Photographie/Personnalités/D/Louis-Jean Delton

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 875 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus




Louis-Jean Delton était un photographe français (1807- 1891).

Trois générations se succédèrent, sous l'appellation générale « Jean Delton ».

Louis-Jean fut l'un des premiers membres du Jockey Club de Paris, connu pour ses photographies équestres. Il a photographié les chevaux de course, les jockeys, les cavalières et vers 1865 son travail fut reconnu partout en Europe. Il eut un studio à Paris depuis 1861 et il publia des albums de courses de chevaux à partir de 1866. Parmi ses autres photographies, on peut noter des séries sur les clowns, les acrobates et les familles royales européennes.

Son fils Jean lui a succédé en 1870 : de 1889 à 1894 il publia La photographie hippique, un journal qui utilisa beaucoup de ses photographies. Son intérêt pour la photographie de mouvement aboutit à la création d'un dispositif permettant de fixer un appareil sur une bicyclette ; il utilisa également ses photographies du mouvement humain pour ses publicités.

Enfin son petit-fils, nommé Jean également, reprit le studio en 1890. Il fut tué en Belgique le 19 octobre 1914.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]