Photographie/Personnalités/K/Richard Kearton

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 18/09/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Richard Kearton était un photographe naturaliste anglais, né à Thwaite, Swaledale en 1862 et mort en 1928.

Lui et son frère Cherry Kearton furent des pionniers dans le domaine de la photographie de nature. Ils sont connus pour leurs photographies d'oiseaux, d’œufs et de nids, ils ont trouvé des solutions à beaucoup de problèmes et ont en particulier utilisé des affûts.

Ils ont publié ensemble différents ouvrages : Birds' Nests, Eggs and Egg-collecting (1890), Our Bird Friends (1900) ou encore Wild Nature's Ways (1903).

With Nature and a Camera (1897) est une étonnante relation de la vie des oiseaux à St Kilda et sur d'autres îles écossaises. Les deux frères ont ensuite travaillé séparément, mais toujours dans le domaine de la photographie de nature. Cherry se lança dans le cinéma documentaire, tandis que Richard poursuivit une carrière d'écrivain et de conférencier, utilisant des projections de photosgraphies au moyen de la « lanterne magique ». On lui doit Wonders of Wild Nature (1915) et At Home with Wild Nature (1922), ainsi qu'une autobiographie, A Naturalist's Pilgrimage, (1926).

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]