Photographie/Personnalités/O/Kazumasa Ogawa

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 23/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Plantation du riz au Japon, XIXe siècle, épreuve à l'albumine coloriée à la main.

Kazumasa Ogawa (1860 - 1929) aussi connu sous les noms Ogawa Kazuma ou Ogawa Isshin, était un photographe, imprimeur et éditeur japonais, considéré comme un pionnier des procédés d'impression photomécaniques, à l'époque Meïji.

Ogawa est né à Saitama, dans le clan des samouraïs Matsudaira. Il étudia l'anglais et la photographie à l'âge de 15 ans, et partit pour Tokyo en 1880 pour se perfectionner en anglais. Un an plus tard, il fut embauché comme interprète pour le Département de Police de Yokohama et en même temps il étudia la photographie auprès de Shimooka Renjō.

En 1882, il déménagea pour Boston où il étudia le portrait et les divers procédés du temps. Après son retour au Japon en 1884, il ouvrit le premier studio photographique à Tokyo. Quatre ans plus tard, il ouvrit une usine de fabrication de plaques photographiques et devint éditeur de plusieurs revues en 1889.

Il fut aussi l'on des fondateurs de la Société Photographique Japonaise qui fédéra les photographes amateurs dans tout le Japon. en 1891, il fut chargé de prendre 100 clichés des plus célèbres geishas de Tokyo, pour commémorer l'ouverture du Ryōunkaku, le premier gratte-ciel japonais.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]