Photographie/Fabricants/Bilora

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 24/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



L'histoire de la société Bilora a commencé en 1909 avec la création de l'entreprise Kürbi & Niggeloh à Barmen-Rittershausen, en Allemagne. En novembre 1911, Wilhelm Kürbi et Carl Niggeloh ont créé une nouvelle usine à Radevormwald et dans les années suivantes, les deux associés ont pu démarrer la production de trépieds et d'appareils photographiques.

À partir de juillet 1961 a commencé la fabrication de composants en matière plastique, une seconde usine de 12 000 m² a été construite pour faire face à la demande et depuis cette date la production a toujours lieu à cet endroit. Aujourd'hui la société fabrique des accessoires pour la photographie, des flashes, des jumelles, des trépieds et des sacs.


Appareils argentiques compacts au format 127[modifier | modifier le wikicode]

Images à classer[modifier | modifier le wikicode]

Trépieds[modifier | modifier le wikicode]

  • modèle 1233 (1968) : trépied en tubes profilés, tête montée à demeure, colonne centrale réglable en continu, hauteur de 57 à 160 cm, 1 480 g.
  • Biloret 4017 ( 1968) : petit trépied en tubes de laiton à 7 sections, hauteur de 25 à 113 cm, 620 g.

Monopodes[modifier | modifier le wikicode]

  • Monopied 2007 (1968) : tête à rotule montée à demeure, hauteur de 58 à 154 cm, 460 g.

Table de projection[modifier | modifier le wikicode]

  • Bilora 1541 : piètement en tube chromé, se referme en ciseaux, deux plateaux, le supérieur inclinable, revêtu de caoutchouc, dimensions 30 v 40 cm. Hauteur 105 mm, 6,3 kg


Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :