Photographie/L’œil et la vision humaine/Vision en faible lumière

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 28/06/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 272 articles
plan du chapitre en cours

L’œil et la vision humaine


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Frédéric Boissonnas (10 février)
  2. Ariel Varges (8 février)
  3. Andreas Gursky (9 janvier)
  4. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  5. Cosina CS-3 (7 janvier)
  6. Cosina CS-2 (7 janvier)
  7. Cosina CS-1 (7 janvier)
  8. Cosina CT-1 (7 janvier)
  9. Vivitar XV-3 (7 janvier)
  10. Vivitar XV-2 (7 janvier)
navigation rapide


FabricantsPersonnalitésThèmes

Éditeurs de cartes postalesFormulaires

BibliographieGlossaireModèles pour le livre




La sensibilité de l’œil humain dans le domaine des faibles est remarquable mais présente tout de même des limites. Elle est due, comme on le sait, à la sensibilité des cellules en bâtonnets qui, contrairement aux cellules en cônes, réagissent aux luminances et non aux chrominances ; en d'autres termes, les couleurs ne sont plus perçues.

Cette sensibilité varie énormément d'un individu à l'autre et, pour un même individu, elle est fonction de l'état de sa vue, de son degré de fatigue, de son alimentation dans les heures précédent l'observation, etc. On admet qu'en pratique, dans de bonnes conditions, les flux inférieurs à 50 photons par seconde ne sont plus perçus ; en astronomie, cette limite correspond approximativement au flux provenant d'une étoile de magnitude 6.


L’œil et la vision humaine