Photographie/Personnalités/Z/Patrick Zachmann

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 874 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Patrick Zachmann est un photographe et réalisateur français né en 1955 à Choisy-le-Roi. Il est membre de l'Agence Magnum depuis 1990. Son œuvre s'inscrit dans une démarche sociologique, à travers des sujets qu'il traite sur de longues périodes. Photographe profondément ancré dans son époque, il utilise toutes les formes d'expression offertes par la photographie dans le but d'assumer ce qu'il appelle son « devoir de mémoire ».

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Patrick Zachmann se lance dans une carrière de photographe indépendant en 1976, après un stage avec Guy Le Querrec lors des Rencontres d'Arles. Il réalise de nombreux reportages pour la presse française et internationale, s'intéressant aux questions liées à l'identité, à la mémoire et à l'immigration, dans le cadre de ses recherches personnelles ou de commandes. Il réalise ainsi de nombreux travaux sur l'immigration à travers le monde : l'insertion des jeunes immigrés dans les quartiers nord de Marseille, la diaspora chinoise ou encore l'émigration malienne.

En 1982, il s'intéresse à la mafia napolitaine et publie l'année suivante son premier livre, Madonna!, aux éditions des Cahiers du cinéma. En 1987, il publie aux éditions Contrejour Enquête d'identité, fruit d'un projet de sept ans sur l'identité juive, faisant directement référence à ses propres origines.

En 1985, il intègre la prestigieuse Agence Magnum, fondée après la seconde guerre mondiale par Henri Cartier-Bresson et Robert Capa ; il en devient membre à part entière en 1990.

En 1989, son reportage sur les Manifestations de la place Tian'anmen à Pékin marque le début d'une vaste étude sur la diaspora chinoise à travers le monde qui durera huit ans, publiée en 1995 sous le titre W. ou l’œil d’un long-nez chez Marval.


Prix et récompenses[modifier | modifier le wikicode]

Photographie[modifier | modifier le wikicode]

  • 1986 : Prix Villa Médicis hors les murs
  • 1989 : Prix Niépce
  • 1992 : Art Directors Club Merit Award, New York
  • 2007 : Aide à la Création de la Délégation aux arts plastiques (DAP) du Ministère de la Culture, Paris
  • 2009 : Prix du Beau livre de l'année, pour Ma proche banlieue (Ed. Barral)

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • 1999 : Sélection officielle du Festival du réel au Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, Paris, pour La mémoire de mon père
  • 1999 : 1er Prix du Festival « Les Écrans du documentaire » pour La mémoire de mon père
  • 2002 : Grand Prix du Festival international du documentaire et de la création vidéo de Pampelune (Espagne) pour Allers-retour. Journal d’un photographe
  • 2002 : Sélection aux États généraux du film documentaire de Lussas pour Allers-retour. Journal d’un photographe

Expositions[modifier | modifier le wikicode]

Expositions personnelles[modifier | modifier le wikicode]

  • 1984, 1987, 1998 : Enquête d’identité, Galerie Photo FNAC Forum, Paris ; Galerie Magnum, Paris ; Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris.
  • 1995, 1997, 2000 : W. ou l’œil d’un long-nez, Visa pour l'image, Perpignan, France ; Photographer’s Gallery, Londres, Grande-Bretagne ; Sala Municipal, Valladolid, Espagne ; puis présentée dans dix pays d’Asie.
  • 1997 : Maliens, ici et là-bas, Parc de la Villette, Paris.
  • 2001, 2004 : Chili. Une mémoire en route, Musée des Beaux-Arts, Santiago du Chili, Chili ; Centre d'histoire de la résistance et de la déportation, Lyon, France ; Festival international de photographie, Pingyao, Chine ; Festival de photographie, Rome, Italie ; Galerie de l'Institut français de Barcelone, Espagne.
  • 2008 : Confusions chinoises. Faux-semblants, Festival de photographies en plein air, La Gacilly.
  • 2009 : Ma proche banlieue, photographies 1980-2007, Cité nationale de l'histoire de l'immigration, Paris.
  • 2010 : Un jour, la nuit, Galerie Negpos, Nîmes.
  • 2010 : Paysages autoroutiers, Galerie Magnum, Paris.

Expositions collectives[modifier | modifier le wikicode]

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • 1983 : Madonna!, Éd. Cahiers du cinéma
  • 1987 : Enquête d’identité, Contrejour
  • 1994 : 20 ans de rêves, Syria Éditions
  • 1995 : W. ou l’œil d’un long-nez, Marval
  • 1997 : Maliens, ici et là-bas, Plume
  • 2002 : Chili, les routes de la mémoire, Marval
  • 2008 : Good Nights, Adam Biro
  • 2009 : Ma proche banlieue, Éditions Xavier Barral
  • 2009 : Patrick Zachmann, Coll. Photo Poche, Robert Delpire

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

  • 1992 : réalisation des images vidéo pour l'émission Hong-Kong 1997 de Jean-Christophe Victor pour Arte, (26 min).
  • 1993 : réalisation d'un court métrage vidéo de 10 min sur Belleville dans le cadre de la série The Magnum eye pour la télévision japonaise NHK.
  • 1994 : réalisation d'un court métrage vidéo sur le retour d'un émigré malien dans son village natal, diffusé à La Villette dans le cadre de l'exposition Maliens, ici et là-bas.
  • 1994 - 1998 : réalisation du court métrage La mémoire de mon père, 31 min.
  • 1999 - 2002 : réalisation de son premier long métrage : Allers-retour. Journal d'un photographe, 68 min, produit par l'Institut national de l'audiovisuel|INA.
  • 2006 - 2008 : réalisation du film Bar Centre des Autocars, produit par Les Films d'Ici, 56 min.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer