Photographie/Personnalités/L/Guy Le Querrec

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 21/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 875 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Guy Le Querrec (4470516666).jpg
Beaucoup d'échanges (4469737057).jpg

Guy Le Querrec est un photographe français, né le 12 mai 1941 à Paris. Il fait partie de l'Agence Magnum.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Guy Le Querrec a acheté un premier appareil photo d'occasion à l'âge de 14 ans, puis son premier Leica en 1962.

Il s'est intéressé plus particulièrement à l'Afrique]] et aussi au jazz, prenant de nombreuses photos de musiciens.

Il a fait ses débuts professionnels en 1967 et fut ensuite embauché comme photographe par le magazine Jeune Afrique.

En 1972, il fut l'un des cofondateurs de l'agence Viva, qu'il quitta quatre ans plus tard pour rejoindre l'Agence Magnum.

Trois albums du trio de jazz Romano-Sclavis-Texier ont été inspirés par ses photos ou bien par des voyages effectués avec lui sur le continent africain.

En 1990, il fut le photographe du projet « Oyaté » du musicien Tony Hymas en complicité avec le producteur Jean Rochard (nato) qui l'amena en terre amérindienne où il revint pour le Big Foot trail qui sera l'occasion d'un de ses grands livres (Sur la piste de Big Foot)

Il expose régulièrement aux États-Unis et en Europe, et il a reçu le Grand Prix de la ville de Paris en 1998.

En 1977, il publie Quelque part aux éditions Contrejour et expose à la galerie du même nom dirigée par Claude Nori

Il a notamment publié aux éditions Marval « Le JAZZ de JàZZ ».

Collections[modifier | modifier le wikicode]

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

Publications[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer