Photographie/Personnalités/A/Georges-Louis Arlaud

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 22/09/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Georges-Louis Arlaud était un photographe et éditeur français, né à Genève en 1869 et décédé à La Ciotat en 1944.

Après avoir repris à son compte l'entreprise familiale de céramique, in s'intéressa à la photographie dans le but de garder une trace des œuvres vendues. Plus tard, sur les conseils de son ami le photographe suisse Frédéric Boissonnas, il reprit un studio de photographie situé 3 place Meissonier à Lyon, studio qui devint bientôt une sorte de salon mondain des artistes et bourgeois de la ville. Intéressé par la nature, il participa en 1925 à l'illustration d'une série de dix-huit fascicules mensuels ayant pour titre Le Visage de la France. Il s'intéressa également au nu, plaçant ses modèles dans un décor de paysage, principalement de montage. Son livre Vingt Études de Nu en Plein Air, publié en 1920 par les Éditions Horos, connut un grand succès ; il reste très recherché par les amateurs aujourd'hui. L’Album de la femme publié en 1936 connut également le succès. Réinstallé à partir de 1942 à La Ciotat, il y connut une fin tragique en 1944 au lendemain de la libération de la ville, son corps fut retrouvé dans une calanque après qu'il eut été assassiné, sa villa fut pillée et son œuvre dispersée !

Les œuvres de Georges-Louis Arlaud sont dans le domaine public depuis le 1er Janvier 2015.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

France[modifier | modifier le wikicode]

Algérie[modifier | modifier le wikicode]

Maroc[modifier | modifier le wikicode]

Tunisie[modifier | modifier le wikicode]

Nus[modifier | modifier le wikicode]

Crystal 128 forward.png pour en savoir plus : voir d'autres photographies de Georges-Louis Arlaud sur Wikimedia Commons


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer