Photographie/Personnalités/G/Misha Gordin

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 21/05/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 850 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Misha Gordin est un photographe d'origine lettone, né à Riga en 1946.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

L'année 1946 était la première après la fin de la 2nde guerre mondiale et les parents de Misha Gordin, qui avaient survécu à l'évacuation, retournèrent à Riga, dans l'ex-Union Soviétique. Le jeune Misha grandit dans un environnement russophone dont il acquit la culture.

Diplômé en tant qu'ingénieur de l'aéronautique, il n'exerça jamais cette profession. Il préféra intégrer les studios cinématographiques de Riga, où il travailla comme concepteur d'effets spéciaux. Il avait un peu de 20 ans et ignorait presque tout de l'art. À cet époque le réalisme social dominait la culture du pays mais cela ne l'intéressait pas vraiment.

Misha Gordin commença la photographie à l'âge de 19 ans, animé par le désir de créer son propre style. Il s'était lancé dans le portrait et il réalisa quelques prises de vues documentaires, mais le résultat ne le satisfaisait pas. Il commença à se concentrer sur la lecture (Dostoïvsky, Bulgakov) et le cinéma (Tarkovsky, Parajanov), cherchant constamment le moyen d'exprimer ses pensées et ses sentiments personnels à l'aide de la photographie.

Un an plus tard il comprit que sa voie était dans la photographie conceptuelle. En 1972 il créa sa première et plus importante photographie, Confession. En 1974, fuyant l'autorité communiste, il quitta son pays pour les États-Unis.

Misha Gordin a créé son propre site internet en 1998, site qui a recueilli beaucoup d'appréciations élogieuses.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer