Grec ancien/Pièces/Médée

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Herakles Olympos Louvre F30 small.jpg
Athena akropolis.jpg



Μήδεια
Médée


Tragédie Grecque par Euripide


Traduction Française par Henri Beruin
Version adaptée par Wikibooks

Extrait 1[modifier | modifier le wikicode]

Grec Français

ΑΙΓΕΥΣ

Μήδεια͵ χαῖρε· τοῦδε γὰρ προοίμιον κάλλιον οὐδεὶς οἶδε προσφωνεῖν φίλους.

ÉGÉE

Médée, salut. Nul ne sait de plus beau préambule pour adresser la parole à des amis.

ΜΗΔΕΙΑ

ὦ χαῖρε καὶ σύ͵ παῖ σοφοῦ Πανδίονος͵ Αἰγεῦ. πόθεν γῆς τῆσδ΄ ἐπιστρωφᾷ πέδον;

MÉDÉE

Salut à toi aussi, fils du sage Pandion, Égée. D'où viens-tu visiter le sol de ce pays ?

ΑΙΓΕΥΣ

Φοίβου παλαιὸν ἐκλιπὼν χρηστήριον.

ÉGÉE

J'ai quitté l'antique sanctuaire de Phoibos.

ΜΗΔΕΙΑ

τί δ΄ ὀμφαλὸν γῆς θεσπιῳδὸν ἐστάλης;

MÉDÉE

Pourquoi étais-tu allé au nombril fatidique du monde ?

ΑΙΓΕΥΣ

παίδων ἐρευνῶν σπέρμ΄ ὅπως γένοιτό μοι.

ÉGÉE

Pour demander comment je pourrais avoir des enfants.

ΜΗΔΕΙΑ

δάμαρτος οὔσης͵ ἢ λέχους ἄπειρος ὤν;

MÉDÉE

Au nom des dieux, quoi ! Tu as vécu sans enfants jusqu'à ce jour ?

ΑΙΓΕΥΣ

οὐκ ἐσμὲν εὐνῆς ἄζυγες γαμηλίου.

ÉGÉE

Oui, sans enfants, par l'arrêt de quelque divinité.

ΜΗΔΕΙΑ

τί δῆτα Φοῖβος εἶπέ σοι παίδων πέρι;

MÉDÉE

As-tu une épouse ? Ou n'as-tu pas connu le mariage ?

ΑΙΓΕΥΣ

σοφώτερ΄ ἢ κατ΄ ἄνδρα συμβαλεῖν ἔπη.

ÉGÉE

Je ne suis pas libre du joug conjugal.

ΜΗΔΕΙΑ

θέμις μὲν ἡμᾶς χρησμὸν εἰδέναι θεοῦ;

MÉDÉE

Eh bien ! Que t'a dit Phoibos à ce sujet ?

ΑΙΓΕΥΣ

μάλιστ΄͵ ἐπεί τοι καὶ σοφῆς δεῖται φρενός.

ÉGÉE

Ses paroles sont trop subtiles pour une intelligence humaine.

ΜΗΔΕΙΑ

τί δῆτ΄ ἔχρησε; λέξον͵ εἰ θέμις κλύειν.

MÉDÉE

M'est-il permis de connaître l'oracle du dieu ?

ΑΙΓΕΥΣ

ἀσκοῦ με τὸν προύχοντα μὴ λῦσαι πόδα—

ÉGÉE

Oui, d'autant plus qu'il exige un esprit pénétrant.

ΜΗΔΕΙΑ

πρὶν ἂν τί δράσῃς ἢ τίν΄ ἐξίκῃ χθόνα;

MÉDÉE

Quel est-il ? Parle, pour que je puisse l'entendre.

ΑΙΓΕΥΣ

πρὶν ἂν πατρῴαν αὖθις ἑστίαν μόλω.

ÉGÉE

De ne pas délier le pied qui sort de l'outre.

ΜΗΔΕΙΑ

σὺ δ΄ ὡς τί χρῄζων τήνδε ναυστολεῖς χθόνα;

MÉDÉE

Avant d'avoir fait quoi ? D'être arrivé en quel pays ?

ΑΙΓΕΥΣ

Πιτθεύς τις ἔστι͵ γῆς ἄναξ Τροζηνίας. . . .

ÉGÉE

... avant d'être revenu au foyer de mes pères.

ΜΗΔΕΙΑ

παῖς͵ ὡς λέγουσι͵ Πέλοπος͵ εὐσεβέστατος.

MÉDÉE

Mais dans quelle intention es-tu venu en cette terre ?

ΑΙΓΕΥΣ

τούτῳ θεοῦ μάντευμα κοινῶσαι θέλω.

ÉGÉE

Il y a un certain Pitthée, roi du pays de Trézène.

ΜΗΔΕΙΑ

σοφὸς γὰρ ἁνὴρ καὶ τρίβων τὰ τοιάδε.

MÉDÉE

Fils, dit-on, de Pélops; il est très pieux.

ΑΙΓΕΥΣ

κἀμοί γε πάντων φίλτατος δορυξένων.

ÉGÉE

Je veux lui communiquer l'oracle du dieu.

ΜΗΔΕΙΑ

ἀλλ΄ εὐτυχοίης καὶ τύχοις ὅσων ἐρᾷς.

MÉDÉE

Oui, c'est un homme savant et versé en ces matières.

ÉGÉE

Et pour moi le plus cher de tous mes alliés.

MÉDÉE

Eh bien ! Bonne chance ! Puisses-tu obtenir ce que tu désires !

Étude du texte[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dans la première réplique d'Égée, relevez le mot salut.


L'alphabet
Les déclinaisons
La conjugaison
L'adjectif
Théâtre
Annexes
α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ o π ρ σ τ υ φ χ ψ ω
écriture toutes lettres
Première déclinaison | Deuxième déclinaison | Troisième déclinaison
Présent - Exercices | Parfait - Exercices | Aoriste - Exercices | Futur - Exercices | Imparfait - Exercices
Antigone | Médée