Photographie/Personnalités/B/Jean-Auguste Brutails

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 23/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Jean-Auguste Brutails était un historien, archiviste paléographe, historien de l'art et photographe français, né à Viviez le 20 décembre 1859 et décédé à Bordeaux le 1er janvier 1926.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Brutails intégra l'École nationale des Chartes où il obtint en 1884 le diplôme d'archiviste paléographe grâce à une thèse intitulée Essai sur l’élection et l’organisation des corps municipaux dans le sud-ouest de la France, aux XIIIe et XIVe siècles. Il fut licencié en droit la même année.

Il obtint son premier poste en 1884 comme archiviste des Pyrénées-Orientales et devint en 1889 archiviste de la Gironde à Bordeaux, poste qu'il occupa jusqu'à la fin de sa vie. Il enseigna également la paléographie et l'archéologie à la Faculté des Lettres de cette ville. Jean-Auguste Brutails fut le type même de l'érudit de province ayant fait toute sa carrière dans la même ville. Il fut élu membre résidant de l'Académie de Bordeaux dès 1890 et fonda en 1908 la Revue historique de Bordeaux et du département de la Gironde, toujours éditée. Il soutint finalement sa thèse de doctorat en 1912 : elle étaitt dédiée aux « vieilles églises de la Gironde » et fut publiée immédiatement.

Il fut cependant reconnu à l'échelle nationale pour ses travaux scientifiques. On lui doit notamment un Précis d'archéologie du Moyen Âge (1908), qui a fait l’objet de plusieurs rééditions, ainsi que quelques ouvrages en catalan.

Brutails nous a également laissé de nombreuses photographies, en particulier sur le sujet des vieilles églises de Gironde.

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le wikicode]

Il fut nommé membre libre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1919 (correspondant dès 1902) et reçut la Légion d'honneur en 1903 (officier en 1921).

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • Album d'objets d'art existant dans les églises de la Gironde .- Bordeaux, impr. Y. Cadoret, 1907, 75 P.
  • Recherches sur l'équivalence des anciennes mesures de la Gironde .- Bordeaux, G. Gounouilhou, 1912, 158 p.
  • Contribution à la chronologie bordelaise : maires et curés de Bordeaux .- Bordeaux, impr. de G. Gounouilhou, 1902, 27 p.
  • La Question des épées de Bordeaux .- Bordeaux, impr. G. Gounouilhou, 1898, 7 p.
  • La Nef de la cathédrale Saint-André : notes archéologiques .- Bordeaux, impr. de G. Gounouilhou, 1903, 8 p.
  • L' Industrie laitière dans l'ancien Bordelais .- Bordeaux, impr. G. Gounouilhou, 1905, 8 p.
  • Églises romanes du Bordelais .- Paris, Picard, 1914, 7 p.
  • La Question de saint Fort .- Bordeaux, impr. Gounouilhou, 1916, 37 p.
  • Geoffroi du Louroux archevêque de Bordeaux de 1136 à 1158 et ses constructions .- Nogent-le-Rotrou, impr. Daupeley-Gouverneur, 1922, 11 p.
  • De la Persistance des Formes Architecturales en Bordelais : À propos de l’Église de Francs .- Bordeaux, Cadoret, 1893, 15 p.
  • Guide illustré dans Bordeaux et les environs... .- Bordeaux, Gounouilhou, 19.., 118 p.
  • Quelques photographies de la cathédrale de Bazas ; La Cathédrale de Bazas pendant la Révolution, 1787-1793 .- Bordeaux, impr. Y. Cadoret, 1906, 36 p.
  • L'archéologie du Moyen-âge et ses méthodes : études critiques .- Paris, A. Picard, 1900, 234 p.
  • BRUTAILS, J.A. et COURTEAULT, Paul .- Notions élémentaires d'histoire girondine, des origines à 1789 [Préface de M. Raymond Thamin] .- Bordeaux, impr. Gounouilhou, 1918, 112 p.
  • L'expertise judiciaire en écritures : souvenirs et réflexions .- Toulouse, Privat, 1925, 149p.
  • Pour comprendre les monuments de la France : notions pratiques d'archéologie à l'usage des touristes .- Paris, Hachette, 1922, 254 p.
  • Documents des archives de la Chambre des comptes de Navarre : 1196-1384 .- Paris, É. Bouillon, 1890, 194 p.
  • Leo Drouyn .- Bordeaux, impr. G. Gounouilhou, 1899, 12 p.
  • Notice sur M. Antoine Puiggari, colonel du génie en retraite, commandeur de la Légion d'honneur .- Perpignan, impr. C. Latrobe, 1891, 22 p.
  • Robert de Lasteyrie .- Paris, Ernest Leroux, 1923, 15 p.

Études[modifier | modifier le wikicode]

  • Étude archéologique sur le Castillet Notre-Dame de Perpignan .- Perpignan, impr. C. Latrobe, 1886, 83 p.
  • Étude sur l'esclavage en Roussillon du XIIIe au XVIIe siècles .- Paris, L. Larose et Forcel, 1886.
  • Étude historique sur la loi "Stratae" (article 72 des Usages de Barcelone) .- Paris, L. Larose et Forcel, 1888, 23 p.
  • Étude critique sur les origines de la question d'Andorre .- Toulouse, E. Privat, 1891, 39 p.
  • Étude sur la Chambre de commerce de Guienne .- Bordeaux, impr. G. Gounouilhou, 1895, 102 p.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Notes sur l'économie rurale du Roussillon à la fin de l'ancien régime .- Perpignan, Latrobe,1889, 236 p.
  • Notes archéologiques : Sainte-Geneviève de Fronsac Bordeaux, impr. Vve Cadoret, 1895, 15 p.
  • Notes sur l'art religieux du Roussillon .- Paris, Leroux, 1896, 180 p.
  • Note sur la date de la chapelle Sainte-Croix de Montmajour .- Paris, Impr. nationale, 1898, 7 p.
  • Note sur une charte du Cartulaire de Saint-Seurin .- Bordeaux, impr. de G. Gounouilhou, 1899, 10 p.
  • Note sur la question de Terre-Neuve .- Bordeaux, impr. de G. Gounouilhou, 1903, 15 p.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.
  • Fonds Brutails sur 1886, la bibliothèque numérique de Bordeaux 3 : 2 500 photographies de la collection personnelle de Jean-Auguste Brutails.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer