Photographie/Personnalités/Z/Liu Zheng

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 23/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Biobraphie[modifier | modifier le wikicode]

Liu Zheng est un photographe chinois né en 1969 dans le comté de Wuqiang, province de Hebei. Il passa son enfance dans la ville minière de Datong (province de Shanxi), avant de vivre et de travailler à Beijing.

En 1994, Liu Zheng commença de photographier des moments de vie dans lesquels des personnages chinois typiques ont été rencontrés dans des situations extrêmes et souvent inattendues. La série The Chinese tire le portrait d'une société en butte aux contradictions entre la culture traditionnelle et la modernisation. Elle présente un large échantillonnage de la société et montre les riches, les pauvres, les transsexuels, les mineurs, les acteurs d'opéra, aussi bien que les figures de cire des musées historiques.

De 1991 à 1997, Zheng a travaillé comme reporter pour le Workers’ Daily, un des journeaux chinois les plus lus, dans l'optique de montrer les liens historiques entre la propagande politique et l'idéologie communiste, plutôt que de viser les rapports de la photographie avec la vérité. Il commença de travailler sur le thème des Chinois à un moment de changements explosifs et de développement de l'art contemporain, catalysé par les réformes en cours. Dans ce contexte, Zheng utilise la photographie pour construire une fausse réalité. Les éclairages et les poses de ses photographies au format carré semblent un peu naïfs mais en réalité la mise en scène coexiste avec les éléments spontanés dans toute cette série.

Influencée à la fois par les œuvres de Diane Arbus et d'August Sander, la série The Chinese montre au spectateur une étude personnalisée de la culture chinoise, concentrée sur les aspects psychologiques les plus sombres. Un mélange de dure réalité et de romantisme, d'engagement et de détachement, tente de reconstituer l’histoire des Chinois par ce processus.

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • The Chinese .- Göttingen, Allemagne, Steidl et New-York, International Center of Photography, 2004. (ISBN 3-86521-037-6)

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

Les photographies de Liu Zheng ont été largement exposées en Chine et dans divers pays du Monde. La liste ci-dessous n'est pas limitative !

Expositions individuelles[modifier | modifier le wikicode]

  • 1998 : Taipei, Taiwan, Taipei Photo Gallery, The Chinese/Three Realms.
  • 2001 : Beijing, China, Central Academy of Fine Arts, The Chinese.
  • 2002 : Pingyao, Shanxi Province, Chine, 2e Pingyao International Photography Festival.
Sagamihara City, Japon, International Asian Photography Festival.
  • 2003 : Arles, France, Rencontres Internationale de la Photographie.
The First ICP Triennial of Photography and Video, Strangers.
Venise, Italie, 50e Biennale.
  • 2004 : 'New Photography and Video From China'.
Wolfsburg, Allemagne, Kunstmuseum, The Chinese.
  • 2005 : New-York, Yossi Milo Gallery.

Expositions de groupe[modifier | modifier le wikicode]

  • 1995 : Chine, Beijing, 95 Five Persan Exhibition.
  • 1997 : Berlin, Neuer Berliner Kunstverein, Contemporary Chinese Photography. L'exposition s'est déplacée au Stadtische Kunstsammlungen de Chemnitz puis au Kunsthalle"" de Darmstadt en 1998.
  • 1999 : Amiens, France, Musée de Picardie, Passe-murailles, nouvelles scènes de l'art contemporain chinois.
Tokyo, Tachikawa Art Festival, Love : Chinese Contemporary Photography and Video.
Chicago, Illinois, David and Alfred Smart Museum of Art, Université de Chicago, Transience : Chinese Experimental Art at the End of the Twentieth Century.
  • 2001 : Londres, Centre of Attention Gallery, A Man, A Woman.
Paris, Passage de Retz, Machine Next Generation.
Paris, Galerie Loft, Photographie Contemporaine Chinoise.
New-York, Ise Cultural Foundation, From Inside the Body: Chinese New Photography and Video.
  • 2002 : Guangzhou, province de Guangdong, Chine, Guangdong Museum of Art, 'A Decade of Experimental Chinese Art.
  • 2003 : New-York, International Center of Photography, Strangers.
Prague, Galerie Rudolfinum, A Strange Heaven.
Paris, Espace Cardin, Paris-Pékin, collection Miriam and Guy Ullens.