Boîte à jeux/Gin rami

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeu
Boîte à jeux
Boîte à jeux
Jeux oraux
Jeux de plateaux
Jeux de cartes
Jeux de dés
Liens
Ressources imprimables
Modifier ce modèle


Matériel[modifier | modifier le wikicode]

  • 1 jeu de 52 cartes
  • 1 feuille
  • 1 crayon

But du jeu[modifier | modifier le wikicode]

Atteindre 100 points

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

On distribue à chacun des 2 joueurs 10 cartes et on retourne la première carte du paquet restant, l'entame, afin de former la défausse. Le joueur qui n'a pas distribué choisit de prendre ou de laisser l'entame à l'autre joueur. Si ce dernier refuse aussi l'entame, le premier joueur pioche la première carte du paquet et commence la partie.

Déroulement d'une manche[modifier | modifier le wikicode]

Le joueur dont c'est le tour choisit de piocher la première carte de la défausse ou la première carte de la pioche. Il peut alors abattre ses cartes ou se défausser d'une de ses cartes (sauf celle qu'il a pioché dans la défausse si il l'a fait au début du tour).

Ordre des cartes[modifier | modifier le wikicode]

Voici l'ordre des cartes, classées par valeurs croissantes As, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, V, D, R

  • L'as vaut 1
  • Les numéros valent la valeur indiquée sur la carte
  • Les têtes valent 10

Figures permises[modifier | modifier le wikicode]

  • Les suites, d'au moins 3 cartes. Suite de cartes de valeurs consécutives et de même couleur. Les suites circulaires sont interdites (ex: D, R, As)
  • Brelan : 3 cartes de même valeur
  • Carré : 4 cartes de même valeur

Valeur d'une main[modifier | modifier le wikicode]

La main d'un joueur vaut la somme des nombres de points des cartes non utilisées dans des figures.

Fin de la manche[modifier | modifier le wikicode]

La partie se termine si un joueur abat ses cartes, ou s'il ne reste plus que 2 cartes dans la pioche. Pour abattre ses cartes un joueur doit avoir au maximum 10 points dans sa main. Il a alors la possibilité de se défausser d'une carte.

  • S'il a 0 points avant de se défausser d'une carte, il marque un grand gin qui vaut 30 points.
  • S'il a 0 points après s’être défaussé d'une carte, il marque un gin qui vaut 20 points.
  • S'il a plus de 0 points après s'être défaussé d'une carte, alors l'autre joueur peut défendre.

La défense[modifier | modifier le wikicode]

Le joueur défenseur abat ses cartes utilisées dans des figures, puis il peut aussi compléter avec ses cartes restantes les figures du joueur attaquant. Une fois cela fait, il compte le nombre de point qu'il lui reste en main.

  • Si l'attaquant a moins de points que le défenseur, il gagne la manche et marque la différence de points entre leur deux mains.
  • Si le défenseur a moins de points que l'attaquant, il gagne la manche et marque 10 points en plus de la différence de points de leur deux mains.