Différences entre les versions de « Photographie/Objectifs/Généralités »

Aller à la navigation Aller à la recherche
C'est l'objectif, avant tout, qui fait la photo. Sa qualité optique fait le « piqué » des images. Une focale adaptée à la distance de prise de vue permet au photographe de cadrer son sujet comme il le souhaite. Selon son ouverture, c'est encore lui qui permet de photographier en basse lumière ou de jouer avec la [[profondeur de champ]].
 
Sur de nombreux appareils, et pas seulement les reflex, il est possible de changer d'objectif et ainsi, de disposer d'un outil adapté aux situations les plus diverses. Les gammes optiques des grands fabricants comptent parfois plusieurs dizaines d'objectifs différents et le choix n'est pas toujours facile. La panoplie d'objectifs que possèdent beaucoup d'amateurs ou de professionnels leur a généralement coûté bien plus cher que leur boîtier et celade peutgros leurproblèmes poser un grosse problèmeposent lorsqu'un fabricant change sa monture. Rares sont les marques qui n'ont pas joué de mauvais tour à leurs clients en passant de la mise au point manuelle à l'autofocus, comme [[Minolta]], ou en passant de l'argentique au numérique.
 
En moyenne, les objectifs ont une durée de vie relativement importante, contrairement aux boîtiers des appareils reflex qui se dévaluent désormais très vite. Il est finalement beaucoup plus difficile d'acheter un objectif que d'acheter un boîtier ; avant de se décider, il n'est pas contre-indiqué de réfléchir au style de photographie que l'on souhaite pratiquer. Parfois, c'est le désir d'aborder un domaine particulier qui entraînera la décision : si la plupart des appareils compacts, des bridges et des reflex achetés en kit avec un zoom transtandard conviennent parfaitement pour la photographie générale de paysages, de monuments, de personnages, ces équipements sont à peu près totalement inadaptés à la photographie des oiseaux ou des insectes, pour ne citer que ces deux domaines parmi beaucoup d'autres.
 
== Les montures ==
 
Il est clair que l'on ne peut pas monter n'importe quel objectif sur n'importe quel boîtier. Chaque fabricant ou presque a développé son propre système d'assemblage, en général une baïonnette permettant le changement rapide d'objectif. Hormis la gamme d'optique plus ou moins fournie proposée par le fabricant du boîtier, on peut faire son marché parmi les produits de constructeurs indépendants comme [[Sigma]], [[Tamron]], [[Tokina]] ou [[Carl Zeiss]], par exemple.
 
Les montures ne sont pas de simples systèmes de fixation, elles permettent grâce à des ensembles de poussoirs ou de contacts électriques de transmettre entre le boîtier et l'objectif toute une série d'informations indispensables au bon fonctionnement de l'ensemble, ce qui renforce les incompatibilités entre les productions des divers fabricants, mais aussi parfois à l'intérieur même d'une même marque.
 
== Ouverture et luminosité ==

Menu de navigation