Le verbe « être » est un verbe irrégulier. Son infinitif est « εἶναι ».

Attention

Il ne faut pas le confondre avec le verbe « ἰέναι » qui signifie « aller ».


Présent de l'indicatif [1][modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison de « εἶναι »
1re personne du singulier (ἐγὼ) εἰμί
2e personne du singulier (σὺ) εἶ
3e personne du singulier (αὐτὸς) ἐστί(ν)
1re personne du pluriel (ἡμεῖς) ἐσμέν
2e personne du pluriel (ὑμεῖς) ἐστέ
3e personne du pluriel (αὐτοὶ) εἰσί(ν)

Le ν entre parenthèses est ajouté avant une voyelle ou une ponctuation.

Exemples
Ὁ λέων ἐστὶ ὁ βασιλεὺς τῶν ζῴων.
Ho léôn estὶ ho basileùs tỗn zốiôn.
Le lion est le roi des animaux.
Ἡ λέαινα ἐστὶ ἡ βασίλισσα τῶν ζῴων.
Hê léaina estὶ hê basílissa tỗn zốiôn.
La lionne est la reine des animaux.
Ὁ Ζεύς ἐστὶ ὁ βασιλεὺς τῶν θεῶν.
Ho Zeús estὶ ho basileùs tỗn theỗn.
Zeus est le roi des dieux.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Georges Kersaudy, « Langues sans frontières. À la découverte des langues de l'Europe », ps 118-119