Photographie/Personnalités/B/Alexei Brodovitch

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 13/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Alexei Brodovitch était un peintre, dessinateur, photographe et directeur artistique né à Saint-Petersbourg (ex Leningrad) en 1898 et décédé à New-York en 1971.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Brodovitch était le fils d'un médecin polonais ; il fut élevé « à la dure », selon les habitudes de la bourgeoisie de cette époque.

En 1914, malgré son jeune âge, il fut enrôlé dans les armées du Tsar et plus précisément dans le « Corps des Anges », une sorte d'école militaire de la Russie tsariste. En 1917, promu capitaine, il rallia l'armée blanche. Après avoir été blessé, il quitta la jeune République soviétique pour la France. C'est dans un convoi de blessés, talonné par l'Armée rouge, qu'il rencontra sa femme Nina.

En 1920, il trouve un premier travail en France, engagé par Diaguilev pour peindre les décors destinés aux fameux Ballets russes. Il publia en 1940 les photos qu'il avait prises lors d'une tournée des Ballets, ce qui constitua un événement dans le petit monde de la photographie.

C'est à Paris qu'il rencontra de nombreuses personnalités, Picasso, Matisse, Cocteau, Christian Gérard, Derain, Dali, Lurçat, Léonor Fini, etc. Arrivé aux États-Unis en 1930, il les fera tous travailler pour le magazine Harper's Bazaar, dont il fut le directeur artistique de 1934 à 1958.

Il travailla avec le dessinateur Saul Steinberg et de nombreux photographes comme Man Ray, Brassaï, Henri Cartier-Bresson, Lisette Model, Bill Brandt, George Hoyningen-Huene, Eugene Smith, Richard Avedon, Irving Penn ou encore André Kertész.

Son passage à Harper's Bazaar fut d'une grande importance pour l'art en général et l'art graphique en particulier. Très inspiré par la philosophie orientale, Brodovitch fut aussi un pédagogue hors pair ; il enseigna jusqu'en 1966 dans son ""Design Laboratory, mais aussi à la New School for Social Research et donna de nombreuses conférences. On ne compte plus ses inrterventions dans le monde de la publicité, de la décoration, de l'édition, etc.

En 1966, il se retira dans un monastère du XIIe siècle, à Oppède le Vieux, en Provence. Il y mourut misérablement, oublié de tous, le 15 avril 1971. Il est inhumé dans le cimetière du village du Thor, dans le Vaucluse, où son fils Nikita est venu se retirer.

Brodovitch disait que « les photos célèbres sont inoubliables, qu'elles sont gravées à jamais dans notre mémoire ».

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • SIN, Adrien .- Dossier spécial, les Rencontres Internationales de la Photographie, Arles 1982. In : Photo-Cine-Expert, n° 8, novembre 1982, pp.61-70.


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer