Photographie/Personnalités/K/Leslie Krims

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 24/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Leslie Krims est un photographe américain, né à Brooklyn (États-Unis) en 1942. Il vit et travaille à Buffalo, il enseigne également la photographie au « Buffalo State College ».

Dès les années 1970, il se signale par des mises en scène photographiques très personnelles. Des décors que l'on pourrait qualifier de baroques, d'oniriques, d'apparemment désordonnés, sont réalisés le plus souvent à partir d'objets caractéristiques de la société de consommation, de la publicité, des médias, etc. Des personnages souvent nus y figurent, évoluant dans ces environnements qui semblent les laisser indifférents. Ces images « décalées », oscillant entre le risible, l'horreur, le sarcasme, l'érotisme, sont accompagnées de titres soigneusement travaillés.

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

  • 1974 : Paris, première exposition par Robert Delpire.

(à compléter)

Collections[modifier | modifier le wikicode]

  • Tokyo, Tokyo Metropolitan Museum of Photography
  • Paris, Maison Européenne de la Photographie
  • Houston, Texas, Museum of Fine Art
  • Paris, Centre Georges Pompidou
  • New York, George Eastman House, Rochester
  • New York, The Museum of Modern art
  • Minneapolis, Minnesota, Walker Art Center

Liens[modifier | modifier le wikicode]