Japonais/Leçon 1

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
En travaux
link={{{link}}}

Cette page est en travaux. Tant que cet avis n'aura pas disparu, veuillez en considérer le plan et le contenu encore incomplets, temporaires et sujets à caution. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable, où des informations peuvent être données sur l'avancement des travaux.

<< Introduction | Leçon 1 | Leçon 2 >>

Introduction à faire[modifier | modifier le wikicode]

La prononciation

~SU : Lorsqu'ils sont conjugués, les verbes se terminent par SU. ceux-ci sont prononcés [S] par les hommes et [SU] par les femmes.

~SEN : Lorsqu'ils sont conjugués à la négation, les verbes se terminent par SEN prononcé [sène]. Note : le N doit s'entendre.

Le R : Celui-ci est presque prononcé comme un L, et en le prononçant comme tel, vous n'aurez jamais le problème d'être incompris !

La double consonne : Tout comme en italien, pour ceux qui connaissent, la double consonne doit être entendue et le meilleur exemple est avec la phonétique. Ex. : KEKKON = [KéK-Kone]

Le H : Celui-ci est un H aspiré (plutôt expiré en fait !) tout comme en arabe, et il doit être entendu pour ne pas causer un problème de communication.

Le SH : Comme CH en français, mais plus chuintant.

Le CH : Celui-ci est prononcé [TCH] et non pas [CH] comme en français.

Les voyelles longues : Encore une fois, cela sera plus explicite par la phonétique :

  • shujin = mari
  • shuujin = prisonnier.

Et comme on peut le voir, si la voyelle n'est pas courte ou longue selon le cas, le sens diffère quelque peu !

Plan de la leçon 1[modifier | modifier le wikicode]


Méthode de japonais