Photographie/Personnalités/T/Jean-Nicolas Truchelut

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 30/03/2020, le Wikilivre de photographie comporte 7 069 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Southworth & Hawes (2 mars)
  2. Showa Optical Works (29 février)
  3. Bradley & Rulofson (4 janvier, MàJ)

- - - - - - - - - -

  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jean-Nicolas Truchelut était un photographe français né le 26 août 1811 à La Bresse et décédé le 23 juillet 1890 à Neuilly-sur-Seine. Il fut d’abord horloger itinérant avant de devenir, en 1840, l’un des 15 élèves de Louis Daguerre. Fin 1852, il inventa le linotype (aujourd’hui renommé panotype) avant d’installer, en 1853, le 1er studio photographique de Besançon. En 1866, il quitta cette ville pour Paris où il installa au 98 rue Richelieu son nouveau studio, avant d’acheter au photographe E. Hallier, deux ans plus tard, la « Photographie Universelle » installée au 17 Rue de Grammont. Commença alors une période prospère pour Jean Nicolas Truchelut, qui devint le photographe des Académies de France et le contributeur de journaux et magazines français comme Le Figaro ou L’Illustration. Simultanément, il édita une série de portraits photographiques de personnalités contemporaines, parmi lesquelles Jules Verne, Giuseppe Verdi, Georges Clemenceau, Eugène Viollet-le-Duc, Camille Flammarion ou Charles Garnier.

Parallèlement, entre 1839 et 1886, il déposa environ 20 brevets dont plusieurs liés à l’horlogerie et la photographie. Le 18 avril 1856, il fut reçu membre de Société Française de photographie ; en 1880, il fut élu président de la Chambre syndicale de la photographie.

Publications[modifier | modifier le wikicode]

Galerie de photographies[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer