Photographie/Sociétés et Organisations/Agences photographiques/Rapho

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 13/11/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Sociétés et Organisations


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus




Rapho était une agence photographique française fondée en 1933 par Charles Rado, un émigré juif hongrois qui s'installa ensuite aux États-Unis, avec les photographes Émile Savitry, Serge de Sazo, Ergy Landau, Nora Dumas, Ylla et Brassaï. C'était la plus ancienne agence de photojournalisme en France.

Réactivée en 1946 sous l'impulsion de Raymond Grosset, elle regroupait de jeunes photographes qui travaillaient déjà pour des magazines : Robert Doisneau, Jean Dieuzaide, René Maltête, Janine Niépce, Sabine Weiss, Willy Ronis et André Gamet, qui ont produit une photographie humaniste qui a fait la réputation de l'agence. Un temps, Denis Brihat, encouragé par Robert Doisneau, collabora avec l'agence, avant de se retirer en Provence pour se consacrer à son œuvre personnelle.

Édouard Boubat, Jean-Philippe Charbonnier et d'autres encore, ont rejoint Rapho en 1977 après qu'elle eut racheté l'Agence Top.

Par la suite, Roland et Sabrina Michaud, Georg Gerster, Hans Silvester, Olivier Föllmi, François Le Diascorn, Jean-Marc Zaorski, Hervé Gloaguen, Marc Paygnard, Philippe Pache, Jean-Christian Bourcart, Gérard Uféras, Valérie Winckler, Françoise Huguier, Jean-Claude Coutausse, Jean Noël de Soye, Michel Baret, Lily Franey ou encore Véronique Durruty rejoignirent l'équipe Rapho et poursuivirent l'œuvre de leurs aînés, toujours dans cette veine humaniste.

Quelque temps après la mort de Raymond Grosset, le 6 avril 2000, Rapho fut rachetée le 30 décembre 2000 par le groupe Hachette Filipacchi Médias (HFM), qui créa une nouvelle structure, Hachette Filipacchi Photo, regroupant Rapho et les différentes agences rachetées par le groupe, dont l'Agence Gamma, dont la direction fut confiée à Bertrand Eveno, ancien P-DG de Havas Éducation et Référence (qui regroupe, notamment les maisons d'édition, Larousse, Nathan, Bordas, Le Robert) et ancien président de l'Agence France-Presse (AFP).

En décembre 2006, Hachette Filipacchi Photo, qui était le seul pôle européen d'images face aux groupes américains Getty Images (Image Bank, Tony Stone, Pix et Photodisc) et Corbis (Sygma, Saba, Outline, Kipa, Tempsport et Stockmarket), fut vendu à Eyedea, holding détenue par le fonds d'investissement Green Recovery qui a regroupé Rapho, Gamma et d'autres fonds d'images.

En 2009, l'Agence Rapho fut menacée de disparition à la suite du dépôt de bilan de Eyedea. En 2010, François Lochon a racheté les actifs et a créé une nouvelle société Gamma-Rapho pour relancer l'activité.


Sociétés et Organisations