Photographie/Surfaces sensibles/Négatifs couleurs

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/07/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 871 articles
plan du chapitre en cours

Surfaces sensibles


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus




Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)

Les années 1970 et l'apparition des négatifs couleurs de haute sensibilité[modifier | modifier le wikicode]

Longtemps cantonnée à 100 ou 200 ISO, la sensibilité des films négatifs couleurs a fait un bond spectaculaire à la fin des années 1970, avec l'apparition de nouveaux films de 400 ISO. Certains de ces films pouvaient être « poussés » jusqu'à 800 ISO mais contrairement aux films couleurs inversibles qui semblent mieux adaptés à cette opération, les résultats sont assez aléatoires. Il vaut mieux dans ces conditions se contenter de la sensibilité nominale.

Utilisations[modifier | modifier le wikicode]

Choix entre négatif couleur et film inversible[modifier | modifier le wikicode]

Le critère principal réside dans l'utilisation finale. Il est certain que les négatifs couleurs présentent des avantages notables s'il s'agit d'obtenir des tirages sur papier. Les diapositives présentent un très grand contraste qui rend le tirage difficile, il vaut mieux les réserver pour la projection. Pour les photographies en studio et plus particulièrement pour le portrait, le nu ou la nature morte, le négatif permet en effet d'obtenir beaucoup plus facilement une reproduction convenable des nuances et plus particulièrement de la teinte chair.

Utilisation des films négatifs couleur en basse lumière[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque la lumière disponible est faible, à moins d'utiliser un flash ou une autre source de lumière d'appoint, il faut utiliser des films de haute sensibilité pour rendre au mieux l'ambiance de la scène. Les films négatifs couleurs nécessitent en général quelques précautions d'emploi.

Crystal 128 forward.png pour en savoir plus : photographie en lumière faible

Agfa[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • COGNÉ, Guy-Michel .- Les nouvelles émulsions couleur rapides. In : Chasseur d'Images, n° 13, 1er décembre 1978, pp. 32-35.

Images en réserve[modifier | modifier le wikicode]


Surfaces sensibles