Photographie/Personnalités/S/Bernd Spitzkatz

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 17/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 874 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Bernd Spitzkatz est un photographe professionnel allemand, né en 1938 d'un père berlinois et d'une mère rhénane. Il travaille actuellement à Bonn.

Après ses études secondaires et un service militaire de deux ans, Bernd Spitzkatz a étudié pendant 6 ans les sciences économiques, mais il s'est de plus en plus orienté vers la photographie. C'est à 13 ans qu'il fit connaissance avec cette discipline, après avoir gagné un appareil « box » à une tombola. Par la suite, il utilisa un vieil appareil à soufflet appartenant à son père, puis un Rolleiflex, avant de se convertir au Leica. Cet appareil lui facilitait les prises de vues sur le vif, parce qu'il pouvait les réaliser de façon discrète.

Bernd Spitzkatz a beaucoup voyagé et pris une part active aux activités de divers photo-clubs allemands. Il considère comme ses modèles Henri Cartier-Bresson, Hans Silvester et Thomas Höpker. Ses photos ont obtenu de nombreux prix, qui lui ont permis de compléter son équipement. Il a donné des cours de photographie et travaillé pour des agences, dans la photographie publicitaire, pour des reportages, ou encore pour des portraits.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Un amateur inconnu : Bernd Spitzkatz. In : Leica Fotografie, n° 3, 1969, pp. 98-105.