Photographie/Fabricants/Miranda/Miranda Sensorex

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 22/11/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Fabricants et marques

N'hésitez pas à compléter les fiches des appareils !

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Ca.a CZ Ep Fu Ko.a.f Le Mi Ni.a Ol Pa Pe Ri Sa Si So Ta




Quelques sites de référence :


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Miranda Sensorex[modifier | modifier le wikicode]


Miranda Sensorex.jpg


Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Général
Type d'appareil reflex automatique 24 x 36 haut de gamme, débrayable en manuel ou semi-automatique
Pays de fabrication
Disponibilité avant 1969 ► (date fin ?)
Prix
Format de film 135
Construction du boîtier métal
Avance du film levier à course brève, rembobinage par manivelle escamotable
Compteur de vues remise à zéro automatique
Mise en marche levier de coupure de la cellule
Particularités
Optique
Objectifs interchangeables, focales de 29 à 800 mm, en standard Auto Miranda 50 mm f/1,9 à 6 lentilles
Monture des objectifs baïonnette Miranda et filetage permettant le montage d'objectifs d'autres marques tout en conservant la présélection du diaphragme (notamment les objectifs au pas de 42 mm Exakta, Canon, Contax, Leica et Nikon)
Présélection du diaphragme oui
Visée et affichage
Viseur interchangeables, capuchon, loupe à grossissement variable (de 5x à 25x) ou prisme en toit, verre avec pastille centrale « multi-microprism » entourée d'une zone dépolie et d'une lentille de Fresnel
Accessoires de visée
Informations dans le viseur aiguille de la cellule, voyant indiquant que l'armement est fait
Écran à cristaux liquides non
Mise au point
Manuelle oui
Autofocus non
Stabilisation non
Touche de profondeur de champ
Obturateur
Type à rideaux
Fabricant ou marque
Vitesse minimale (s) 1
Vitesse maximale (s) 1/1 000
Pose B ou T B
Prise de vue en rafales
Retardement (s) 10
Déclencheur
Expositions multiples
Exposition
Modes photo (M A S P)
Modes scènes et autres
Modes de mesure cellule CdS couvrant un cercle de 8 mm de diamètre sur le miroir, mesure de type spot ajustable en fonction de l'ouverture maximale de l'objectif ; l'angle de mesure varie avec la focale de l'objectif, de 10° avec un 28 mm à 23' avec un 800 mm. La mesure à ouverture réelle est également possible.
Sensibilité du film (ISO) 25 à 1 600
Correction d'exposition
Mémorisation de la mesure
Autres données
Flash
Flash intégré
Synchronisation FP et X au 1/60 s
Modes
Nombre-guide et portée
Prise pour flash externe
Autres caractéristiques
Écrou de pied
Alimentation 1 pile au mercure type 625
Contrôle des piles
Dimensions L x h x p (mm)
Poids (g) environ 1 000 avec objectif 50 mm
Accessoires fournis
Accessoires en option très nombreux, forment le « système Miranda » : œilleton de visée en caoutchouc, soufflets Focabell, soufflet monorail, tubes-allonges, adaptateur de microscope, statif de reproduction, bagues de montage d'objectifs d'autres marquesn filtres, poignée revolver
Divers


Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Ce que dit la publicité en 1969 : « l'appareil qui réfléchit pour vous ... plus vite ».

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • BONNELLE, Jean .- Portrait d'un appareil, le Miranda Sensorex. In : Photo-Ciné-Revue, décembre 1968, pp. 545-549.

Liens[modifier | modifier le wikicode]