Photographie/Personnalités/M/Jim Marshall

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 18/11/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Jim Marshall, de son vrai nom James Joseph Marshall, était un photographe états-unien né à Chicago le 3 février 1936 et mort dans son sommeil à New-York le 24 mars 2010.

Jim Marshal a grandi à San Francisco, où il passa l'essentiel de sa vie. Il s'intéressa particulièrement à la photographie en découvrant la photo-finish d'une course. Il commença à photographier des artistes au cours de ses études. Après plusieurs années passées dans l'US Air Force, il partit travailler à New-York. Son style documentaire et réaliste le faisait préférer la lumière naturelle ; il demandait une totale liberté de mouvement à ses modèles et on lui reconnaissait une forte personnalité.

On lui doit des centaines de couvertures de disques et de photographies en noir et blanc de stars telles que Bob Dylan, Johnny Cash ou Janis Joplin. En 1969, il était le photographe officiel du festival de Woodstock. Il a photographié Jimi Hendrix mettant le feu à sa guitare lors du festival pop de Monterey, Janis Joplin perdue alors qu'elle était au sommet de sa gloire, la dernière grande représentation des Beatles juste avant que le groupe éclate et Johnny Cash faisant claquer son majeur à la prison de Saint-Quentin.

Il avait l'habitude de dire « Je n'ai pas d'enfants, mes photographies sont mes enfants ».