Photographie/Fabricants/Lomo

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 18/08/2018, le Wikilivre de photographie comporte 6 693 articles
plan du chapitre en cours

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Ronald Kroon (8 août)
  2. Frank Jay Haynes (22 juillet)
  3. Oliver Wendell Holmes Sr. (6 juin)
  4. Paul Rudolph (26 mai)

  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
cliquez ci-dessous pour développer les menus



Historique[modifier | modifier le wikicode]

L'entreprise GOMZ, située à Léningrad, une des plus importantes et des plus secrètes entreprises de l'Union Soviétique, fut rebaptisée en 1965 Leningradskoe Optiko Mechanichesckoe Objedinenie (LOMO). C'est elle qui a fabriqué presque tout le matériel optique destiné à l'Armée Rouge et aux programmes spatiaux soviétiques.

Parallèlement à ces activités, elle a produit des appareils photographiques, dont le très connu « Lubitel », dont les premiers modèles étaient des copies du Voigtländer Brillant de 1932.

En 1976, Lomo fabriqua le plus grand miroir de télescope du monde, 6 m de diamètre.

Lomo, qui compta jusqu'à 30.000 salariés, n'en compte plus aujourd'hui que 10.000 environ, mais elle reste la plus grande entreprise de Saint-Pétersbourg. Elle fabrique des microscopes, des spectroscopes, des lentilles et des objectifs, des télescopes, des systèmes de vision nocturnes, mais elle a arrêté la production d'appareils photographiques.

Après le déclin de l'Union Soviétique, en 1991, deux étudiants viennois, Matthias Fiegl et Wolfgang Stranzinger, firent un voyage en emportant dans leurs bagages un appareil Lomo LC-A. À leur grande surprise, ils obtinrent des images très différentes de tout ce qu'ils connaissaient, avec des couleurs et une saturation curieuses. C'est ainsi que naquit le style appelé « lomographie ». Fiegl et Stranzinger ont fondé la Lomographic Society International, une sciété de distribution qui a acquis les droits exclusifs pour commercialiser le LOMO LC-A. En 2006 apparut une nouvelle version du LOMO LC-A, appelée LC-A+. CEt appareil n'est pas commercialisé par Lomo mais par une entreprise chinoise, Phenix Optical Instrument Company. Cependant, certains LC-A+ utilisent des lentilles fabriquées par Lomo.

Appareils anciens[modifier | modifier le wikicode]

Appareils 24 x 36 à télémètre et objectif interchangeable[modifier | modifier le wikicode]

Appareils Lomo[modifier | modifier le wikicode]

Appareils compacts 24 x 36[modifier | modifier le wikicode]

Appareils reflex 35 mm[modifier | modifier le wikicode]

Appareils Lubitel[modifier | modifier le wikicode]

Cet appareil a connu de nombreux remaniements et l'on en compte pas moins de 25 variantes.

Appareils pour la stéréophotographie[modifier | modifier le wikicode]

Posemètres[modifier | modifier le wikicode]

Autres matériels[modifier | modifier le wikicode]

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Images en réserve[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • BOUSSAT, Jean-Claude .- Les appareils soviétiques. In : France Photographie, n° 209, février 2008, pp. 8-9.


Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :