Photographie/Institutions/Musées et galeries/National Portrait Gallery

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 20/06/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 867 articles
plan du chapitre en cours

Institutions


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



La National Portrait Gallery est un musée située dans le centre de Londres et ouvert en 1856. Il abrite les portraits d'importants personnages historiques britanniques, sélectionnés non en fonction de leurs auteurs mais de la notoriété de la personne représentée. La collection comprend des peintures mais aussi des photographies, des caricatures, des dessins et des sculptures. Tous les portraits ne sont pas exceptionnels d'un point de vue artistique, bien que certains soient de remarquables autoportraits de William Hogarth, Sir Joshua Reynolds ou d'autres artistes britanniques de renom. Certaines œuvres, telles que le portrait de groupe des participants à la conférence de Somerset House en 1604, ont par ailleurs une grande valeur historique. Mais le plus souvent, les pièces exposées sont davantage des curiosités que de véritables œuvres d'art, comme la représentation anamorphique du roi Édouard VI d'Angleterre, le portrait des sœurs Charlotte, Emily et Anne Brontë par leur frère Branwell ou la sculpture de la reine Victoria et du prince Albert en costumes médiévaux. Les portraits de personnalités vivantes furent autorisés en 1969.


Institutions