Photographie/Personnalités/D/Hugh Welch Diamond

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 10/12/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 898 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Hugh Welch Diamond (1809 – 21 juin 1886) fut un des premiers photographes anglais ; il apporta des contributions importantes au progrès de sa profession.

Diamond était au départ un physicien attaché au Surrey County Asylum et en même temps le secrétaire de la Photographic Society of London. Il présenta en 1856, devant cette Société, un mémoire intitulé On the Application of Photography to the Physiognomy and Mental Phenomena of Insanity, dans lequel il soutenait la thèse selon laquelle la photographie peut être un outil intéressant pour le traitement des maladies mentales. Selon lui, l'étude des visages des patients pouvait permettre aux physiciens de déceler et de diagnostiquer ces maladies. Cette croyance trouvait son origine dans la pseudoscience appelée « physiognomonie » et qui considère le visage comme le miroir de l'âme. Pour Diamond, les visages des patients traduisent les divers types de maladies mentales comme la mélancolie et la paranoïa, et la photographie est un moyen d'enregistrer les diagnostics.


Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]