Photographie/Personnalités/W/Edward Weston

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 26/05/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 247 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Frédéric Boissonnas (10 février)
  2. Ariel Varges (8 février)
  3. Andreas Gursky (9 janvier)
  4. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  5. Cosina CS-3 (7 janvier)
  6. Cosina CS-2 (7 janvier)
  7. Cosina CS-1 (7 janvier)
  8. Cosina CT-1 (7 janvier)
  9. Vivitar XV-3 (7 janvier)
  10. Vivitar XV-2 (7 janvier)
navigation rapide


FabricantsPersonnalitésThèmes

Éditeurs de cartes postalesFormulaires

BibliographieGlossaireModèles pour le livre



Edward Weston, photographié par Fred Archer vers 1915

Edward Henry Weston était un photographe états-unien, né le 24 mars 1886 à Highland Park en Illinois et mort le 1er janvier 1958 à Big Sur, en Californie. Il est considéré comme l'un des photographes états-uniens les plus inventifs et les plus influents, l'un des maîtres de la photographie du XXe siècle.

Attiré très tôt vers la photographie, il réalisa la majeure partie de son œuvre en utilisant une chambre photographique de 8 x 10 pouces. Au début de sa carrière et jusqu'au début des années 1920, il a utilisé un objectif anachromatique correspondant à son orientation vers le « flou artistique » et le pictorialisme qui étaient alors en vogue. Par la suite, il s'est orienté vers la « photographie pure », ou straight photography, préférant « la précision au lieu de l’interprétation », et donc les photographies comportant un maximum de fins détails. C'est probablement la conséquence de ses rencontres avec Alfred Stieglitz, Charles Sheeler et Paul Strand. En 1932, il a fondé avec Ansel Adams le groupe f/64.


Au cours de 40 ans de carrière, Weston a photographié un très large éventail de sujets, allant du paysage au nu en passant par la nature morte, le portrait, les scènes de genre et les parodies étranges. On a dit qu'il a développé une photographie moderne dont la quintessence est essentiellement américaine, et plus spécialement californienne, en référence à ses sujets de prédilection relatifs aux personnages, aux lieux et aux objets de l'ouest états-unien. Plusieurs de ses photographies les plus célèbres ont été prises parmi les rochers et les arbres de Point Lobos, près de là où il a vécu de nombreuses années.

En 1947, peu après qu'on lui a diagnostiqué la maladie de Parkinson, il arrêta la prise de vues et passa les dix dernières années de sa vie à superviser le tirage de plus d'un millier de ses plus fameuses photographies.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

La jeunesse ( 1886–1906)[modifier | modifier le wikicode]

Edward Weston était le second enfant et le seul fils d'Edward Burbank Weston, un obstétricien, et d'Alice Jeanette Brett, une actrice shakespearienne. Sa mère mourut quand il avait 5 ans et il fut surtout élevé par sa sœur Mary, qu'il appelait « May » ou « Mazie » ; elle était plus âgée que lui de 9 ans et ils développèrent des liens très forts qui eurent une grande importance dans toute sa vie.

Son père se remaria lorsqu'il avait 9 ans mais ni Weston ni sa sœur ne sympathisèrent avec leur belle-mère et leur beau-frère. Après que Mary se maria et quitta la maison en 1897, le père de Weston consacra l'essentiel de son temps à sa nouvelle femme et à son fils. Weston fut largement laissé à lui-même, il arrêta d'aller à l'école pour se retirer dans sa chambre.

Comme cadeau d'anniversaire pour ses 16 ans, le père de Weston lui offrit son premier appareil photographique, un Kodak Bull's eye n° 2, c'est-à-dire un simple « box ». Il l'emporta lors de vacances dans le « Middle West » et à son retour il se découvrit un tel intérêt pour la photographie qu'il acheta d'occasion une chambre de 5 x 7 pouces. Il commença de prendre des photos dans les parcs de Chicago et dans une ferme appartenant à sa tante, assurant lui-même le développement et le tirage de ses photographies. Plus tard il se rappela que même à cet âge précoce son travail montrait des dons artistiques affirmés. Il déclara « je pense que mes travaux de jeunesse en 1903, bien qu'immatures, sont plus proches de mes derniers travaux aussi bien pour la technique que pour la composition, que de mes photographies de la période 1913-1920, pendant laquelle j'essayais de réaliser un travail artistique.

En 1904 May et sa famille déménagea pour la Californie, abandonnant Weston seul à Chicago. Celui-ci entreprit de gagner sa vie grâce à un travail dans un magasin local, mais il continua de passer l'essentiel de son temps à prendre des photographies. Au bout de deux ans il prit suffisamment confiance pour présenter son travail au magazine Camera and Darkroom et en avril 1906 sa photo Spring, Chicago parut en pleine page. Il s'agit là de sa première publication connue.

Le début de la carrière d'Edward Weston (1906-1923)[modifier | modifier le wikicode]

À la demande pressante de sa sœur, Weston quitta Chicago au printemps 1906 et s'installa près de la maison de May à Tropico, en Californie. Il décida de rester à cet endroit et de poursuivre son activité de photographe, mais il se rendit bientôt compte qu'il a avait besoin de plus de formation professionnelle. Une année plus tard il déménagea à Effingham, en Illinois, pour s'inscrire dans une école de photographie. Les cours s'étalaient sur neuf mois mais Weston termina tout le travail scolaire en six mois. L'école refusa de lui donner son diplôme s'il ne payait pas les neuf mois pleins ; Weston refusa et partit pour la Californie au printemps 1908.

Weston a brièvement travaillé au studio de photographie de George Steckel à Los Angeles, comme retoucheur de négatifs. Quelques mois plus tard il changea pour le studio plus réputé de de Louis Mojonier. Pendant les années suivantes il apprit les techniques d'exploitation d'un studio de photographie sous la direction de Mojonier.

Un jour de l'été 1908, Weston a été présenté à la meilleure amie de sa sœur, Flora May Chandler. Elle était professeur d'école primaire, de sept ans plus âgée que lui et cousine d'Harry Chandler, qui à ce moment-là était le chef de la famille la plus puissante de Californie du Sud. Flora avait fait un riche héritage à la mort de son père et bien qu'elle ne soit pas aussi riche que ses cousins, Weston a compris qu'elle avait assez d'argent pour lui permettre de commencer à voler de ses propres ailes, à plein temps, comme photographe.

Le 30 janvier 1909, Weston et Flora se sont mariés en toute simplicité. Le premier de leurs quatre fils, Edward Chandler Weston (1910-1993), connu comme Chandler, est né le 26 avril 1910. Il est devenu plus tard un photographe de portrait et parfois l'assistant à son père.

En 1911 Weston a ouvert sa propre affaire, appelée « le petit Studio », à Tropico. Sa sœur lui a demandé plus tard pourquoi il avait ouvert son studio dans Tropico plutôt que dans la métropole voisine de Los Angeles et il a répondu "ma sœur, je vais rendre mon nom si célèbre que l'endroit où je vis n'aura aucune importance.

Pendant les trois années suivantes il a travaillé seul dans son studio, faisant des portraits d'enfants et d'amis. Même à ce stade précoce de sa carrière il était très pointilleux à propos de son travail ; dans un entretien à ce moment-là il a dit « Les plaques photographiques n'ont aucune valeur pour moi tant que je n'ai pas obtenu ce que je veux. Je peux en utiliser trente lors d'une séance si je n'arrive pas à obtenir l'effet qui me convient ».

Son œil critique lui a permis d'obtenir rapidement une meilleure reconnaissance de son travail. Il a gagné des prix aux compétitions nationales, publié davantage de photographies et écrit des articles pour des magazines comme Photo-Era et American Photography pour soutenir le pictorialisme.

Le 16 décembre 1911 est né le deuxième fils de Weston, Theodore Brett Weston (1911-1993). Il est devenu un collaborateur artistique permanent de son père et un photographe important.

Margrethe Mather et Edward Weston en 1922, par Imogen Cunningham


Pendant l'automne 1913 la photographe de Los Angeles Margrethe Mather est venue visiter le studio de Weston en raison de sa réputation croissante et au bout de quelques mois ils ont développé une relation intense. Weston était un personnage calme du Middle West transplanté en Californie et Mather faisait partie de la mouvance culturelle bohémienne qui se développait à Los Angeles. Elle était très extravertie et artistique d'une façon flamboyante ; sa morale sexuelle laxiste était fort éloignée des tendances conservatrices du Weston à l'époque. Mather avait été une prostituée devenue bisexuelle avec une préférence pour des femmes. Elle contrastait complètement avec la vie domestique de Weston ; sa femme Flora a en effet été décrite comme une puritaine accueillante, rigide et tout à fait conventionnelle, avec qui il n'eut plus beaucoup de choses en commun à partir du moment où il a abhorré les conventions. Weston ne put résister au style de vie sans complexes de Mather et à sa vision photographique fascinante.

Weston a demandé à Mather de devenir son assistante au studio et pendant la décennie suivante ils ont travaillé en étroite collaboration, réalisant individuellement ou conjointement les portraits de stars telles que Carl Sandburg et Max Eastman. Une exposition de leur travail commun en 2001 a révélé que pendant cette période Weston a imité le style de Mather et, plus tard, le choix de ses sujets. Pour sa part Mather a photographié des ventilateurs, des mains, des œufs, des melons, des vagues, des accessoires de salle de bains, des coquillages et des ailes d'oiseaux, tous sujets que Weston souhaitait aussi explorer. Une décennie plus tard il l'a décrite comme la première personne importante dans ma vie et peut-être même maintenant, bien que le contact direct soit perdu, le plus important.

Au début de 1915, Weston a commencé à rédiger des journaux détaillés qu'il a plus tard appelé ses « Mains courantes ». Pendant les deux décennies suivantes il a consigné ses pensées sur son travail, ses observations sur la photographie et ses relations avec ses amis, ses amateurs et sa famille. Le 6 décembre 1916, un troisième fils, Lawrence Neil Weston est né. Lui aussi a marché dans les pas de son père et il est devenu un photographe bien connu. C'est pendant cette période que Weston a rencontré le photographe réputé Johan Hagemeyer, à qui il a prêté son studio de temps en temps. Plus tard, Hagemeyer lui a rendu la pareille en le laissant utiliser son studio dans Carmel après qu'il est revenu du Mexique. Pendant les années suivantes Weston a continué à gagner une vie en prenant des portraits dans son petit studio qu'il a appelé « la cabane ».

Pendant ce temps, Flore se consacrait entièrement à leurs enfants. Leur quatrième fils, Cole Weston (1919-2003), est né le 30 janvier 1919 ; après cette naissance elle a eu rarement le temps de quitter leur maison.

Au cours de l'été 1920 Weston a rencontré deux personnes qui faisaient partie des milieux culturels de Los Angeles : Roubaix de l'Abrie Richey, surnommé « Robo » et une femme qu'il a appelée sa femme, Tina Modotti. Modotti, qui était alors connue seulement comme une actrice de théâtre et de cinéma, n'a jamais été mariée à Robo, mais faignait de l'être pour sa famille. Weston et Modotti ont été immédiatement attirés l'un vers l'autre et ils sont bientôt devenus amants. Richey connaissait la situation de Modotti mais il est resté ami avec Weston et l'a invité plus tard à venir au Mexique et à partager son studio.

L'année suivante Weston a permis à Mather de devenir son associée à parts égales dans son studio. Pendant plusieurs mois ils ont pris des portraits qu'ils ont signés de leurs deux noms. Ce fut la seule fois dans sa longue carrière que Weston a partagé sa signature avec un autre photographe.

En 1920 il a commencé à photographier des modèles nus pour la première fois. Ses premiers modèles furent sa femme Flora et leurs enfants, mais ensuite il a réalisé au moins trois études de nus de Mather. Il a poursuivi avec d'autres photographies de modèles nus, les premiers des douzaines d'études qu'il a faites pour des amis et des modèles amateurs pendant les vingt années suivantes.

Jusqu'alors Weston avait gardé secrètes ses relations avec d'autres femmes vis-à-vis de la sienne, mais lorsqu'il a commencé à photographier davantage de nus Flore est devenue soupçonneuse à propos de ce qui se passait avec ses modèles. Chandler a raconté que sa mère l'envoyait régulièrement pour des « commissions » au studio de son père et lui demandait de lui dire qui était avec lui et ce qu'ils faisaient.

Portrait de Tina Modotti en 1921 par Weston

L'un des premiers modèles qui a consenti à poser nue pour Weston fut Modotti. Elle est devenue son modèle principal pendant plusieurs années consécutives.

En 1922 il a rendu visite à sa sœur May, qui s'était installée à Middletown, dans l'Ohio. Il a réalisé là cinq ou six photographies des grandes cheminées de l'aciérie Armco voisine. Ces images ont marqué un changement du style photographique de Weston, une transition depuis le flou artistique du pictorialisme vers un nouveau style, celui des photos nettes. Il a immédiatement constaté ce changement et l'a consigné plus tard dans ses notes : « la visite de Middletown fut quelque chose à se remémorer… ma plus iimportante photographie était celle de Armco … Ce jour-là j'ai fait de grandes photographies, et même Stieglitz a pensé qu'elles étaient importantes ! »



link={{{link}}}
En travaux

Cette page est en travaux. Tant que cet avis n'aura pas disparu, veuillez en considérer le plan et le contenu encore incomplets, temporaires et sujets à caution. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable, où des informations peuvent être données sur l'avancement des travaux.

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer