Photographie/Fabricants/Ilford Photo

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Historique[modifier | modifier le wikicode]

La société Ilford Photo, plus connue sous le nom d'Ilford, est une entreprise britannique de produits photographiques. Elle a été fondée en 1879 par Alfred Hugh Harman dans la ville d'Ilford, à l'est de Londres. Son nom d'origine était Britannia Works et elle produisait des plaques photographiques.

La société a fusionné dans les années soixante avec les branches photochimie et surfaces sensibles des sociétés Lumière (France) et Ciba (Suisse). La nouvelle entité a été désignée quelque temps sous le sigle CIL. Elle est ensuite devenue filiale à 60% de Imperial Chemical Industries (ICI) et à 40% de Ciba Photochimie. En 1989, elle est passée sous le contrôle d'International Paper, une compagnie américaine qui possédait aussi la société Anitec. Anitec et Ilford ont fusionné en 1990 sous le nom d'Ilford Anitec, avec pour nouveau siège Knutsford, Comté de Cheshire, (Royaume-Uni).

En 2004, suite à la généralisation de la photographie numérique, de grosses difficultés financières ont amené Ilford à se restructurer en profondeur. Pendant plusieurs mois, de nombreux produits n'étaient plus disponibles dans le commerce et peu de gens ont cru à l'avenir de la société. En 2005, la firme japonaise Oji Paper Co. Ltd. a racheté la filiale suisse très rentable et bien placée sur le marché des papiers pour imprimantes. Parallèlement, des cadres de la compagnie ont racheté la maison mère en Angleterre pour fonder Harman technology Ltd., du nom du fondateur d'Ilford). La société ainsi été sauvée de la disparition et la production a repris depuis normalement. Elle est contrôlée par Harman Technology Limited et son siège est à Mobberley, dans le Comté de Cheshire, en Angleterre.

Depuis 2005, deux compagnies indépendantes partagent donc la marque Ilford :

  • Ilford Imaging Switzerland GmbH, basée en Suisse et filiale d'Oji Paper Co. Ltd. Elle produit des papiers pour imprimante ainsi que des papiers et des produits chimiques pour la photographie argentique couleur,
  • Ilford Photo, objet de cet article.

Bien qu'indépendantes, ces deux compagnies sont issues d'une partition de l'ancien Ilford Limited. Elles sont encore liées par des accords concernant la distribution des produits et c'est ainsi par exemple qu'elles partagent le même site web français (voir plus bas dans les liens).

Surfaces sensibles[modifier | modifier le wikicode]

Films négatifs noir et blanc classiques[modifier | modifier le wikicode]

Ilford FP4 HP5 XP2.jpg
  • FP3 (125 ISO)
  • FP4 (125 ISO) (1968)
  • HPS (800 ISO)
  • HP4 (400 ISO) (1968)
  • HP5 - ISO 400/27° (1976), peut être poussé jusau'à 3 200 ISO.
  • HP5 Plus - ISO 400/27° (1989)
  • FP4 Plus - ISO 125/22° (1990)
  • Delta 400 - ISO 400/27° (1990)
  • PAN F Plus - ISO 50/18° (1992)
  • Delta 100 - ISO 100/21° (1992)
  • Ortho Plus - ISO 80/20° (40/17°)
  • Delta P3200 - donné pour ISO 3200/36°, en fait ISO 1000/31° prévu pour être poussé (1998)

Films négatifs noir et blanc chromogéniques[modifier | modifier le wikicode]

  • XP
  • XP1 400 : ISO 400/27°, film pouvant être exposé entre 50 et 1 600 ISO sans variation de traitement. Ce film est adapté au procédé C41 ou équivalent. En cas de contraste trop important, on peut intervenir en augmentant la durée du bain de blanchiment ou en reblanchissant des négatifs déjà traités.
  • XP2 Super - ISO 400/27° (1998)

Films noir et blanc spéciaux[modifier | modifier le wikicode]

  • SFX 200 - ISO 200/24° - sensibilisé dans le proche infrarouge

Films négatifs couleurs[modifier | modifier le wikicode]

  • Super Color Print (135) avec masque se formant dans un bain spécial (produit destiné au marché anglais, pas ou peu importé en Europe continentale).

Films inversibles couleurs[modifier | modifier le wikicode]

  • Colorslide (format 135)
  • Supercolorslide (format 126)

(produits destinés au marché anglais, pas ou peu importés en Europe continentale)

Papiers photo noir et blanc[modifier | modifier le wikicode]

Papiers FB (barytés)[modifier | modifier le wikicode]

  • Multigrade IV FB Fiber - Papier tons neutres, à contraste variable
  • Multigrade FB Warmtone - Tons chauds sur support crème
  • Ilfobrom Galerie FB - Papier à grade fixe

Papiers RC (plastifiés)[modifier | modifier le wikicode]

Papiers photo couleurs et surfaces positives analogues[modifier | modifier le wikicode]

  • Cibachrome-A II (1981) : amélioration du Cibachrome-A grâce à un masque incorporé qui sert à pondérer les écarts de densité, autrement dit à permettre le tirage sans masque de contraste de diapositives très contrastées. Les produits de traitement sont désormais auto-neutralisants, par simple mélange des bains usagés.
  • Cibachrome II (1981) : film transparent pour tirage de diapositives par contact ou pour réaliser des agrandissements transparents utilisables en décoration, dans la publicité, etc.

Produits de traitement[modifier | modifier le wikicode]

Révélateurs pour films noir et blanc[modifier | modifier le wikicode]

  • ID-11 - Révélateur standard (identique au Kodak D-76)
  • Perceptol - Révélateur à grain très fin (au détriment d'une forte baisse de sensibilité du film)
  • Microphen - Révélateur offrant un gain de sensibilité du film et donc très adapté aux traitements poussés
  • Ilfotec DD-X
  • Ilfotec LC 29
  • Ilfotec HC
  • Ilfosol S

Révélateurs pour papiers noir et blanc[modifier | modifier le wikicode]

  • PQ universal - Traitement standard
  • Multigrade - Traitement standard
  • Warmtone - Révélateur à tons chauds
  • Cooltone - Révélateur à tons froids

Autres produits[modifier | modifier le wikicode]

  • Monophen : monobain pour le traitement des films noir et blanc (révélateur et fixateur combinés).
  • Ilfostop : bain d'arrêt
  • Hypam Rapid fixer : fixateur
  • Ilfotol : agent mouillant
  • Washaid : auxiliaire de lavage

Accessoires de laboratoire[modifier | modifier le wikicode]

  • Poseprint Color : posemètre d'agrandissement (1977, 350 F) destiné au traitement des papiers noir et blanc mais aussi plus spécifiquement au procédé Cibachrome.
  • Rolltank (1977) : moteur permettant d'agiter automatiquement les cuves cylindriques servant à développer les papiers en feuilles, comme la cuve-tambour destinée spécialement au Cibachrome.
  • Lampe inactinique de laboratoire SL1
  • Set de filtres multigrade
  • Posemètre d'agrandissment EM10
  • Thermomètre à affichage numérique DT30
  • Tambour de traitement
  • Récupérateur d'amorce
  • Chiffons anti-statique

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :