Photographie/Personnalités/A/E. Aubin

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 17/11/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



E. Aubin était un photographe français installé à Beyrouth. Il a déposé en 1881 à la Bibliothèque nationale une exceptionnelle série de trente nus féminins au format carte-album. Les modèles y prennent les poses que l'on demandait pour les études de nu destinées aux artistes : si certains clichés n'échappent pas aux pesantes conventions du genre, d'autres sont de belles réussites. Un jeune modèle, au type oriental encore accentué par les lourds bracelets d'argent, les colliers et les dessins au henné sur les mains et les pieds, prend des poses d'une sensualité bien éloignée de l'érotisme exotique mis à la mode par les peintres orientalistes et galvaudé par nombre de photographes médiocres à la fin du siècle.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]