« Grec ancien/Numération » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
→‎Usages : titre +explicite
(→‎Usages : titre +explicite)
Vous remarquez que les signes s'arrêtent à 2000. Pour aller plus haut (3000, 4000, etc), on enlève les trois zéros à droite et on marque le nombre comme si il n'était composé que d'un chiffre (c'est à dire celui qui reste, le chiffre des milliers). On rajoute ensuite à sa gauche une petite ''virgule'' ͵.
 
=== UsagesParticularités ===
Dans l'Antiquité, l'usage était de surligner les lettres utilisées pour leur valeur numérale afin de les isoler du reste du texte. Cette numération s'étant transmise à certains alphabets dérivés du grec, c'est encore le cas en copte, et ce le fut ''mutatis mutandis'' en gotique et en cyrillique utilisé en vieux slave. Parfois, les lettres sont aussi soulignées. En vieux slave, la barre de surlignement est devenue un tilde nommé ''titlo''. Les dizaines suivent les unités jusqu'à dix-neuf inclus.
 
| {{formatnum:4094}} || ͵δϟδ || ''aristerí keréa'' ({{formatnum:1000}}×) ''delta'' (4) + ''kappa'' (90) + ''delta'' (4) + ''keréa'' (optionnelle, absente ici)
|}
 
 
 
== Notes et références ==

Menu de navigation