Photographie/Personnalités/M/Séraphin-Médéric Mieusement

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 18/07/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 871 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Séraphin-Médéric Mieusement était un photographe français né le 12 mars 1840 à Gonneville-la-Mallet (Seine-Maritime, anciennement Seine-Inférieure) et décédé le 10 septembre 1905 à l'hospice de Pornic, dans ce même département. On lui doit de très nombreuses photographies de monuments historiques et d'édifices religieux.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Séraphin-Médéric Mieusement a débuté sa carrière photographique à 19 ans, en compagnie de l'architecte Félix Duban chargé de la restauration du château de Blois. Dans une lettre du 23 septembre 1859, Félix Duban le qualifie de « garçon bien habile et fort gentil ». De 1861 à 1863 il a travaillé comme opérateur à Ballan (Indre-et-Loire) avec le baron Charles de Souancé, ornithologue venu sur le tard à la photographie. La reconnaissance de la qualité de son travail l'encouragea à s'établir comme photographe à Blois (Loir-et-Cher), où il a travaillé, d'abord avec Émile Pillon en 1863, puis seul en 1864. Il y a rencontré Émile Pouve. Il a exposé ses photographies à Londres en 1862 et à la Société française de photographie en 1864.

Après une première tentative infructueuse, Mieusement commença à travailler pour les services des Monuments historiques en 1875. En 1878, à la suite d'une commande, il a présenté une cinquantaine de clichés de monuments en cours de restauration à l'Exposition Universelle, où il a obtenu une médaille d'argent. Son titre de photographe attaché à la Commission des Monuments historiques lui a valu d'être admis à la Société française de photographie ; il devint président de la Société d'excursions artistiques de Loir-et-Cher.

En 1881, il fut engagé par le Ministère des Cultes pour photographier les cathédrales de France. En 1883, il signa un contrat avec la Commission des Monuments historiques, qui lui concéda l’exploitation commerciale d’une partie des clichés des Monuments historiques.

En 1885, il s'est établi à Paris, 13 rue de Passy. Il travaillait alors dans toute la France, notamment en 1887-1888 puis en 1895 en Provence. En 1893-1894, il partit en mission en Algérie pour le Ministère des Cultes, avant de se retirer à Blois. Selon le site « mediatheque-patrimoine.culture.gouv.fr », il est décédé en 1905 à l'hospice de Pornic (Seine-Maritime).

Collections[modifier | modifier le wikicode]

Les Archives photographiques (Médiathèque de l’architecture et du patrimoine) conservent plus de 6 000 négatifs de Mieusement, tirés de ses travaux pour la Commission des Monuments historiques et pour la Direction des Cultes. Nombre de ses clichés semblent perdus, car dès 1884 sa production était déjà estimée à plus de 40 000 clichés.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Crystal 128 forward.png pour en savoir plus : voir d'autres photographies de Séraphin-Médéric Mieusement sur Wikimedia Commons

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • ABDELOUAHAB Farid (directeur), préface de Jack Lang .- Regards objectifs : Mieusement et Lesueur photographes à Blois .- Paris, Somogy,‎ 2000, 183 p. (ISBN 2-85056-436-2)
  • BEAUGÉ, Gilbert, préface de Michel Frizot .- La photographie en Provence 1839-1895 .- Paris, Jeanne Laffitte,‎ 1995, 175 p. (ISBN 2862762679), OCLC 231860912


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer