Photographie/Personnalités/T/Linnaeus Tripe

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/11/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Linnaeus Tripe (Plymouth Dock (now Devonport), Devon, UK, 14 avril 1822 – Devonport, 2 mars 1902) était un photographe britannique connu pour ses photographies prises en Inde et en Birmanie pendant les années 1850. Son œuvre est visible au Fine Arts Museum of San Francisco.

La jeunesse en Inde[modifier | modifier le wikicode]

Tripe rejoignit l'armée en 1838 et devint en 1840 un lieutenant basé dans le sud de l'Inde. Il retourna en Angleterre en 1850, lors d'une permission prolongée jusqu'en 1854 en raison d'un mauvais état de santé. Pendant ce temps il s'essaya à la photographie. En juin 1854 il retourna à Bangalore, en Inde, comme capitaine. En décembre de cette même année, il prit ses premières photographies en Inde. En février de l'année suivante il prit part à la Madras Exhibition of Raw Products, Arts, and Manufactures of Southern India, exposant 68 photographies de temples qui n'avaient encore jamais été photographiés. Le jury déclara que cette série était la meilleure série de photographies sur papier.

La Birmanie[modifier | modifier le wikicode]

En juin 1855, Tripe accompagna une expédition officielle pour obtenir des vues de scènes et de monuments birmans. Il en résulta la publication de l'ouvrage Burma views, qui fut largement diffusé et obtint un important succès.

Madras[modifier | modifier le wikicode]

En mars 1857 il devint photographe officiel du gouvernement de Madras, prenant des vues des objets montrés dans l'exposition de Madras et des portraits des habitants. En 1858, il prit des photographies d'architecture et d'objets anciens, ainsi que des photographies à but pratique, en vue de futures constructions. Il exposa 50 photographies prises pendant ce voyage à la Madras Photographic Society en 1859.

Après le soulèvement de 1857, le contrôle de l'Inde est revenu à la Couronne britannique et en juin 1859 Tripe a reçu l'ordre de ne pas entreprendre de nouveaux travaux. À la fin de cette année, on lui commanda de fermer son entreprise et de vendre son équipement.

Retour à l'armée[modifier | modifier le wikicode]

En 1863, Tripe retourna au sein de l'armée et fut promu colonel en août 1873. Alors qu'il résidant dans la Basse-Birmanie en février 1869, il a réalisé ses deux dernières séries de photographies finale ; il s'agissait de photographies de paysages réalisées sur des négatifs sur verre. Tripe quitta l'Inde en 1873 et prit sa retraite de l'armée en avril 1874.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]