Photographie/Personnalités/K/Thomas Keith

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 22/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Thomas Keith
by William Skeoch Cumming

Thomas Keith était un chirurgien et photographe amateur écossais, né le 27 mai 1827 à St-Cyrus (Aberdeenshire) et mort le 9 octobre 1895 à Londres.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Thomas Keith était un des 7 fils du Révérend Alexander Keith, un ecclésiastique dissident qui créa l'Église libre d'Écosse. Sa mère Jane Blaikie était la sœur du magistrat Sir Thomas Blaikie. Trois de ses frères embrassèrent la profession médicale.

Thomas Keith fut éduqué à la Grammar School d'Aberdeen, puis il étudia l'art au Marischal College et devint en 1845 le dernier apprenti médecin d'Édimbourg, près de Sir James Young Simpson. On lui doit diverses innovations tant en chirurgie qu'en photographie. Il fut diplômé en chirugie de l'Université d'Édimbourg, partit pour Turin comme chirurgien attitré de Sir William Abercromby auprès de l'ambassade britannique, puis revint à Édimbourg en 1851.

Il partageait un cabinet dans Great Stuart Street avec son frère George Skene Keith, participant avec lui à l'équipe de Sir James Young Simpson qui fut une pionnière dans l'usage du chloroforme comme anesthésique. George fut aussi un des membres fondateurs de la Photographic Society of Scotland. Keith devint un éminent gynécologue et un spécialiste réputé des désordres ovariens et utérins. Thomas devint un ami intime de Joseph Lister et un adepte des procédures d'antiseptie introduites par ce dernier.

Pour ses photographies Thomas Keith utilisait le procédé du calotype. Son travail montre une grande habileté artistique et une maîtrise certaine des processus chimiques. Il partageait ses excursions photographiques autour d’Édimbourg avec son beau-frère John Forbes White. En raison des exigences de sa profession de chirurgien, il négligea la photographie à partir de 1859, mais il avait entre temps accumulé de précieuses archives sur l'Edimbourg du 19e siècle. Ses tirages et ses négatifs sont conservés à divers endroits : Edinburgh Central LIbrary, Scottish National Portrait Gallery, Royal Scottish Academy, National Museum of Photography, Film and Television, Canadian Centre for Architecture, George Eastman House et Harry Ransom Center.

Sa mort au matin du mercredi 9 octobre 1895, après une vie passée à combattre les calculs rénaux, a été précipitée par l'exposition constante aux premiers antiseptiques. Il avait épousé une Mlle Johnston, cousine germaine de la femme de James Young Simpson ; ils eurent six enfants. Keith était aussi le docteur de Mme Randolph Churchill.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]